UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Serero : "La meilleure soirée de ma carrière"

Thulani Serero a salué la meilleure soirée de sa carrière alors que l'AFC Ajax a mis un terme à l'invincibilité du FC Barcelona en ce début de saison.

La joie des joueurs de l'Ajax au coup de sifflet final
La joie des joueurs de l'Ajax au coup de sifflet final ©Getty Images

Le buteur Thulani Serero a salué la meilleure soirée de sa carrière alors que l'AFC Ajax a infligé au FC Barcelona de Geraldo Martino sa première défaite, conservant ainsi ses chances d'atteindre la phase à élimination directe.

Thulani Serero, milieu de terrain de l'Ajax 
C'est l'une des meilleures soirées de ma carrière ; non, la meilleure. Elle arrive en tête de liste. Nous savions que nous devions gagner pour rester dans la course, et nous savions que nous devrions travailler dur. Le Barça aime jouer au football et nous aussi, donc à cet égard ça a été assez facile au milieu de terrain de faire circuler le ballon et de se procurer des occasions. J'ai dit avant le match que je pensais que nous allions gagner et j'avais raison.

Je pense avoir bien joué. Je cherche toujours à progresser et à apprendre, je ne suis jamais satisfait et je veux faire mieux. J'étais vraiment ravi de mon but car je n'entre pas trop souvent dans la surface. Quand nous avons perdu un joueur, j'ai dû travailler plus au milieu, mais je suis un joueur collectif et l'équipe est toujours la priorité.

L'une des principales différences entre le match à Barcelone (défaite 4-0 à la première journée) et ce soir a été la présence de nos fans. Quand vous jouez devant vos propres supporters, ils vous poussent et cela fait une énorme différence.

Viktor Fischer, attaquant de l'Ajax 
Nous pensions vraiment pouvoir le faire, que nous avions l'équipe, l'envie et la mentalité pour gagner. On a pu le voir dès la première minute. C'est une question de confiance, en soi et en l'équipe. Nous savions tous ce que nous devions faire et ce que l'on pouvait attendre les uns des autres.

J'ai vu que j'ai couvert plus de distance que n'importe quel autre joueur de l'équipe ce soir. Pour être honnête, ce n'est pas le football que je veux pratiquer. Je préfère avoir le ballon, tirer et essayer de marquer. Mais parfois il faut faire l'effort sur quelques mètres supplémentaires et faire partie de l'équipe. C'est ce qu'on a fait aujourd'hui.

Cesc Fàbregas, milieu de terrain de Barcelone 
Nous avons beaucoup couru, ce n'était pas une question de mauvaise attitude ou de manque d'engagement ; ça n'a pas fonctionné, c'est tout. Il n'y avait pas de panique à la mi-temps, nous avons beaucoup parlé de notre positionnement et de la façon de l'améliorer, mais nous n'avons pas su renverser la rencontre en seconde période. Nous n'avons pas d'excuses : le niveau de performance n'était tout simplement pas assez élevé pour le Barça.