UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Le Bayern se méfie de l'Olympiacos

"Ce match, c'est pour nous comme une finale", a confié Josep Guardiola, qui sait qu'un succès assurera au Bayern la première place du Groupe F.

Le Bayern se méfie de l'Olympiacos
Le Bayern se méfie de l'Olympiacos ©Getty Images

Compositions possibles
Bayern :
Neuer ; Lahm, Martínez, Boateng, Rafinha (Alaba) ; Xabi Alonso, Vidal, Robben, Müller, Douglas Costa ; Lewandowski.
Absents : Bernat (aine) Thiago Alcántara (genou), Götze (aine), Ribéry (cheville)
Incertain : Alaba (cheville)

Olympiacos : Roberto ; Elabdellaoui, Da Costa, Siovas, Masuaku (Salino) ; Cambiasso, Milivojević, Kasami ; Seba (Pardo), Fortounis ; Ideye.
Absent : Botía (ischios), Bouchalakis (cuisse)
Incertains : Maniatis (genou), Domínguez (ischios)

Temps forts : Olympiacos 0-3 Bayern

Josep Guardiola, entraîneur du Bayern
Ce match, c'est pour nous comme une finale. Nous avons l'occasion de nous qualifier et de remporter ce groupe. L'Olympiacos est très fort sur le plan défensif. Nous savons que c'est une équipe qui ne nous laissera pas beaucoup d'espace, surtout dans sa surface de réparation. On va devoir prendre les bonnes décisions. Évidemment on veut marquer aussi vite que possible. La saison dernière, cette équipe s'est qualifiée pour la phase à élimination directe. C'est une équipe qui a beaucoup de qualités, c'est la raison pour laquelle j'étais très heureux de notre victoire à Athènes (lors de la première journée).

Marco Silva, entraîneur de l'Olympiacos
Ce que nous allons pouvoir réaliser va dépendre de ce que le Bayern va nous laisser faire. Nous nous attendons à un match difficile et intense. Nous n'avons plus joué depuis 16 jours, peut-être que nous allons manquer de rythme, mais nous sommes bien préparés. Il ne fait aucun doute que le Bayern est l'une des meilleures équipes au monde. Ce sera un grand plaisir de voir mon équipe s'étalonner face à un tel adversaire.

Résultats du week-end
Schalke 1-3 Bayern München (Meyer 17e ; Alaba 9e, Javi Martínez 69e, Müller 90e+2)

Panathinaikos x-x Olympiacos
Ce derby a été annulé avant le coup d'envoi en raison de troubles provoqués par les spectateurs.

Le saviez-vous ?
Une victoire garantira au Bayern, invaincu en sept rencontres face à des clubs grecs (5 v., 2 n.), la première place finale dans ce groupe.