UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Heynckes espère contenir la furia napolitaine

Jupp Heynckes, l'entraîneur du Bayern, a conseillé à son adversaire de Naples de "se consacrer au contre" tant les Allemands dominent leur sujet.

Jupp Heynckes, l'entraîneur du FC Bayern München a conseillé à son adversaire du SSC Napoli de "se consacrer au contre" tant les Allemands dominent leur sujet en Bundesliga mais aussi dans le Groupe A de l'UEFA Champions League.

Bayern
Jupp Heynckes, entraîneur

Naples, ce n'est pas un club typiquement italien. J'ai vu leur match de championnat à Catane et ils ont joué de la même façon qu'ils ont joué contre nous (lors de la 3e journée). Ils sont très disciplinés et surtout très agressifs ; ils courent beaucoup et c'est cela qui les rend coriaces. Leur entraîneur a mis au repos cinq titulaires de week-end. Ils seront frais et ils ont de l'ambition. Nous avons différentes options tactiques et nous ne transigerons pas en fonction de nos adversaires ; le Bayern est tellement dominateur en ce moment que nos adversaires devraient se consacrer au contre.

Ce week-end
Samedi : Bayern 4-0 1. FC Nürnberg
 (Gomez 2e, 68e, Schweinsteiger 19e, Ribéry 39e)
Neuer ; Rafinha, Van Buyten, Badstuber, Lahm ; Tymoshchuk, Schweinsteiger (Alaba 71e) ; Müller (Olić 77e), Kroos (Luiz Gustavo 74e), Ribéry ; Gomez

• Le Bayern en est maintenant à 13 victoires en 16 matches (44 buts pour, 3 contre). Mario Gomez a marqué son 50e but pour le Bayern.

Blessés
Arjen Robben n'a pas joué depuis le 7 octobre. Breno est absent depuis le 11 mai. Bastian Schweinsteiger et Daniel van Buyten devraient débuter après avoir soigné de petits bobos.

Naples
Walter Mazzarri, entraîneur

(Le Bayern) est un club qui place cinq joueurs dans les 50 pour le Ballon d'Or. Je ne sais pas combien Barcelone en a mais je pense qu'ils ne sont pas loin. Quand nous sommes allés à Manchester, cela a été la même situation et vous savez ce qu'il s'est passé (1-1).

Nous sommes dans un groupe où nous avons fait quelque chose d'extraordinaire pour une équipe du 4e chapeau qui est devant Villarreal et aussi Manchester City. Ce n'était pas prévu et tout ce qui nous arrive maintenant est un plus. Nous qualifier serait extraordinaire et à mon avis historique.

Je suis curieux de voir comment les gars joueront dans un stade qui, même si nous y avions joué un match amical de pré-saison, donne la chair de poule.

Ce week-end
Samerdi
: Calcio Catania 2-1 Napoli (Marchese 25e, Bergessio 48e ; Cavani 1re)
De Sanctis ; Fernández, Cannavaro, Fideleff (Maggio 59e) ; Zúñiga, Inler, Santana, Dossena (Hamšík 68e) ; Mascara (Dzemaili 49e), Lavezzi ; Cavani

• Edinson Cavani a marqué après 32 secondes. Mario Santana a été expulsé lors de la défaite en Sicile.

Blessés
Walter Gargano est écarté pour 3 ou 4 semaines depuis le 23 octobre (cuisse gauche). Goran Pandev et Marco Donadel (cuisses) sont également absents.