UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Arsenal veut conjurer le sort

Arsenal jouera pour un résultat positif face à Barcelone, et voudra éviter une troisième élimination face aux Catalans en dix ans.

Arsenal - Barcelone, leurs parcours ©AFP/Getty Images

L'Arsenal FC voudra renverser la tendance face au FC Barcelona au moment d'accueillir le champion d'Europe en titre, en 8es de finale aller de l'UEFA Champions League.

• La formation pensionnaire de Premier League reste sur deux éliminations en autant de double-confrontations face à un Barça vainqueur à ce stade de la compétition en 2014 et 2015.

Antécédents
• Arsenal s'imposait 2-1 après avoir été mené au score lors de la dernière rencontre à Londres entre les deux équipes, en 8es de finale 2010/11. Robin van Persie et Andrey Arshavin offraient la victoire aux Gunners après l'ouverture du score de David Villa en première mi-temps.

• Barcelone s'imposait 3-1 au match retour grâce notamment à un doublé de Lionel Messi pour décrocher son billet pour les quarts. Sergio Busquets avait brièvement redonné espoir à Arsenal en marquant le but du 1-1 contre son camp.

• Les compositions des équipes lors du match aller le 16 février 2011 :
Arsenal : Szczęsny, Eboué, Koscielny, Djourou, Clichy, Song (Arshavin 68e), Wilshere, Fàbregas, Nasri, Walcott (Bendtner 77e), Van Persie.
Barcelone : Valdés, Dani Alves, Piqué, Abidal, Maxwell, Xavi, Busquets, Iniesta (Adriano 89e), Pedro, Messi, Villa (Keita 68e).

• La saison précédente, Messi s'offrait un quadruplé pour permettre au Barcelone de s'imposer 4-1 face à Arsenal en quarts de finale retour. Les hommes d'Arsène Wenger avaient entretenu l'espoir en signant un match nul 2-2 à l'aller grâce à des buts de Theo Walcott et Cesc Fàbregas (sur penalty) alors que le Barça menait 2-0 à Londres.

• Barcelone dominait Arsenal 2-1 en finale de l'édition 2006 au Stade de France grâce à des buts signés Samuel Eto'o et Juliano Belletti. Sol Campbell avait ouvert le score pour une formation d'Arsenal rapidement réduite à dix suite à l'expulsion de Jens Lehmann en première période.

• Luis Enrique, actuel entraîneur de Barcelone, trouvait le chemin des filets lors des deux rencontres entre les deux équipes en première phase de groupes de l'UEFA Champions League 1999/2000, un nul 1-1 au Camp Nou et un succès 4-2 à Wembley.

Repères

Arsenal
• Les Gunners visent leur premier quart de finale depuis 2010.

• Ils disputent la phase à élimination directe pour la 16e saison de rang grâce à une victoire 3-0 sur la pelouse de l'Olympiacos FC le 9 décembre. Après trois défaites lors des quatre premières journées, les Londoniens terminent finalement deuxièmes de leur groupe devant l'Olympiacos à la différence de buts particulière.

• Arsenal s'est incliné à domicile en 8es de finale aller lors des trois dernières saisons – contre l'AS Monaco FC (2015) et le FC Bayern München (2014, 2013).

• Le bilan d'Arsenal à domicile face à des clubs espagnols est de 8 victoires, 3 nuls et 2 défaites.

• Arsenal compte cinq qualifications en huit double-confrontations face à des formations espagnoles en compétitions UEFA. Sa dernière qualification remonte à une victoire 4-1 sur l'ensemble des deux matches contre le Villarreal CF en UEFA Champions League 2008/09.

• En plus de la défaite en finale de l'UEFA Champions League 2006 contre Barcelone, Arsenal a également perdu des finales européennes contre le Real Saragosse (Coupes de vainqueurs de coupe européenne 1995) et le Valencia CF (Coupes de vainqueurs de coupe européenne 1980).

