UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Negredo heureux de jouer avec Agüero

Álvaro Negredo était heureux après son triplé pour Manchester City FC contre le PFC CSKA Moskva. Il apprécie aussi de travailler avec l'Argentin Sergio Agüero.

Álvaro Negredo fête un de ses buts contre le CSKA
Álvaro Negredo fête un de ses buts contre le CSKA ©AFP/Getty Images

Les réactions des joueurs du Manchester City FC et du PFC CSKA Moskva après la large victoire 5-2 des Anglais en UEFA Champions League, mardi.

Álvaro Negredo, attaquant de City
Je suis content qu'on ait pris les trois points. Déjà, l'équipe a fait du bon boulot et malgré quelques erreurs et les buts adverses, on a dominé la partie. Et puis je suis content d'avoir marqué des buts. Pour un attaquant, c'est important et je suis heureux d'en avoir marqué trois si rapidement dans une équipe comme celle-là. J'espère en marquer davantage, ce serait bon signe pour tout le monde.

[À propos de son partenariat avec Agüero] On s'entend bien depuis le premier jour, surtout du fait qu'on parle tous les deux espagnol, on se comprend bien. C'est un excellent joueur, et avec les grands joueurs, c'est toujours facile de bien s'entendre. On marche bien depuis le premier instant et avec lui, Edin [Džeko] et moi, on se comprend bien. On marque parce qu'on a les joueurs pour, ils circulent très bien, ils ne sont pas statiques et les déplacements déstabilisent l'adversaire.

Martín Demichelis, défenseur de City
On voulait prendre rapidement le dessus et on a réussi. La qualification est une première étape importante, mais j'espère qu'on finira cette phase de groupes sur deux bons matches, ce qui est bon pour la confiance. Et puis on verra sur qui on tombe au tirage au sort. L'équipe est bien lancée, on commence à afficher le style de jeu que l'entraîneur veut et c'est important. Il est clair que City dispose de joueurs qui déstabilisent l'adversaire, des joueurs qui peuvent marquer à tout moment, dans n'importe quel espace, sur n'importe quelle occasion. Ça inquiète nos adversaires.

Rasmus Elm, milieu du CSKA
C'était dur, surtout après un départ aussi mauvais. C'est toujours difficile face à des adversaires coriaces et encore plus dur quand on est mené 1-0 après deux minutes de jeu. C'est une bonne équipe, mais on leur a aussi facilité la tâche : 5-2, ce n'est pas bien. Ils disposent de l'un des meilleurs joueurs au monde, Agüero, et puis [David] Silva. Ils ont fait la différence. Espérons pouvoir accrocher la troisième place et obtenir au moins un nul [contre le FC Viktoria Plzeň]. On doit d'abord jouer contre le Bayern et ça ne va pas être facile.

Zoran Tosić, ailier du CSKA
Avant ce soir, on réfléchissait au match d'il y a deux semaines contre eux. On avait vu qu'on avait besoin d'attaquer et de défendre. On savait qu'ils étaient très dangereux offensivement, mais qu'ils laissaient beaucoup d'espace à l'arrière alors on a essayé d'utiliser cet espace. Mais ils ont été bien meilleurs chez eux que chez nous, ils conservent le ballon, ils se procurent des occasions et ils sont bien plus dangereux. On va continuer à se battre pour la troisième place.