La Juve si proche de l'exploit

La Juventus est revenue à égalité sur l'ensemble des deux matches, avant de plier dans le temps additionnel, sur un penalty de Cristiano Ronaldo.

Vingt-quatre heures après l'exploit de la Roma aux dépens du FC Barcelone, le football italien n'est pas passé d'un deuxième miracle, mercredi soir. Dans la 8e minute du temps additionnel, la Juventus tenait encore la prolongation.

Mais voilà que sur une remise de la tête de Cristiano Ronaldo à destination de Lucas Vasquez, le remplaçant espagnol était chargé par Medhi Benatia, ce qui occasionnait un penalty pour le champion en titre. Protestation de Gianluigi Buffon, qui était expulsé. Ronaldo expédiait le ballon dans la lucarne de Wojciech Szczęsny.

Le Real était battu 3-1 sur sa pelouse, mais se qualifiait au bénéfice de sa victoire 3-0 à l'extérieur à l'aller la semaine dernière. Jusqu'à cet instant, le champion d'Italie avait réussi le match parfait avec deux têtes gagnantes de Mario Mandžukić en première période et ce but de Blaise Matuidi qui avait mis Turin en ébullition.

En face, le Real a semblé plus attentiste qu'à son habitude et n'a vraiment mis en route que dans les dernières minutes, tout en continuant à s'exposer aux contres piémontais. Qu'importe, le rêve de remporter une troisième Champions League d'affilée est toujours vivace pour les joueurs de Zinédine Zidane qui connaîtront leur prochain adversaire vendredi lors du tirage au sort des demi-finales à Nyon (Suisse), à 13 heures.

Haut