UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

La presse européenne salue Messi

Ce matin, les journaux alignent les superlatifs comme des perles pour l'incroyable performance de Lionel Messi, auteur de cinq buts hier soir.

Messi ©Getty Images

Ce matin, les journaux alignent les superlatifs comme des perles pour l'incroyable performance de Lionel Messi, auteur de cinq buts, mercredi soir, en 8es finale retour de l'UEFA Champions League, contre le Bayer 04 Leverkusen (7-1, tot. 10-2).

L'ouragan Messi
El País, Espagne
Il faut remercier Messi parce qu'il ne refuse jamais le jeu. Il ne fait pas de distinction entre un match amical et un match de compétition, un match facile ou difficile, important ou sans enjeu, et il n'accepte jamais que le match est fini, indépendamment de sa forme, s'il a chaud ou froid, s'il est à domicile ou à l'extérieur, et si c'est mercredi ou samedi. Personne n'est plus exigeant envers Messi que Messi lui-même. Avec lui, c'est toujours un spectacle.

Messi, dieu du football ! 
Bild, Allemagne
Ses cinq buts ont ridiculisé Leverkusen. Ce joueur d'1,69 m était trop grand de cinq buts pour Leverkusen. Lionel Messi a mis en pièces la cinquième meilleure équipe du championnat allemand en 8es de finale de la Champions League. Une débâcle pour Leverkusen, un plaisir pour tous les fans de football.

Le magicien Messi en action au Camp Nou
De Telegraaf, Pays-Bas
Lionel Messi a été une nouvelle fois majestueux mercredi soir pour Barcelone. Le petit Argentin a enchaîné les buts. Messi est devenu le premier joueur à inscrire cinq buts dans un match de Champions League. Le Bayer Leverkusen est la dernière victime du petit magicien du football.

Stratosphérique Messi
L'Équipe, France

Les joueurs du Bayer, Manuel Friedrich et Michal Kadlek s'étaient disputés à la mi-temps du match aller (1-3) pour obtenir le maillot de Leo Messi. Ce mercredi, ils auraient également pu prendre une photo souvenir de la star en plein match, tant l'Argentin a semblé jouer dans une autre catégorie que ses adversaires allemands, pulvérisés 7-1.
Frappe piquée (1-0, 25e), enroulée (2-0, 42e), lobée (3-0, 54e), le traditionnel et néanmoins fabuleux répertoire de l'Argentin y est passé.

Arrêtez-le !
SportDay, Grèce
Tant que Lionel Messi aura autant de liberté, cela arrivera. L'Argentin s'est moqué de Leverkusen, marquant cinq buts lors de la victoire 7-1 du Barça, réécrivant ainsi les livres d'histoire. Il a une nouvelle fois été impossible à arrêter, et est devenu le premier joueur à inscrire cinq buts dans un match de Champions League.

Autres contenus