UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Bayern - Barça, duel de poids lourds

Deux formations courant après leur cinquième couronne européenne, les FC Bayern München et FC Barcelona, s'affrontent au stade des demi-finales.

Antécédents : FC Bayern München - FC Barcelona ©Getty Images

Pour la seconde saison de rang, le FC Bayern München affronte un grand d’Espagne en demi-finale de l’UEFA Champions League. L’an dernier, c’est le Real Madrid CF que les Bavarois avaient battu à ce stade, et le FC Barcelona se dresse cette fois sur leur route.

• Finaliste en 2012, le Bayern n’a perdu qu’une fois à domicile face à un adversaire espagnol mais sait qu’un défi compliqué l’attend face à une équipe de Barcelone disputant sa sixième demi-finale consécutive en UEFA Champions League, un record.

• Les deux clubs visent une cinquième couronne européenne et ont un autre point commun : Josep Guardiola, vainqueur de l’UEFA Champions League avec le Barça en tant que joueur et entraîneur, qui a quitté le Camp Nou l’été dernier après avoir conduit le club aux triomphes européens en 2009 et 2011. Il remplacera à la tête du Bayern cet été Jupp Heynckes, jadis entraîneur du grand rival du Barça, le Real*.

Antécédents
• Barcelone l’a emporté 5-1 sur l’ensemble des deux matches lorsque les deux équipes se sont affrontées en quarts de finale de l’UEFA Champions League 2008/09. Les Catalans pliaient la rencontre à l’aller, inscrivant quatre buts en première période grâce à Lionel Messi (9e, 38e), Samuel Eto’o (12e) et Thierry Henry (43e). Le Bayern obtenait un nul 1-1 au retour face au futur vainqueur, Franck Ribéry (47e) et Seydou Keita (73e) trouvant le chemin des filets. Guardiola servant une suspension d'un match à cette occasion, Tito Vilanova était déjà sur le banc des Catalans ce soir-là.

• Composition des équipes à Munich le 8 avril 2009 :
Bayern : Butt, Lell, Lúcio, Demichelis, Lahm, Sosa (Hamit Altıntop 78e), Van Bommel, Ottl, Zé Roberto (Borowski 78e), Ribéry, Toni.
Barcelone : Valdés, Dani Alves, Puyol, Piqué, Abidal, Xavi, Touré, Keita, Messi, Eto'o, Iniesta (Hleb 78e).

• Le Bayern d’Ottmar Hitzfeld battait le Barça de Louis van Gaal à domicile et à l’extérieur en phase de groupes 1998/99 lors de son parcours jusqu’en finale. Stefan Effenberg (45e) offrait aux Allemands un succès 1-0 à Munich alors qu’Alexander Zickler (48e) et Hasan Salihamidžić (87e) répondaient au penalty de Giovanni (29e) au Camp Nou.

• Le Bayern a remporté l’unique demi-finale entre les deux clubs 4-3 sur l’ensemble des deux matches lors de son parcours jusqu’à son triomphe en Coupe UEFA 1995/96. Le match aller en Allemagne se soldait sur un nul 2-2, Gheorghe Hagi égalisant pour le Barça à la 77e minute après que Marcel Witeczek (52e) et Mehmet Scholl (57e) avaient répondu à l’ouverture du score d’Oscar García (15e). Mais le Bayern d’Otto Rehhagel s’imposait au Camp Nou, Markus Babbel (39e) et Witeczek (83e) marquant avant la réponse tardive d’Iván De la Peña (88e) pour l’équipe de Johan Cruyff.

• L’équipe catalane pour cette demi-finale était composée de Guardiola et du gardien de but Sergio Busquets, père de l’actuel milieu de terrain barcelonais.

Repères
• Le Bayern possède un impressionnant bilan à domicile ces derniers temps dans la compétition, après avoir remporté 11 de ses 13 derniers matches, dont un succès 2-1 sur le Real en demi-finale aller l’an passé.

