UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Giroud, du banc au firmament

Tenu 1-1 samedi en Cup, Arsenal a décroché sa qualification à Preston North End, sous l'impulsion d'un Olivier Giroud capitaine et redevenu incontournable.

Giroud, du banc au firmament
Giroud, du banc au firmament ©Getty Images

Face à une équipe de D2 anglaise, Giroud a épargné le match d'appui aux Gunners à la 89e minute, marquant pour son quatrième match de rang et pour la troisième fois après la 86e minute.

En milieu de semaine, face au neuvième de la Premier League, Bournemouth, les choses ont paru bien mal engagées pour les joueurs d'Arsène Wenger.Après 69 minutes, le futur adversaire du Bayern en huitièmes de finale de l'UEFA Champions League était mené 3-0. Giroud, qui s'est chargé d'égaliser dans le temps additionnel.

L'attaquant international français, très discuté et souvent remplaçant au début de l'automne, met actuellement tout le monde d'accord : depuis le 29 octobre, il vient d'empiler neuf buts (six en Premier League, deux en UEFA Champions League et un en Cp) et porte Arsenal sur ses larges épaules, lui qui n'avait rien d'un titulaire en puissance à l'entame de la saison.

Le fameux but du
Le fameux but du©Getty Images

Son manager Arsène Wenger en est d'ailleurs bien conscient. "Cela a été frustrant pour lui parce qu'il ne jouait pas toujours et parce que, quand il était bon, il ne jouait pas forcément le match d'après", expliquait le technicien alsacien il y a quelques jours". "Malgré tout, il restait très motivé. Les combattants sont toujours prêts."

Le poids de Giroud ne peut être sous-estimé au vu de ses statistiques récentes : pendant la période des fêtes, traditionnellement très chargée en Angleterre, il a scoré à trois reprises. Wenger encore : "Olivier Giroud marque des buts importants. Il a marqué contre Manchester United avec une belle tête à 2-2, il a marqué contre West Brom à la 86e... Il marque des buts qui ont un poids dans les résultats de l'équipe."

Olivier Giroud empile les buts
Olivier Giroud empile les buts©AFP/Getty Images

C'est sans doute la stat la plus "marquante" de Giroud : quand le Français aux 21 buts en 59 sélections fait trembler les filets, Arsenal ne repart jamais bredouille ! De son doublé contre Sunderland fin octobre (victoire 4-1) à son but à Bournemouth mardi soir (3-3), le joueur formé au Grenoble Foot 38 a rapporté pas moins de sept points aux Gunners, qui restent ainsi accrochés au wagon de tête en Premier League, ainsi que trois unités décisives en Champions League, où les Londoniens ont finalement devancé le Paris Saint-Germain dans le Groupe A.

Les supporters d'Arsenal n'ont qu'une envie : que le bel hiver de Giroud se prolonge jusqu'en mars et qu'il inscrive d'autres buts décisifs, notamment contre le Bayern en Champions League !

VOIR MAINTENANT...

Giroud, son cinq de rêve
Giroud, son cinq de rêve
Troisième Bayern - Arsenal en cinq ans
Troisième Bayern - Arsenal en cinq ans