UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Hegeler offre la victoire à Leverkusen

Bayer 04 Leverkusen 2-1 Real Sociedad de Fútbol
Le coup franc de Jens Hegeler dans le temps additionnel a permis à Leverkusen de se relancer.

Un coup franc de Jens Hegeler dans le temps additionnel a permis au Bayer 04 Leverkusen de se relancer dans le Groupe A de l'UEFA Champions League.

Leverkusen était le premier à déclencher les hostilités mais la frappe à bout portant de Son Heung-Min à la troisième minute était écartée par Claudio Bravo. Alors que le club de Bundesliga signait plus de tirs, les deux équipes refusaient de se ruer en attaque, s'appuyant sur leurs quatre ou cinq joueurs les plus offensifs pour créer le danger.

Leverkusen se montrait menaçant de loin avec une frappe de Simon Rolfes, qui nécessitait une belle parade de Bravo. À l'autre bout du terrain, Bernd Leno connaissait plus de problèmes pour dévier un coup franc d'Antoine Griezmann.

Quelques instants plus tard, il repoussait de la tête un ballon en dehors de sa surface juste devant Haris Seferovic. Kiessling manquait une occasion d'impressionner le sélectionneur de l'Allemagne Joachim Löw présent dans les tribunes, lorsqu'il entrait dans la surface et voyait sa frappe à ras de terre fuir le deuxième poteau.

Les Allemands ouvraient le score juste avant la pause. Sur un coup franc de Sidney Sam, Rolfes voyait sa tête au point de penalty repoussée par Bravo mais il était le plus prompt au rebond et faisait trembler les filets.

Au retour des vestiaires, Roberto Hilbert commettait une faute sur Carlos Vela dans la surface. Le Mexicain voulait se faire justice lui-même mais voyait sa tentative à ras de terre repoussée par Leno mais il jaillissait le premier pour marquer en deux temps.

La rencontre était alors plus ouverte, Gorka Elustondo puis Vela étant proches de donner l'avantage aux Basques. Les latéraux de Leverkusen poussaient plus haut et offraient des espaces à la Real, Leno arrêtant une frappe d'Alberto de la Bella en position idéale. Robbie Kruse et Kiessling manquaient de belles occasions avant que Hegeler ne marque un inespéré but de la victoire sur une merveille de coup franc enroulé.