UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Simeone veut être le troisième

Diego Simeone peut rejoindre deux de ses compatriotes et devenir le troisième non-Européen à remporter une Coupe des champions.

Simeone veut être le troisième
Simeone veut être le troisième ©AFP/Getty Images

Si Diego Simeone parvient à mener l’Atlético vers sa première UEFA Champions League, il deviendra le troisième non-Européen à décrocher le trophée, le premier depuis 1965.

Comme Simeone, ses deux prédécesseurs au palmarès sont Argentins : Luis Carniglia (Real Madrid 1958 et 1959) et Helenio Herrera (Inter 1964 et 1965).

  • Luis Carniglia

Ancien attaquant de Boca Juniors, Carniglia débute sa carrière sur un banc à l’OGC Nice et remporte le championnat de France. Il arrive dans un club qui avait décroché les deux premières Coupes d’Europe des Clubs Champions sous la direction de l’Espagnol José Villalonga et va suivre ses pas. Avec ses 'galacticos' Di Stéfano, Gento, Kopa et Rial, il étend la domination européenne du Real Madrid en remportant les éditions de 1958 et 1959. Carniglia ira ensuite poursuivre sa carrière en Italie avant de revenir en Espagne sans jamais connaître les mêmes succès. 

  • Helenio Herrera

Herrera reste perçu comme un innovateur, l’un des plus grands entraîneurs de l’histoire à la tête de son Inter des années 60. Après un début de carrière en France, au Stade Français, Herrera décroche ses premiers titres avec l’Atlético et le FC Barcelone. Il va alors inventer le Catenaccio en Italie au sein duquel Giacinto Facchetti sera l’homme clé. À sa tête l’Inter décroche les éditions 1964 et 1965. Sandro Mazzola dira de lui : “Il était en avance. Il entraînait nos cerveaux avant d’entraîner nos jambes."