UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Barcelone pour conserver son avance

Le FC Barcelona visera à accroître son avance en tête du Groupe H devant un AC Milan qu'il a éliminé au Camp Nou ces deux dernières saisons.

Le Camp Nou a été le tombeau des espoirs européens du Milan ces dernières années
Le Camp Nou a été le tombeau des espoirs européens du Milan ces dernières années ©Getty Images

Le FC Barcelona a l’occasion d’accroître son avance en tête du Groupe H lors de la réception de l’AC Milan à la quatrième journée.

• Les tenants du titre en Espagne de Gerardo Martino abordent la rencontre avec deux points d’avance sur Milan, deuxième, après le nul 1-1 entre les deux clubs le 22 octobre à San Siro et feraient un grand pas vers une dixième qualification consécutive pour la phase à élimination directe en cas de succès à domicile.

• Le Milan prendrait la tête du groupe s’il venait à s’imposer mais l’histoire ne parle pas en faveur des Lombards dans un stade où leurs ambitions en UEFA Champions League se sont éteintes lors de chacune des deux dernières saisons.

Antécédents
• Les deux formations se sont rencontrées à 18 reprises. Le Barça s’est imposé sept fois, contre cinq pour Milan, et a inscrit 27 buts, contre 22 pour les Italiens. Bilan de Barcelone à domicile contre les Rossoneri : 4 v., 3 n., 1 d.

• Le Milan de Massimiliano Allegri s’est imposé 2-0 à San Siro en 8es de finale aller la saison dernière grâce à des réalisations de Kevin-Prince Boateng (57e) et de Sulley Muntari (81e). Le Barça a rétorqué au match retour avec quatre buts au Camp Nou signés Lionel Messi (5e, 40e), David Villa (55e) et Jordi Alba (90e) pour porter le score à 4-2 sur l’ensemble des deux matches.

• Jordi Roura était en charge de Barcelone pour le dernier match au Camp Nou le 12 mars :
Barcelone : Valdés, Daniel Alves, Piqué, Mascherano (Puyol 77e), Jordi Alba, Xavi, Busquets, Iniesta, Villa (Sánchez 75e), Messi, Pedro (Adriano 84e).
Milan : Abbiati, Abate, Mexès, Zapata, Constant, Flamini (Krkić 74e), Ambrosini (Muntari 60e), Montolivo, Boateng, El Shaarawy, Niang (Robinho 60e).

• Le Barça a obtenu un nul sans but à Milan en quart de finale aller 2011/12 avant de s’imposer 3-1 au retour. Messi a inscrit deux penalties en première période, avant et après l’égalisation d’Antonio Nocerino (32e). Andrés Iniesta (53e) scellait le sort de la partie pour les hommes de Josep Guardiola.

• Les deux clubs s’étaient déjà rencontrés en phase de groupes la même année. Le Barça prenait quatre points et obligeait Milan à terminer deuxième. La rencontre au Camp Nou se terminait sur le score de 2-2. Thiago Silva (92e) égalisait en fin de match pour le Milan alors que Pedro Rodríguez et Villa avaient fait oublier le but à la première minute de Pato.

• Barcelone s’imposait ensuite 3-2 à Milan, grâce à Xavi Hernández (63e) alors que Zlatan Ibrahimović et Boateng avaient annulé le but contre son camp de Mark van Bommel et le penalty de Messi.

• Le Barça de Frank Rijkaard l’a emporté 1-0 score cumulé face au Milan de Carlo Ancelotti en demi-finales 2005/06. Le but de Ludovic Giuly à San Siro était finalement décisif lors du match aller que disputaient aussi Víctor Valdés, Carles Puyol et Iniesta côté barcelonais.

• Valdés, Puyol, Xavi et Iniesta sont les seuls rescapés du match de phase de groupes 2004/05. Après une défaite 1-0 à San Siro quinze jours plus tôt, le Barça l’emportait 2-1 à domicile le 2 novembre 2004, et terminait deuxième derrière Milan dans un groupe comprenant déjà le Celtic FC.

• La rencontre la plus prestigieuse entre les deux clubs fut la finale de l’UEFA Champions League 1994. Les hommes de Fabio Capello gagnaient 4-0 grâce à Daniele Massaro (22e, 45e), Dejan Savićević (47e) et Marcel Desailly (58e). Le Milan s’imposait aussi en Super Coupe de l’UEFA 1989, 1-0 à domicile après un nul 1-1 à l’extérieur.

