UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

L'Atlético, mauvais souvenir pour le PSV

Le PSV a été sèchement battu lors de ses précédentes rencontres avec l'Atlético de Madrid. Les Néerlandais espèrent se venger.

PSV - Atlético, leurs parcours ©Getty Images

Battu deux fois par le Club Atlético de Madrid lors de leurs confrontations passées, le PSV Eindhoven espère bien se faire pardonner pour son retour en phase à élimination directe de l’UEFA Champions League, après sept ans d’absence.


Précédents

• En phase de groupes 2008/09, l’Atlético s’était imposé 3-0 à Eindhoven (avec un doublé de Sergio Agüero) et 2-1 à domicile.


• Voici les compositions du match du match disputé le 16 septembre 2008 au PSV Stadion :

PSV : Isaksson, Salcido, Marcellis, Bréchet (Rodríguez 74e), Pieters, Méndez, Simons, Culina (Bakkal 46e), Amrabat, Koevermans, Afellay (Lazović 70e).

Atlético : Leo Franco, Perea, Heitinga, Ujfaluši, Antonio López, Luis García, Paulo Assunção, Maniche (Banega 65e), Simão, Agüero (Raúl García 63e), Forlán (Sinama Pongolle 31e).


Repères

PSV

• Les champions des Pays-Bas retrouvent les 8es de finale pour la première fois depuis 2008/09, où ils avait éliminé l’Arsenal FC (1-0 à domicile, 1-1 en Angleterre), avant de s’incliner face au Liverpool FC en quarts de finale (3-1 aux Pays-Bas, 3-1 à l’extérieur).


• Pour sa 14e campagne en UEFA Champions League, le PSV a remporté ses trois matches à domicile (Manchester United FC et PFC CSKA Moskva 2-1, Wolfsburg 2-0) pour terminer deuxième du Groupe B, à deux points du club allemand.


• Bilan du PSV face aux clubs espagnols : 24 matches pour 4 victoires, 10 nuls et 10 défaites (4 v., 6 n., 2 d. à domicile et 0 v., 4 n., 8 d. en Espagne).


• Avant l’Atlético, le FC Barcelona était le seul club espagnol à s’être imposé au PSV Stadion, une victoire 3-2 en quart de finale retour de l’UEFA Champions League 1995/96 (tot. 5-4).


Atlético

• Le finaliste de l’édition 2014 a remporté le Groupe C avec 13 points, en restant invaincu dans ses trois matches à l’extérieur (2-0 au Galatasaray AŞ, 0-0 chez le FC Astana et 2-1 au SL Benfica).


• L’Atlético a perdu ses quatre double-confrontations face aux clubs néerlandais : deux fois contre l’AFC Ajax (demi-finale de la Coupe d’Europe 1970/71 et quarts de finale de Champions League 1996/97), et deux fois face au FC Groningen dans les années 80.


• Bilan de l’Atlético face aux représentants néerlandais : 5 victoires, 1 nul et 4 défaites.


On se connaît ?

• Simeone était le capitaine de l’Argentine battue 2-1 par les Pays-Bas de Cocu en quarts de finale de la Coupe du Monde de la FIFA 1998 à Marseille.


• Cocu a disputé 292 matches pour le FC Barcelona entre 1998 et 2005.


• Il a rencontré l’Atlético à six reprises (2 v., 2 n., 2 d.). Lors de leur confrontation de septembre 2003 en Liga, Cocu avait expulsé alors que Fernando Torres et Germán Burgos (actuel entraîneur adjoint) étaient titulaires pour les Rojiblancos, tandis que Simeone était remplaçant.


• Joueurs ayant évolué en Espagne : Hector Moreno, RCD Espanyol (2011-15) ; Andrés Guardado, Deportivo La Coruña (2007-12) et Valence (2012-14).


• Coéquipiers en sélection : Santiago Arias et Jackson Martínez (Colombie); Yannick Carrasco et Maxime Lestienne (Belgique Espoirs)


• Anciens coéquipiers : Yannick Carrasco et Nicolas Isimat-Mirin (AS Monaco)


• Gastón Pereiro (Uruguay) et Ángel Correa (Argentine) se sont affrontés en finale du Championnat d’Amérique du Sud junior 2015. Pereiro avait ouvert le score, avant que Correa n’offre la victoire 2-1 aux Argentins.