UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Mitroglou, héros de l'Olympiacos

L'attaquant de l'Olympiacos FC Kostas Mitroglou ne s'emballait pas après être devenu le premier joueur grec à inscrire un triplé en Champions League.

Anderlecht 0-3 Olympiacos ©AFP/Getty Images

L'attaquant de l'Olympiacos FC Kostas Mitroglou ne s'emballait pas après être devenu le premier joueur grec à inscrire un triplé en UEFA Champions League pour permettre au club du Pirée de s'imposer 3-0 chez le RSC Anderlecht dans le Groupe C.

Kostas Mitroglou, attaquant de l'Olympiacos
Quand vous ne vous procurez que peu d'occasions lors d'une rencontre, il faut les convertir et vous devez rester concentré à 100 %. Nous méritons cette victoire, c'est ce qui importe, pas qui a marqué nos buts. Le troisième est mon préféré, j'étais tellement ravi d'avoir inscrit un triplé que je ne pourrais même pas vous le décrire.

Maintenant nous devons penser à la rencontre contre Benfica et confirmer ce bon résultat. Nous devrons suivre les consignes de l'entraîneur à la lettre lors de cette double confrontation.

Guillaume Gillet, milieu de terrain Anderlecht
Nous aurions pu, et nous aurions dû, l'emporter. Nous avons tous l'impression d'avoir fait ce qu'il fallait pour décrocher un bon résultat ce soir, alors perdre 3-0 fait vraiment mal. Nous avons commis quelques erreurs défensives et nous avons été punis. En plus de cela, nous avons manqué de réalisme. Nous aurions pu marquer cinq buts, et au final nous n'en avons marqué aucun.

Nous avions bien joué et les jeunes joueurs ont de quoi être fiers de leur performance. En regardant le score, vous pensez qu'ils nous ont écrasés, alors que c'était l'inverse. Nous n'aurons plus rien à perdre contre le Paris Saint-Germain et nous voulons terminer à la troisième place.