UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Simeone : "De vrais guerriers"

Les réactions des entraîneurs, Diego Simeone et Clarence Seedorf, après la qualification de l'Atlético de Madrid contre le Milan.

Diego Simeone a aimé la prestation de ses joueurs
Diego Simeone a aimé la prestation de ses joueurs ©AFP/Getty Images

Les réactions des entraîneurs, Diego Simeone et Clarence Seedorf, après la qualification du Club Atlético de Madrid pour les quarts de finale d'UEFA Champions League contre l'AC Milan (tot. 5-1).

Diego Simeone, entraîneur de l'Atlético
Le stade était magnifique, quelque chose d'inoubliable. On a mieux démarré la première période, et le match semblait sous contrôle après notre premier but, mais c'est là qu'ils sont rentrés dans le match. Je savais que Milan pouvait poser des difficultés, avec des joueurs comme Ignazio, Abate, Kaká, Mario Balotelli. Mais mes joueurs ont donné le meilleur d'eux-mêmes en seconde période.

J'ai commencé à me détendre après notre troisième but. Il ne nous reste plus qu'à connaître notre prochain adversaire. Ce résultat est historique. Mes joueurs se sont comportés en guerriers.

Nous sommes dans une bonne phase, mais pour l'instant j'essaie de ne pas trop m'enflammer même si le club a attendu ça pendant très longtemps. Un quart de finale difficile nous attend. Nous devons souffler et continuer à travailler. Nous récoltons les fruits du travail de chacun depuis les joueurs jusqu'au club en passant par tout le staff. Nous devons continuer dans la même dans la même voie.

Clarence Seedorf, entraîneur du Milan
Psychologiquement, on perd toujours le fil quand on est menés et cela s'est encore vérifié ce soir. En première période, on a encaissé un but presque immédiatement. On a mis quelques minutes à réagir et puis on a égalisé. Ensuite on a repris le contrôle de la partie mais l'Atlético a marqué et mes joueurs ont pris un gros coup au moral. Ils n'ont pas su réagir une deuxième fois.

En deuxième période nous n'avons pas eu la combativité nécessaire pour ce genre de match. Nous avons joué principalement dans notre propre moitié terrain sans prendre suffisamment d'initiative. Je suis déçu de notre performance.

Nous avons analysé la situation dans les vestiaires. L'UEFA Champions League était un objectif important pour nous, maintenant nous devons nous fixer d'autres objectifs d'ici la fin de la saison en Serie A. Il reste 11 journées à disputer il est important de fixer un cap car tout n'est pas à jeter.

Nous avions bien joué au match aller et ce soir nous nous avons prouvé en première mi-temps que la qualification était possible. Les joueurs sont toujours tristes de perdre en particulier dans cette compétition. Mon rôle est de les remotiver pour qu'ils continuent à donner le meilleur d'eux-mêmes jusqu'à la fin de la saison.