UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Wenger veut rattraper son retard

"On ne peut plus se permettre de laisser filer des points à domicile", prévient Arsène Wenger, à la veille de la réception de l'Olympiacos.

Santi Cazorla à l'entraînement avec Arsenal avant d'affronter l'Olympiacos
Santi Cazorla à l'entraînement avec Arsenal avant d'affronter l'Olympiacos ©AFP/Getty Images

Compositions possibles
Arsenal : Čech ; Monreal, Koscielny, Mertesacker, Bellerín ; Coquelin, Özil, Ramsey ; Sánchez, Oxlade-Chamberlain, Walcott.
Absents : Giroud (suspendu), Wilshere (mollet/tibia), Rosický (genou), Welbeck (genou)
Incertains : Coquelin (genou), Flamini (ischios), Arteta (musculaire)

Olympiacos : Roberto ; Elabdellaoui, Botía, Siovas, Masuaku ; Cambiasso, Salino, Kasami ; Fortounis, Pardo ; Ideye.
Absents : Milivojević (suspendu), Bouchalakis (cuisse gauche), Maniatis (genou/reprise)
Incertains : Da Costa (mollet), Domínguez (élongation à la cuisse)

Arsène Wenger, manager d'Arsenal
[Francis Coquelin] est revenu hier et nous devons maintenant voir comment il va réagir après deux jours d'entraînement. [Mathieu Flamini et Mikel Arteta] sont légèrement touchés au niveau musculaire. Ce ne sont pas de grosses blessures ; c'est une question de jours.

L'Olympiacos domine son championnat, ce qui lui donne un gros avantage, car cette équipe peut préparer ce type de rencontre. Ils savent comment aborder un match de Champions League. Ils sont bien organisés et ils possèdent quelques joueurs qui connaissent la Premier League.

Il faut gagner à domicile pour passer la phase de groupes. C'est aussi simple que ça. Nous ne pouvons pas nous permettre de laisser filer des points chez nous, quel que soit l'adversaire.

Marco Silva, entraîneur de l'Olympiacos
On ne part pas battus d'avance, ce n'est jamais le cas. On s'est préparés pour décrocher le meilleur résultat possible. On sait que ce sera compliqué, mais la compétition est relevée. On a conscience de ce que représente Arsenal mais on croit en nos propres qualités.

Beaucoup de gens estiment qu'Arsenal et le Bayern vont terminer aux deux premières places, mais le football réserve plein de surprises et il n'y a aucune règle indiquant que les favoris gagnent forcément tous leurs matches. Le résultat de Zagreb contre Arsenal nous l'a rappelé, même s'il nous a encore compliqué la tâche.

Alexis Sánchez, un Gunner en forme
Alexis Sánchez, un Gunner en forme©Getty Images

Résultats du week-end
Leicester City 2-5 Arsenal (Vardy 13e 89e ; Walcott 18e, Sánchez 33e 57e 81e, Giroud 90e+3)

Olympiacos 5-1 PAS Giannina (Kasami 31e, Fortounis 32e, Botía 42e, Tzimopoulos 52e csc, Durmaz 72e sp ; Lila 86e)

Le saviez-vous ?
Les deux clubs figurent dans le même groupe pour la quatrième fois en sept saisons.