UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Inter 0-2 Liverpool, les Reds ont fait le break

Les buts en fin de match de Firmino et Salah offrent de très belles perspectives aux Anglais.

Highlights: Inter 0-2 Liverpool

Alors que l'Inter semblait dominer, les Italiens se sont fait piéger en fin de match par l'expérience et l'adresse en fin de match de Roberto Firmino et Mohamed Salah.

Instants clé

17e : Calhanoglu place une volée sur la barre
59e : Klopp effectue un triple changement
75e : Firmino marque de la tête sur un corner de Robertson.
83e : Salah double la mise sur remise de Van Dijk

Le match en bref

Après une première période sans tir cadré, mais avec une barre de Hakan Çalhanoğlu pour l'Inter, les joueurs d'Inzaghi haussaient le ton à la reprise et dominèrent dans la possession pour le reste de la rencontre. Las, en Champions League comme ailleurs les matches de football se gagnent en faisant trembler les filets, ce que ne manquait pas de faire Firmino, entré à la pause, d'une splendide tête décroisée sur un corner d'Andy Robertson.

Les hésitations de Lautaro et Dzeko en attaque pour les Italiens ne faisaient qu'attiser les regrets lorsque Salah, lui, ne manquait pas l'occasion de doubler la mise des Reds sur une astucieuse remise de la tête de Virgil van Dijk.

Joueur du match PlayStation®, Virgil van Dijk (Liverpool)

Très solide en défense, il a réalisé d'excellentes et importantes interceptions. Il était un vrai leader pour son équipe, ses passes étaient précises et il était également une menace sur les coups de pied arrêtés.
Les observateurs techniques de l'UEFA

Photos, stats, feuille de match

Réactions

Simone Inzaghi, Inter, coach
Le football se joue sur des petits détails et la tête de Firmino a fait la différence ce soir. Cette performance doit cependant nous donner beaucoup de confiance car nous avons fait un grand match. Nous ne méritions pas de perdre, mais c'est le football. Je pense que nous pouvons être fiers car nous avons joué un grand match contre l'une des meilleures équipes d'Europe.

Virgil van Dijk, défenseur de Liverpool
Ils se sont très bien débrouillés sur le plan défensif. C'était très difficile mais c'est une victoire bien méritée, à mon avis. Ce sera tout aussi difficile à Liverpool.

Jürgen Klopp, Liverpool, entraîneur
Je pense que nous avons très bien commencé, mais après cela, nos arrières étaient trop souvent seuls dans les situations de un contre un. Cela ne fonctionnait pas. Nous avons souffert, c'est vrai, mais le résultat est là.

Edin Džeko, Inter, attaquant
C'est dommage après un tel match. Nous avons tout essayé, nous avons tous donné le meilleur de nous-mêmes pendant 90 minutes, mais ce n'était pas suffisant. Nous devons garder la tête haute, nous sommes conscients que nous avons tout donné. Nous allons continuer à essayer jusqu'au bout. Ce n'est pas un résultat positif pour nous ce soir mais nous verrons bien.

Les chiffres du match

• À 18 ans et 318 jours, Harvey Elliott est devenu le plus jeune joueur à débuter un match de C1 pour Liverpool (hors qualifications).

• Klopp a remporté sa 50e victoire en Ligue des champions en tant qu'entraîneur de Liverpool.

Roberto Firmino
Roberto FirminoGetty Images

• Salah a inscrit 12 buts lors de ses 12 dernières sorties en Ligue des champions.

• James Milner a fait sa 800e apparition pour les Reds

• L'équipe de Klopp a remporté 10 de ses 13 derniers matches de Ligue des champions à l'extérieur d'Anfield.

• Fabinho a fait sa 150e apparition avec Liverpool.

Fantasy, les meilleurs marqueurs

Virgil van Dijk - 14 points
Andy Robertson – 10 points
Mohamed Salah – 8 points
Trent Alexander-Arnold – 8 points
Ibrahima Konaté – 8 points

Compos

Inter: Handanovič; Škriniar, De Vrij (Ranocchia 87e), Bastoni (Dimarco 90e+1); Dumfries (Darmian 87e), Vidal (Gagliardini 87e), Brozović, Hakan Çalhanoğlu, Perišić; Džeko, Martínez (Alexis Sánchez 70e)

Liverpool: Alisson; Alexander-Arnold, Konaté, Van Dijk, Robertson; Elliott (Keita 59e), Fabinho (Henderson 59e), Thiago (Milner 86e); Salah, Jota (Firmino 46e), Mané (Luis Díaz 75e)