UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Garde sur ses gardes pour le Dinamo

Rémi Garde insiste : il n'y a "aucune certitude" avant la rencontre de l'Olympique Lyonnais avec le GNK Dinamo Zagreb dans le Groupe D.

Garde sur ses gardes pour le Dinamo
Garde sur ses gardes pour le Dinamo ©UEFA.com

L'Olympique Lyonnais veut capitaliser après son match nul et vierge de la première journée contre l'AFC Ajax dans le Groupe D face au GNK Dinamo Zagreb, à Gerland. Si les statistiques laissent présager d'une victoire de l'équipe à domicile, les deux entraîneurs savent que rien n'est jamais acquis en UEFA Champions League.

Lyon
Rémi Garde, entraîneur de l'OL
Les trois points seraient bienvenus. On sait à quel point ce deuxième match est important, surtout après notre nul contre l'Ajax en match d'ouverture. On a besoin d'une victoire pour capitaliser sur ce premier résultat. Le Dinamo Zagreb est une équipe qui aime garder la balle et jouer en contres. Ils sont habitués à dominer leurs adversaires en championnat, mais ils jouent différemment en Champions League, comme on l'a vu au match précédent contre le Real (défaite 1-0 à domicile). On devra garder l'œil sur plusieurs joueurs, comme le milieu Brésilien Sammir. Jouer à domicile, ça peut être un avantage pour nous, mais ce n'est pas une garantie. On est en forme en ce moment, mais tout peut arriver dans le football, il n'y a aucune certitude.

Ce week-end
Samedi : Lyon 3-1 FC Girondins de Bordeaux (Gomis 7e et 33e, Bastos 64e ; Modeste 86e s.p.)
Vercoutre ; Réveillère, Koné, Lovren, Cissokho ; Gonalons (Fofana 80e), Källström ; Lacazette, Grenier, Bastos (Briand 69e) ; Gomis (Belfodil 76e)

• Avec Rémy Vercoutre à la place de Hugo Lloris suspendu et Alexandre Lacazette titulaire pour la première fois de la saison titulaire à la place de Jimmy Briand laissé au repos, Lyon a prolongé sa série de matches sans défaite à domicile à 19. Avec 17 points en huit matches de Ligue 1, l'OL fait un bien meilleur début de saison que l'année dernière (8 points à ce stade).

Blessures et suspensions
Lisandro (cheville, blessé depuis le 27 août), Cris (ischios, 15 août) et Yoann Gourcuff, encore éloigné de la compétition suite à une blessure à la cheville, ont tous repris l'entraînement avec le groupe professionnel. Ederson n'a pas joué depuis sa rupture d'un ligament en pré-saison et Yannis Tafer sera absent jusqu'en novembre (pied).

Dinamo
Krunoslav Jurčić, entraîneur du Dinamo
J'espère repartir de Lyon avec de bons souvenirs. On respecte beaucoup l'OL, qui a accompli de grandes choses en championnat et en Champions League. Avec leur nouvel entraîneur, ils ont complètement changé de style de jeu. Ils jouent désormais beaucoup en contre-attaque, même s'il peuvent presser leurs adversaires à tout moment. On devra surtout surveiller Michel Bastos et Bafétimbi Gomis qui sont en grande forme. Mais Lyon a un vrai jeu collectif. On devra jouer notre jeu habituel et essayer d'imposer nos qualités. C'est la meilleure manière de gagner. Si les trois points étaient déjà acquis pour Lyon, on serait resté chez nous. On fera de notre mieux pour gagner.

Ce week-end
Vendredi 23 septembre : NK Lokomotiva Zagreb 1-2 Dinamo (Škvorc 26e ; Beqiraj 41e et 50e)
Kelava ; Tomečak (Beqiraj 36e), Vida, Tonel, Ibáñez ; Calello, Leko, Badelj (Šimunić 87e), Kovačić ; Sammir, Rukavina (Šitum 68e)

• Le Dinamo reste invaincu depuis le début de saison avec neuf victoires et un nul. Jurčić a fait jouer Ante Rukavina en seule pointe avec Sammir en soutien. Un autre attaquant, Fatos Beqiraj, a inscrit deux buts en un quart d'heure après avoir remplacé l'arrière droit Ivan Tomečak. Frano Mlinar du Lokomotiva a reçu un carton rouge (54e).

Blessures et suspensions
Tomečak est sorti pour une blessure à la cheville et rejoint Leandro Cufré (adducteurs), Arijan Ademi (cheville) et Mehmed Alispahić (bras casse) à l'infirmerie. Šime Vrsaljko est suspendu pour ce match. Igor Bišćan et Mathias Chago manqueront encore un moment à leur équipe.

Bon à savoir
Le Dinamo, qui retrouve la phase de groupes pour la première fois en 12 ans, a obtenu de bons résultats en France. Son dernier séjour dans l'Hexagone remonte à la phase de groupes de Coupe UEFA 2007/08 : les Croates avaient tenu le Stade Rennais FC en échec 1-1.