2016/17 : une saison très offensive

Avec 369 buts marqués depuis le début de la saison, 2016/17 est la saison la plus fertile en buts par match depuis l'avènement de la phase de groupes.

Casemiro, Sergio Ramos et Lucas Vázquez (Real Madrid)
Casemiro, Sergio Ramos et Lucas Vázquez (Real Madrid) ©AFP/Getty Images

Avec 369 buts en 122 matches et une moyenne supérieure à trois buts par match, la saison 2016/17 est déjà la plus offensive de l'Histoire de la Champions League.

Messi-Ronaldo, rois des triplés

En 2000/01, 449 buts avaient été marqués - mais en 157 matches, avec deux phases de groupes, pour une moyenne de 2,86 buts par match. Trois buts, ce n'est plus arrivé depuis la Coupe d'Europe des clubs champions 1990/91 avec 190 buts en 59 matches (3,22 en moyenne).

Les records en UEFA Champions League (de la phase de groupes à la finale)

  • Cette saison : 369 buts en 122 matches (3,02 de moyenne)
  • Moyenne de buts, record à battre : 2012/13 – 368 buts en 125 matches (2,94 de moyenne)
  • Record de buts : 2000/01 – 449 buts en 157 matches (2,86 de moyenne)
  • Record sur une saison (joueur) : Cristiano Ronaldo (Real Madrid) 17 en 2012/13
  • Record sur une saison (club) : Barcelone 45 (16 matches) en 1999/2000
  • Record sur une saison (club) dans le format actuel : Real Madrid 41 (13 matches) en 2013/14

Higuain, quatre ans après

Dortmund 8-4 Legia
Dortmund 8-4 Legia

Les records battus cette saison

  • Nombre de buts sur un match : 12, Borussia Dortmund 8-4 Legia Warszawa
  • Nombre de buts sur un match et nombre de buts pour une équipe battue en même temps : Borussia Dortmund 8-4 Legia
  • Nombre de buts dans un groupe : 51, Groupe F (le premier à dépasser les 50)
  • Nombre de buts en phase de groupes (club) : Borussia Dortmund 21
  • Nombre de buts impliquant une équipe en phase de groupes : Legia Varsovie 33 (9-24)
  • Premier joueur à atteindre les 100 buts en Champions League : Cristiano Ronaldo
  • Plus grand nombre de triplés en UEFA Champions League : Ronaldo a rejoint Messi avec sept
  • Nombre de buts à la mi-temps : 7 (5-2), Borussia Dortmund 8-4 Legia