UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Lyon compte sur Gerland

L'entraîneur de l'Olympique Lyonnais Rémi Garde rappelle que le Real Madrid CF n'a jamais gagné en quatre matches à Gerland.

Lyon compte sur Gerland
Lyon compte sur Gerland ©UEFA.com

L'entraîneur de l'Olympique Lyonnais Rémi Garde veut prendre du recul à l'heure de recevoir le Real Madrid CF en quatrième journée du Groupe D. Après leur large victoire 4-0 il y a deux semaines face aux Gones, les Espagnols peuvent se qualifier en 8es de finale de l'UEFA Champions League avec un match nul. Mais en quatre déplacements à Lyon, les Merengues ont perdu trois fois, comme le rappelle Rémi Garde.

Lyon
Rémi Garde, entraîneur

Nous sommes bien conscients de l'importance de ce match. Une défaite nous mettrait en très mauvaise position mais nous n'abordons jamais un match en nous disant qu'on peut perdre 4-0 comme il y a deux semaines. La meilleure façon de l'aborder est de penser que c''est un match décisif.

Naturellement, le Real Madrid est en grande forme en ce moment et peut compter sur plusieurs joueurs excellents comme Karim Benzema. Je devrais probablement demander à ses anciens entraîneurs comment l'arrêter. Enfin, je plaisante, nous devrons arrêter les individualités du Real collectivement.

J'aimerais avoir Lisandro, Michel Bastos, Clément Grenier et d'autres qui sont indisponibles, mais nous avons montré beaucoup de qualité et de caractère depuis le début de la saison. Nous serons vraiment motivés, et le fait que nous n'avons jamais perdu contre le Real Madrid à Gerland peut nous aider psychologiquement.

Ce week-end
Samedi : Lyon 2-0 AS Saint-Étienne
(Briand 82e, Gourcuff 90e+1)
Lloris ; Réveillère, Cris, Lovren, Cissokho (Dabo 46e) ; Gonalons, Källström, Gourcuff, Briand, Lacazette (Ederson 71e), Gomis (Koné 87e)

• Yoann Gourcuff a inscrit son premier but de la saison. L'OL étend sa série d'invincibilité à domicile à 24 rencontres malgré l'expulsion de Mouhamadou Dabo sept minutes après son entrée en jeu après la pause.

Blessés
Michel Bastos (ischio-jambiers), Rémy Vercoutre (pied) et Anthony Lopes (fracture du péroné droit et déchirement des ligaments) sont indisponibles. Aly Cissokho, qui a dû quitter la pelouse samedi, touché aux ischio-jambiers, est très incertain, tandis que John Mensah se ressent toujours d'une blessure à la cuisse. Clément Grenier (ischio-jambiers), Jérémy Pied (cheville), Lisandro (cheville) et Yannis Tafer sont tous forfaits.

Madrid
José Mourinho, entraîneur

Une victoire nous qualifierait et nous sommes bien placés pour finir en tête du groupe, donc nous devons nous efforcer de remporter cette victoire, sans penser à ces matches récents entre les deux équipes.

À mon avis nous sommes meilleurs que nous étions la saison dernière. Nous avons atteint un bon équilibre. Il est plus difficile aujourd'hui pour un joueur d'être assuré d'une place dans l'équipe. Mais nous devons nous méfier de Lyon. Ils vont probablement être très motivés et agressifs. Ils ont besoin de points et s'ils gagnent leurs deux prochains matchs à domicile dans la compétition, ils auront une vraie chance de jouer les 8es.

Ce week-end
Samedi : Real Sociedad de Fútbol 0-1 Madrid
 (Higuaín 9e)
Casillas ; Arbeloa, Ramos, Pepe, Coentrão ; Diarra (Khedira 69e), Xabi Alonso ; Di María, Özil (Kaká 64e), Ronaldo ; Higuaín (Benzema 82e)

• Gonzalo Higuaín, auteur de trois triplés cette saison, a marqué l'unique but de la partie. Le Real a remporté un huitième succès de rang.

Blessés
Esteban Granero était absent samedi à cause d'un problème au pied droit. Lassana Diarra a fait son retour après une blessure à la cuisse. Raúl Albiol (fracture de la pommette), Ricardo Carvalho (dos) et Nuri Şahin (ligaments du genou) sont indisponibles. Kaká (mollet) et Álvaro Arbeloa (cuisse) sont incertains pour le match à Lyon.

Repères
Ces deux équipes s'affrontent pour la troisième saison consécutive, et se sont rencontrées quatre fois lors des six dernières campagnes. En 2010/11, le Real Madrid a battu Lyon 4-1 sur l'ensemble des deux matches en 8es de finale, faisant match nul 1-1 à Gerland. Mais l'année précédente, ce sont les Lyonnais qui s'imposaient.

Autres contenus