Ventspils et le Sheriff au deuxième tour

Ventspils et le FC Sheriff ont remonté un déficit après le match aller pour entrer au deuxième tour de qualification de la Champions League.

Les joueurs de Ventspils
Les joueurs de Ventspils ©Anatolij Popeluha

Le FK Ventspils et le FC Sheriff, tous deux défaits 1-0 à l'aller, se sont imposés par quatre buts d'écart pour entrer au deuxième tour de qualification de l'UEFA Champions League. Un but inscrit à 13 minutes de la fin a permis au FC İnter Bakı de se qualifier pour retrouver le FK Partizan au prochain tour. Le FBK Kaunas et le FC Dinamo Tbilisi continuent également l'aventure de la plus prestigieuse des compétitions de clubs.

FK Rabotnicki 1-1 FC İnter Bakı (tot. 1-1)
L'İnter Bakı s'est qualifié grâce à un but du milieu de terrain tchèque Bronislav Cervenka à Skopje. Les Rabotnicki entamaient la partie sur un bon rythme, et Blaze Ilijoski manquait deux occasions dans la première demi-heure. Les visiteurs s'en remettaient à des frappes de loin, et une minute après la reprise, ils étaient menés. Un centre de Minas Osmani était repris par l'attaquant Krste Velkoski. Les Macédoniens ne pouvaient accroître leur avantage, et à la 77e minute, l'İnter Bakı égalisait après une belle passe de Walter Guglielmone bien reprise par Cervenka. Le champion d'Azerbaïdjan se qualifiait ainsi pour le deuxième tour de qualification et rencontrera le Partizan.

FK Ventspils 4-0 Llanelli AFC (tot. 4-1)
Ventspils n'a pas eu de mal à réagir après la défaite du match aller. Les Lettons rencontreront les Norvégiens du SK Brann au prochain tour. Les Gallois de Llanelli étaient menés 2-0 dès la demi-heure de jeu. Jevgenijs Kosmačovs profitait d'une erreur du gardien Duncan Roberts pour ouvrir le score (28e), puis Vits Rimkus reprenait victorieusement un centre de Sergei Zangareev (30e). Ventspils confirmait sa place au prochain tour grâce à des but d'Andrejs Butriks (69e) et de Rimkus (78e).

FBK Kaunas 3-1 FC Santa Coloma (tot. 7-2)
Linas Pilibaitis a marqué deux buts et Kaunas s'est facilement imposé face à une équipe de Santa Coloma réduite à neuf. Pilibaitis ouvrait le score sur penalty à la 15e minute. Sept minutes plus tard, le défenseur Irmantas Želmikas ajoutait un second but puis le joueur de Santa Coloma Manolo Jiménez était expulsé. Norberto Urbani réduisait le score pour les Andorrans juste avant la pause, mais était expulsé à son tour après la reprise. Malgré la supériorité numérique, le champion de Lituanie marquait un seul nouveau but par l'intermédiaire de Pilibaitis dans le temps additionnel. Kaunas affrontera le Rangers FC au prochain tour.

NSÍ Runavík 1-0 FC Dinamo Tbilisi (tot. 1-3)
La victoire 1-0 du NSÍ ne suffisait pas pour éliminer le Dinamo qui rencontrera le Panathinaikos FC au prochain tour. L'équipe des Iles Féroé ouvrait le score à la 18e minute lorsque Hjalgrím Elttør reprenait un bon centre d'Øssur Dalbúd. Le NSÍ contrôlait le reste de la mi-temps sur la pelouse artificielle du stade Gundadalur, mais ne parvenait pas à marquer un deuxième but. Incapable d'inquiéter le gardien Jens Martin Knudsen, sorti de sa retraite après la suspension et la blessure des deux autres portiers du NSÍ, le Dinamo haussait son niveau de jeu après la pause, mais c'est Runavik qui s'imposait.

FC Sheriff 4-0 FK Aktobe (tot. 4-1)
Les champions de Moldavie ont marqué quatre buts pour se qualifier pour le deuxième tour de qualification pour la huitième fois consécutive, grâce à une seconde période impressionnante. Mais Aktobe défendait crânement son avantage du match aller, et il fallait attendre la 65e minute pour que le score soit ouvert. Aleksei Kuchuk était le buteur. Serghei Alexeev doublait ensuite la mise pour le Sheriff onze minutes plus tard. Les remplaçants Aleksandr Erokhin (78e) et Igor Picusciac, dans le temps additionnel, venaient sceller le score. Le Sheriff affrontera l'AC Sparta Praha au prochain tour.

Haut