UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Abdennour n'a rien lâché

Réactions des joueurs de Monaco et d'Arsenal après la qualification surprise sur l'ensemble des deux matches des hommes de la Principauté

Abdennour n'a rien lâché
Abdennour n'a rien lâché ©Getty Images

Réactions des joueurs de l'AS Monaco FC et de l'Arsenal FC après la qualification surprise sur l'ensemble des deux matches des hommes de la Principauté, pour les quarts de finale de l'UEFA Champions League.

la réaction d'Aymen Abdennour

Aymen Abdennour, défenseur de Monaco
Nous avions envie de faire quelque chose de grand cette année. Heureusement, on est qualifié face a une grande équipe comme Arsenal. Cela n'a pas été facile. Nous n'avons pas fait un grand match, mais nous avons été appliqués, concentrés. Nous n'avons rien lâché pour arracher cette qualification.

Il va falloir maintenant continuer à faire de grandes choses. Tous les joueurs ici sont jeunes. Nous n'avons que trois joueurs qui ont l'expérience de l'Europe. On a fait quelque chose de bien contre les joueurs expérimentés, vifs, rapides devant. Comme Sanchez, Walcott et Özil. Ce sont des joueurs expérimentés, qui sont magnifiques. On était costauds derrière. On avait envie d'arracher cette qualification. Je crois qu'elle est méritée.

Danijel Subašić, gardien de Monaco
Nous sommes très contents d'être en quart de finale après avoir défendu pendant 90 minutes. Ce fut difficile mais l'essentiel est là. C'est mon travail de faire des arrêts. Les dernières minutes étaient stressantes. Nous étions opposés à une grande équipe avec beaucoup de joueurs d'expérience alors que nous découvrons cette compétition. Tout l'équipe est contente, nous avons déjà disputé huit matchs et continuer est une chose extraordinaire. Je n'ai pas de préférence pour le tirage".

David Ospina, gardien d'Arsenal
C'est dommage car nous faisons un très bon match. Nous arrivons à inscrire deux buts, il n'a pas manqué grand-chose pour se qualifier. Nous y avons cru. C'était frustrant de perdre le match à l'aller et aujourd'hui nous y avons cru jusqu'au bout. Nous avons fourni un match costaud mais malheureusement la qualification n'est pas au bout. Tous les matches sont compliqués en Ligue des Champions, c'est dommage d'avoir perdu 3-1 chez nous à Londres.

Aaron Ramsey, milieu d'Arsenal
Dans le passé, nous avons joué contre le Bayern Munich ou Barcelone. Sans manquer de respect à Monaco, nous pensons que nous avions une belle opportunité de passer. Nous étions tout proches ce soir mais cela semble être le cas chaque année.

Laurent Koscielny, défenseur d'Arsenal
Le premier match nous tue, comme chaque année il est catastrophique. À nous de changer les choses. Pour viser plus haut, il faut bien jouer deux matches. Après le match de Monaco, on a enchaîné quatre victoires. Cela veut dire qu'on a des qualités. Mais il faut être plus costauds pour rivaliser avec les grandes équipes.

Per Mertesacker, capitaine d'Arsenal
Je pense que la meilleure équipe est celle qui s'est qualifiée. Monaco a mérité cette qualification en raison de la première manche. Ici, on a vraiment tout essayé mais cela a été insuffisant. Les regrets se situent surtout au niveau du match aller. C'est la beauté de l'UEFA Champions League. Si vous ratez un match, vous êtes dehors.

Nabil Dirar, milieu Monaco
On a tout donné. Arsenal est venu pour se qualifier. À 0-2, on a vraiment eu chaud. Mais on a bien résisté. Bravo à tout le groupe, la qualif' est là. Le temps ne passait pas vite. Arsenal a réalisé un très grand match. On a perdu mais on est qualifiés. On a été fort critiqués par rapport à notre jeu cet automne. Personne ne nous attendait mais on est en quarts de finale. Layvin Kurzawa a fait une erreur, cela nous coûté le 2e but mais il fallait finir le match, on était encore qualifiés. Il faut surtout éviter le Barça, les autres ce n'est que du bonheur.

Geoffrey Kondogbia, milieu de Monaco
On a souffert, on a refusé le jeu. Arsenal a bien débuté, on a été mis en difficulté, on était sous pression après le premier but qu'on a pris bêtement. Mais on est qualifiés, c'est l'essentiel. On ne nous attendait pas, on a tout donné. On va essayer de continuer. J'espère ne pas tomber contre le PSG au prochain tour.

Vadim Vasilyev, vice-président de Monaco
C'est un grand soir pour l'AS Monaco et c'est une fierté de faire partie des huit meilleures équipes d'Europe cette saison. Nous sommes restés soudés et solidaires jusqu'au bout. Les dernières minutes étaient très difficiles, pour les nerfs, mais c'est une belle réussite et un grand bonus de jouer les quarts de finale. Nous jouerons le prochain match, quel que soit l'adversaire, pour le gagner. C'est une grande fierté pour l'AS Monaco et une revanche d'être à ce niveau-là. Nous attendons désormais le  tirage.

Layvin Kurzawa , Yannick Ferreira-Carrasco et Danijel Subašić, tour d'honneur
Layvin Kurzawa , Yannick Ferreira-Carrasco et Danijel Subašić, tour d'honneur©AFP/Getty Images