Barcelone
• Vainqueur du Groupe E, Barcelone est l'une des deux équipes à ne pas avoir connu la moindre défaite en phase de groupes cette saison. Son bilan à l'extérieur est d'une victoire et deux nuls.

• La formation de Luis Enrique vise une 9e qualification de rang pour les quarts de finale.

• Barcelone s'est imposé à Manchester City en 8es de finale lors des deux dernières saisons – 2-0 en 2014 et 2-1 en 2015.

• Le bilan du Barça en déplacement chez des clubs anglais est de 8 victoires, 8 nuls et 14 défaites.

• Les Blaugrana comptent 13 qualifications pour dix éliminations en double-confrontations face à des clubs anglais en compétitions UEFA.

• Vainqueur face à Arsenal en finale de l'UEFA Champions League 2006, Barcelone dominait aussi le Manchester United FC en finale des éditions 2009 (2-0) et 2011 (3-1). Les Catalans s'étaient inclinés face à United en finale de Coupe des vainqueurs de coupe européenne 1991 (1-2).

On se connaît ?
• En tant qu'entraîneur de l'AS Monaco FC, Wenger s'inclinait à domicile (0-1) et à l'extérieur (0-2) contre Barcelone en phase de groupes de l'UEFA Champions League 1993/94.

• Alexis Sánchez a disputé 141 rencontres et inscrit 47 buts avec le Barça (2011-14). Le Chilien a remporté la Copa del Rey 2012 et la Liga 2013 avec le club catalan.

• Sous les couleurs de Chelsea, Petr Cech affrontait Barcelone lors de deux demi-finales d'UEFA Champions League pour une élimination en 2008/09 – sur un but en toute fin de match signé Andrés Iniesta – et une qualification en 2011/12. Il a également affronté le Barça en 8es de finale à deux reprises, en 2004/05 (victoire sur l'ensemble des deux matches) et 2005/06 (défaite).

• Mesut Özil a affronté Barcelone à 16 reprises avec le Real Madrid CF (4 v., 6 n., 6 d.), dont un succès 1-0 en finale de Copa del Rey 2011. Il marquait face aux Catalans au match aller (2-2) de la Super Coupe d'Espagne 2011 mais écopait d'un carton rouge au retour (2-3).

• Nacho Monreal était expulsé avec le Málaga CF lors d'une rencontre de Copa del Rey sur la pelouse de Barcelone en janvier 2013. Il ne compte qu'une victoire en dix rencontres face aux Azulgrana avec le CA Osasuna et Málaga (sept défaites).

• Santi Cazorla marquait après deux minutes de jeu lors de la victoire 3-1 de Villarreal sur Barcelone en Liga en octobre 2007. Son bilan face aux Blaugrana avec Villarreal et Málaga est de 2 v., 2 n., 9 d..

• Cazorla se mesurait à Claudio Bravo lorsque son équipe d'Espagne – pour laquelle évoluait aussi Jordi Alba, Busquets et Iniesta – quittait la Coupe du Monde de la FIFA 2014 en s'inclinant 2-0 contre le Chili.

• Héctor Bellerín a fait ses classes au centre de formation de Barcelone avant de rejoindre Arsenal en 2011.

• Luis Suárez a marqué deux buts en cinq déplacements à Arsenal avec le Liverpool FC – lors d'une victoire 2-0 en août 2011 et d'un nul 2-2 en janvier 2013.

• Thomas Vermaelen a disputé 110 rencontres de Premier League avec Arsenal entre 2009 et 2014.

• Ils ont évolué ensemble :
Santi Cazorla et Jordi Alba, Marc Bartra, Sergio Busquets, Gerard Piqué, Andrés Iniesta (Espagne)
Mesut Özil et Marc-André ter Stegen (Allemagne)
Laurent Koscielny, Olivier Giroud et Jérémy Mathieu (France)
Alexis Sánchez et Claudio Bravo (Chili)