• Le Bayern a battu le Valencia CF 2-1 à domicile cette saison en phase de groupes pour confirmer son excellent bilan à domicile face à un adversaire espagnol (V14, N5, D1). Sa seule défaite remonte à un revers 3-2 face au RC Deportivo La Coruña en 2002/03.

• Barcelone vise à prolonger sa série d’invincibilité de huit rencontres sur le sol allemand, dont cinq victoires et trois nuls. Son dernier déplacement en Allemagne correspond à un succès 3-1 sur le terrain du FC Bayer 04 Leverkusen en 8es de finale la saison dernière (victoire 7-1 au retour). Leverkusen est la dernière équipe à avoir battu le Barça en Allemagne, lui infligeant un revers 2-1 en phase de groupes 2001/02.

• Bilan du Barça à l’extérieur face à un adversaire allemand : V9 N10 D5.

• Barcelone possède un impressionnant bilan de 13 victoires pour 4 défaites dans les confrontations aller-retour face aux équipes allemandes en compétitions de l’UEFA. Le bilan du Bayern contre un adversaire espagnol fait état de 8 victoires pour 6 défaites.

• Le bilan du Bayern en demi-finale de C1 est de neuf qualifications pour cinq éliminations :
2011/12 : Real Madrid CF 3-3, victoire aux tirs au but (2-1, 1-2)
2009/10 : Olympique Lyonnais, victoire 4-0 (1-0 dom., 3-0 ext.)
2000/01 : Real Madrid CF, victoire 3-1 (1-0 ext., 2-1 dom.)
1999/2000 : Real Madrid CF, défaite 2-3 (0-2 ext., 2-1 dom.)
1998/99 : FC Dynamo Kyiv, victoire 4-3 (3-3 ext., 1-0 dom.)
1994/95 : AFC Ajax, défaite 2-5 (0-0 dom., 2-5 ext.)
1990/91 : FK Crvena zvezda, défaite 3-4 (1-2 dom., 2-2 ext.)
1989/90 : AC Milan 2-2, défaite au nombre de buts à l’extérieur (0-1 ext., 2-1 dom.)
1986/87 : Real Madrid CF, victoire 4-2 (4-1 dom., 0-1 ext.)
1981/82 : PFC CSKA Sofia, victoire 7-4 (3-4 ext., 4-0 dom.)
1980/81 : Liverpool FC, 1-1, défaite au nombre de buts à l’extérieur (0-0 ext., 1-1 dom.)
1975/76 : Real Madrid CF, victoire 3-1 (1-1 ext., 2-0 dom.)
1974/75 : AS Saint-Étienne, victoire 2-0 (0-0 ext., 2-0 dom.)
1973/74 : Újpest FC, victoire 4-1 (1-1 ext., 3-0 dom.)

 • Barcelone a remporté six de ses 13 demi-finales précédentes :
2011/12 : Chelsea FC, défaite 2-3 (0-1 ext., 2-2 dom.)
2010/11 : Real Madrid CF, victoire 3-1 (2-0 ext., 1-1 dom.)
2009/10 : FC Internazionale Milano, défaite 2-3 (1-3 ext., 1-0 dom.)
2008/09 : Chelsea 1-1, victoire au nombre de buts à l’extérieur (0-0 dom., 1-1 ext.)
2007/08 : Manchester United FC, défaite 0-1 (0-0 dom., 0-1 ext.)
2005/06 : AC Milan, victoire 1-0 (1-0 ext., 0-0 dom.)
2001/02 : Real Madrid CF, défaite 1-3 (0-2 dom., 1-1 ext.)
1999/2000 : Valencia CF, défaite 3-5 (1-4 ext., 2-1 dom.)
1993/94 : FC Porto, victoire 3-0 (dom.)
1985/86 : IFK Göteborg, 3-3, victoire 5-4 aux tirs au but (0-3 ext., 3-0 dom.)
1974/75 : Leeds United AFC, défaite AFC 2-3 (1-2 ext., 1-1 dom.)
1960/61 : Hamburger SV, victoire 1-0 (match rejoué) (1-0 dom., 1-2 ext.)
1959/60 : Real Madrid CF, défaite 2-6 (1-3 ext., 1-3 dom.)
L’équipe espagnole a atteint la finale 1991/92 en tant que vainqueur de groupe.

