UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Madrid : sûre, la réserve

Des joueurs qui ne sont pas toujours titulaires au Real Madrid CF ont assuré sa qualification dans un derby au couteau, mercredi.

Madrid 1-0 Atlético ©Getty Images

À l'image de Javier Chicharito Hernández, buteur providentiel à la 88e minute au stade Santiago Bernabéu pour mettre un terme à sept matches sans victoire face au Club Atlético de Madrid, le Real Madrid CF a prouvé qu'il avait un banc et des ressources dignes d'un champion d'Europe.

"Ce fut difficile, comme toujours contre l'Atlético. Il s'est bien défendu, il s'est battu et a fait preuve de beaucoup de force mentale", a déclaré l'entraîneur madrilène qui devait se passer au coup d'envoi de Gareth Bale, Karim Benzema et Luka Modrić en plus de Marcelo, suspendu. Le technicien de 55 ans a alors décidé d'aligner Sergio Ramos en milieu de terrain, un pari qui a payé."

"J'en ai parlé avec Sergio. Il savait qu'il pouvait faire l'affaire à ce poste", a affirmé l'italien. "Il était important de l'avoir sur le terrain car il a un très bon jeu de tête et beaucoup d'expérience. Il apporte beaucoup de puissance et beaucoup de qualités à notre équipe."

Par ailleurs, Ancelotti a conservé son 4-3-3. Fábio Coentrão, au poste d'arrière gauche, était titulaire pour la première fois depuis la défaite 4-3 contre le FC Schalke 04  alors que James Rodríguez étaient alignés plus haut sur le terrain pour remplacer Bale en attaque avec Hernández.

Sans surprise, Ancelotti a loué les efforts de Chicharito : "Il a très bien joué, il était au niveau. Il a connu une saison qui n'a pas été facile. Il n'a pas beaucoup joué, alors il mérite d'avoir marqué ce but. C'est important pour nous tous. Il ne s'est jamais arrêté de travailler très dur, même dans les moments les plus difficiles. Le voici maintenant récompensé."

©AFP/Getty Images