UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Paris, la qualification attendra

Paris Saint-Germain 1-1 RSC Anderlecht
Tenu en échec par Anderlecht au Parc de Princes, le champion de France n'est pas encore en 8es.

Paris, la qualification attendra
Paris, la qualification attendra ©UEFA.com

Tenu en échec par le RSC Anderlecht au Parc de Princes, le Paris Saint-Germain, champion de France, n'est pas encore en 8es de finale de l'UEFA Champions League.

Il y avait beaucoup à célébrer ce mardi au Parc des Princes. Le 21e anniversaire de Marco Verratti, le retour de Thiago Silva, mais surtout une éventuelle qualification pour le top 16 européen en cas de succès face à Anderlecht. Mais les Belges sont venus jouer un mauvais tour aux Français et le PSG devra attendre trois semaines au moins pour assurer sa place au prochain tour, puisqu'il ne compte ''que'' six longueurs d'avance sur Benfica, troisième de ce Groupe C.

Contrairement au match aller (0-5), les couloirs bruxellois étaient bien fermés. De chaque côté, les deux duos d'Anderlecht (Deschacht-N'Sakala à gauche, Vanden Borre-Praet à droite) se montraient parfaitement organisés et empêchaient les dédoublements parisiens. À tel point que les seules actions dangereuses des champions de France venaient de longs ballons sur lesquels Ezequiel Lavezzi (7e) puis Zlatan Ibrahimović (17e) ne parvenaient pas à cadrer leur tentative.

En confiance, les Belges inquiétaient même Salvatore Sirigu à plusieurs reprises avant le repos, grâce notamment à la puissance d'Aleksandar Mitrović. Le jeune attaquant serbe s'illustrait par deux frappes avant que son partenaire Dennis Praet ne manque sa reprise sur un bon centre de Fabrice N'Sakala.

À la reprise, les Parisiens attaquaient les premiers et Ibrahimovic frôlait l'ouverture du score à la réception d'un corner (55e). Le Suédois allait ensuite se muer en passeur inspiré pour Lucas, dont la reprise échouait à côté. Entre-temps, le Parc avait pu célébrer le grand retour de son capitaine Thiago Silva, remis de sa blessure à la cuisse gauche. Mais à la 68e minute, le Brésilien voyait Anderlecht ouvrir le score ! Sur un joli décalage de Praet, Sacha Kljestan servait parfaitement Dennis De Zeeuw en retrait, qui concluait du plat du pied droit.

Stupeur dans les tribunes, mais joie de courte durée pour les Mauves, qui ne conservaient cet avantage que deux minutes... Bien servi par Lavezzi, Blaise Matuidi transmettait à Ibrahimović, pour une égalisation en deux temps du numéro 10 parisien après avoir trouvé le poteau. Cela ne suffisait pas à Laurent Blanc, qui faisait alors entrer Javier Pastore et Jérémy Ménez pour arracher la qualification.

Malgré ce sang neuf, et malgré l'expulsion de Kljestan suite à un second avertissement (81e), les Parisiens ont buté sur la courageuse défense adverse, emmenée par un excellent Cheikhou Kouyaté, jusqu'au coup de sifflet final. C'est donc avec un léger goût amer qu'ils concluaient un 26e match européen sans défaite à domicile. Un 27e, face à l'Olympiacos FC dans trois semaines, assurerait en revanche définitivement leur qualification pour les huitièmes.