• Le Barça a gagné la première confrontation aller-retour entre les deux équipes, 7-1 au total, au premier tour de la Coupe des clubs champions 1959/60.

Repères
• Barcelone a renoué avec la victoire au Camp Nou lors de son succès 4-0 sur l’AFC Ajax à la première journée. Sa défaite 3-0 en demi-finale devant le FC Bayern München en mai correspond à son seul revers lors de ses 23 derniers matches d’UEFA Champions League à domicile.

• Milan est invaincu en déplacement cette saison dans la compétition après avoir obtenu le nul 1-1 sur le terrain du PSV Eindhoven en barrages et sur la pelouse de l’AFC Ajax à la deuxième journée.

• Le Milan s’est incliné deux fois en Espagne la saison dernière, perdant 1-0 chez le Málaga CF en phase de groupes outre son revers 4-0 à Barcelone.

• Bilan du Milan en déplacement face aux clubs espagnols : 4 v., 6 n., 14 d. Les Rossoneri n’ont gagné aucun de leurs cinq derniers matches en Espagne, leur dernier succès remontant à la phase de groupes 2009/10 lorsqu’un but de Pato à la 88e minute scellait une victoire 3-2 dans l’antre du Real Madrid CF.

• Bilan des Blaugrana face à des visiteurs italiens : 12 v., 4 n., 2d.

• Le Barça a remporté sa première Coupe des champions en battant l’UC Sampdoria 1-0 en finale à Wembley en 1992.

• Milan a perdu sa première finale de Coupe des champions 3-2 face au Real Madrid CF en 1957/58.

On se connaît ?
• Neymar a marqué pour le Brésil dans une victoire 4-2 sur l’Italie d’Ignazio Abate, Mattia De Sciglio, Riccardo Montolivo, Stephan El Shaarawy et Balotelli en phase de groupes de la Coupe des Confédérations de la FIFA 2013.

• Montolivo a joué pour l’Italie dans sa demi-finale face à l’Espagne (0-0). Montolivo a inscrit son tir au but dans la séance finale mais Xavi, Iniesta, Gerard Piqué et Sergio Busquets ont eux aussi transformé le leur et l’Espagne s’est imposée 7-6. Jordi Alba et Pedro étaient également présents pour les champions du monde.

• Abate, Montolivo et Balotelli ont joué dans la défaite 4-0 de l’Italie face à l’Espagne en finale de l’UEFA EURO 2012. Alba a marqué pour l’Espagne qui comprenait également Piqué, Xavi, Iniesta, Busquets, Fàbregas et Pedro, entré en deuxième période.

• Fàbregas avait marqué dans le nul 1-1 entre les deux pays en phase de groupes où le seul représentant milanais était Nocerino.

• Fàbregas a inscrit le tir au but décisif pour offrir le quart de finale à l’Espagne contre l’Italie à l’UEFA EURO 2008. Il a aussi ouvert le score pour l’Arsenal FC dans une victoire 2-0 à Milan en 8e de finale retour 2007/08.

• Iniesta a marqué en prolongation pour permettre à l’Espagne de battre les Pays-Bas de Nigel de Jong en finale de la Coupe du Monde de la FIFA 2010.

• Christian Abbiati (Club Atlético de Madrid), Cristián Zapata (Villarreal CF), Kaká et Robinho (Real Madrid) sont passés par la Liga espagnole.

• Kaká ne s’est jamais imposé en cinq déplacements au Camp Nou avec Madrid, enregistrant trois nuls et deux défaites. Robinho a goûté à la victoire en Catalogne une fois, lors d’un succès 1-0 en Liga en décembre 2007, alors que Christian Zapata s’y est incliné 5-0 avec Villarreal en août 2011.

• Alexis Sánchez a marqué dans le nul 4-4 entre l’Udinese Calcio et le Milan en 2010/11. Il s’agit de son seul but contre le Milan pour Udine en sept matches de championnat et de coupe.

• Javier Mascherano faisait partie de l’équipe du Liverpool FC battue 2-1 par le Milan en finale de l’UEFA Champions League 2007.