• Le Bayern a battu par deux fois un adversaire espagnol en finale de la C1, l’emportant sur l’Atlético après un match rejoué en 1973/74 et Valence aux tirs au but en 2000/01.

• Barcelone a battu le Fortuna Düsseldorf pour remporter la Coupe des vainqueurs de coupe européenne en 1979.

• Le vainqueur affrontera le Borussia Dortmund ou le Real Madrid en finale à Wembley, le samedi 25 mai.

On se connaît ?
• Heynckes a subi deux défaites face au Barça lors de son unique campagne comme entraîneur du Real en 1997/98, s’inclinant 3-2 à domicile et 3-0 à l’extérieur au cours d’une saison lors de laquelle les Merengues terminaient quatrièmes et les Catalans premiers. Mais il conduisait cette saison-là le Real au titre en UEFA Champions League, le premier depuis 32 ans. Heynckes a également entraîné l’Athletic Club (1992-94 et 2000-03) et le CD Tenerife (1996/97). Son bilan en 14 rencontres de Liga contre les Blaugrana : V4, N6, D4.

• La victoire du Bayern sur le Real en demi-finale 2011/12 était la première de Heynckes en confrontation européenne aller-retour face à un adversaire espagnol en tant qu’entraîneur. Ses quatre défaites comprennent un revers 7-0 contre le RC Celta de Vigo avec le SL Benfica en Coupe UEFA 1999/2000 et une incroyable confrontation en Coupe UEFA 1985/86 avec le VfL Borussia Mönchengladbach lors de laquelle son équipe battait le Real 5-1 à domicile mais était éliminée au nombre de buts à l’extérieur après une défaite 4-0 en Espagne.

• En tant que joueur de Mönchengladbach, Heynckes a inscrit quatre buts lors d’une victoire 9-2 sur l’ensemble des deux matches face au Real Zaragoza au troisième tour de la Coupe UEFA 1974/75. En quarts de finale de la C1 la saison suivante, il marquait contre le Real mais son club était éliminé au nombre de buts à l’extérieur.

• Arjen Robben a évolué au Real entre 2007 et 2009, décrochant un titre de champion d’Espagne et marquant contre le Barça lors d’un succès 4-1 en Liga le 7 mai 2008. Avec Chelsea, le Néerlandais était éliminé en 8e de finale par les Catalans en 2005/06.

• Robben figurait dans l’équipe des Pays-Bas battue par l’Espagne en finale de la Coupe du Monde de la FIFA 2010. Gerard Piqué, Carles Puyol, Sergio Busquets, Xavi Hernández, Andrés Iniesta, David Villa, Pedro Rodríguez et Cesc Fàbregas ont tous joué pour la Roja.

• Puyol trompait Manuel Neuer de la tête en demi-finale de la Coupe du Monde 2010 (1-0). L’Allemagne était également composée de Philipp Lahm, Mario Gomez, Bastian Schweinsteiger et Toni Kroos. Les trois premiers avaient déjà été battus en finale de l’UEFA EURO 2008 par l’Espagne de Puyol, Iniesta, Xavi et Fàbregas.

• Thomas Müller a marqué lors du succès de l’Allemagne 4-0 sur l’Argentine de Lionel Messi et Javier Mascherano en quarts de finale de la Coupe du Monde 2010.

• Mario Mandžukić faisait partie de l’équipe de Croatie éliminée de l’UEFA EURO 2012 après une défaite 1-0 devant l’Espagne lors de la dernière journée de la phase de groupes.

• Javi Martínez évolue en sélection espagnole aux côtés du contingent espagnol du Barça. Avec son ancien club, l’Athletic, Martínez a affronté les Catalans 15 fois mais ne l’a jamais emporté et a connu deux défaites en finale de la Copa del Rey face aux Blaugrana en 2009 et 2012.