UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

L'Atlético veut prolonger la malédiction espagnole du Milan

L'Atlético a pris une option sur la qualification en battant le Milan et pourrait bien décrocher son premier quart en 17 ans.

Le Club Atlético de Madrid tentera de décrocher sa première qualification en 17 ans pour les quarts de finale de l'UEFA Champions League, en accueillant l'AC Milan en 8es de finale retour.

• Les Espagnols ont pris l'avantage sur les Italiens grâce à un but de la tête signé Diego Costa en toute fin de rencontre au San Siro. Milan devra donc tenter de faire ce que seules deux équipes ont réalisé dans l'histoire de l'UEFA Champions League : se qualifier après s'être incliné à domicile.

• La dernière fois que les Madrilènes ont atteint les quarts, leur entraîneur Diego Simeone jouait encore au club : c'était en 1997. Cette fois, l'Atlético a remporté son Groupe G, tandis que le Milan terminait à la deuxième place du Groupe H, derrière le FC Barcelona. De plus, les Rojiblancos brillent à domicile dans la compétition, tandis que les Rossoneri sont à la peine récemment dans leurs déplacements espagnols.

Repères
• L'Atlético a remporté 15 de ses 16 derniers matches européens à domicile, dont trois victoires consécutives cette saison en phase de groupes. Le seul revers de cette série est intervenu contre le FC Rubin Kazan en février 2013, en 16es de finale de l'UEFA Europa League (2-0).

• Septuple champion d'Europe, le Milan a atteint les quarts de finale il y a deux ans, mais compte deux éliminations consécutives en Champions League sur le sol espagnol, sorti par Barcelone en quarts en 2011/12 et en 8es l'an dernier.

• C'est en Espagne que le Milan a concédé ses quatre dernières défaites européennes à l'extérieur : 3-1 à Barcelone en 2011/12, 1-0 chez le Málaga CF en phase de groupes et 4-0 face au Barça en quarts la saison dernière, puis 3-1 au Camp Nou cette saison en phase de groupes.

• Le bilan du Milan sur le terrain des clubs espagnols est de 4V, 6N, 15D. Les Rossoneri n'y ont remporté aucun de leurs six derniers déplacements, depuis la phase de groupes 2009/10, lorsque Pato avait arraché la victoire 3-2 sur le Real Madrid CF à la 88e minute.

• Le Milan a également perdu ses quatre dernières confrontations en phase à élimination directe face aux représentants d'Espagne, notamment en demi-finale 2005/06 (contre le Barça) et en quarts de finale 2003/04 (face au RC Deportivo La Coruña).

• Le bilan de l'Atlético à domicile face aux Italiens est de 5V, 0N, 3D. Diego Godín a offert la victoire aux Madrilènes pour leur dernière réception d'un visiteur italien, un succès 1-0 sur la SS Lazio en 16es de finale de l'UEFA Europa League 2011/12 (tot. 4-1).

• Les chiffres ne parlent pas en faveur des Milanais. Battus à six reprises en match aller à domicile lors d'une compétiton UEFA, ils n'ont inversé la vapeur qu'à une seule reprise, face au 1. FC Saarbrücken, au premier tour de la Coupe d'Europe 1955/56. Dominés 4-3 chez eux, les Rossoneri s'étaient imposés 4-1 à l'extérieur.

• De son côté, l'Atlético a remporté l'ensemble de ses 19 doubles confrontations après avoir gagné à l'aller, notamment contre les FC Carl Zeiss Jena (1961/62) et Fyllingen IL (1991/92), tous deux battus 1-0.

• L'Atlético s'est incliné lors de ses trois séances de tirs au but en compétition UEFA :
6-7 contre le Derby County FC, 1974/75, deuxième tour de Coupe UEFA  
1-3 contre l'ACF Fiorentina, 1989/90, premier tour de Coupe UEFA 
1-3 contre le Villarreal CF, 2004, finale de la Coupe Intertoto de l'UEFA

• Le bilan de Milan dans l'exercice est le suivant :
2-3 contre le Liverpool FC, 2004/05, finale de l'UEFA Champions League 
3-2 contre la Juventus, 2002/03, finale de l'UEFA Champions League
7-6 contre le FK Lokomotiva Košice, 1978/79, premier tour de Coupe UEFA 

On se connaît ?
• Seedorf et Simeone s'affrontent pour la première fois depuis le banc de touche, mais se connaissent bien en tant que joueurs. Ils se sont croisés pour la première fois dans un derby madrilène, et le Real de Seedorf l'avait emporté 3-1 à domicile le 14 juin 1997.

• Lorsque Seedorf était à l'Inter, il a perdu en finale de la Coppa Italia contre la Lazio de Simeone (tot. 2-1) en 2000. Les deux joueurs ont marqué lors du match aller et Simeone a inscrit ce qui allait être le but décisif.

 • Seedorf a aussi perdu la Super Coupe d'Italie en 2000, 4-3 contre la Lazio de Simeone.

• Simeone a passé deux saisons avec l’Inter. Il a remporté la Coupe UEFA 1997/98 et a marqué dans deux derbies contre le Milan.

• Christian Abbiati a disputé 21 matches de Liga sous le maillot de l’Atlético, lors d’un prêt du Milan en 2007/08.

• Kaká a rencontré trois fois l’Atlético lorsqu’il évoluait au Real Madrid (2009-2013), remportant ses trois derbies madrilènes au Vicente Calderón. Robinho a fait mieux, avec quatre derbies gagnés pour les Merengues en trois saisons (2005-2008).

• Lorsqu’il portait les couleurs de l’Olympique Lyonnais, Tiago a rencontré le Milan en quarts de finale de l’UEFA Champions League 2005/06 : après le nul 0-0 au Stade de Gerland, il s’était incliné à San Siro.

• David Villa a marqué contre l’Inter avec le Valencia CF, en 8es de finale de l’UEFA Champions League 2006/07 (2-2), mais également contre le Milan avec Barcelone la saison passée ainsi que dans l’édition 2011/12.

• Michael Essien était dans l'équipe du Real Madrid qui perdait la finale de la Copa del Rey la saison dernière contre l'Atlético : 2-1 après prolongation au Santiago Bernabéu. Il avait joué dans la victoire 2-1 du Real en Liga le 27 avril.