UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Huit équipes en quête de consécration européenne

Alors qu'il ne reste plus que huit équipes en course pour atteindre la finale de l'UEFA Champions League à Wembley, UEFA.com passe en revue les quarts aller.

Dortmund espérera encore avoir des raisons de faire la fête après sa double confrontation face à Málaga
Dortmund espérera encore avoir des raisons de faire la fête après sa double confrontation face à Málaga ©Getty Images

Alors qu'il ne reste plus que huit équipes en course pour atteindre la finale de l'UEFA Champions League à Wembley, UEFA.com passe en revue les quarts de finale aller, qui débutent mardi.

Invariablement, le Real Madrid CF, qui court après une 24e demi-finale record, le FC Barcelona, qui cherche à faire partie du dernier carré pour la sixième saison de rang, et le FC Bayern München, finaliste malheureux de l'édition précédente, feront office de favoris. Mais les débutants du Málaga CF, les vedettes du Galatasaray AŞ et l'armada du Paris Saint-Germain FC – comptant deux demi-finales à eux trois – ayant également tous fait des étincelles cette saison, les quarts de finale s'annoncent plus intrigants que jamais.

Paris Saint-Germain FC - FC Barcelona
Le PSG participe seulement à son deuxième quart de finale d’UEFA Champions League, mais peut se montrer optimiste avant la double confrontation face au Barça. Le club de la capitale est invaincu à domicile en compétitions européennes depuis plus de six ans et 23 rencontres, compte Carlo Ancelotti aux manettes (vainqueur de la Coupe des clubs champions européens en tant que joueur et entraîneur) et avait éliminé Barcelone lors de sa dernière et unique participation à ce stade de la compétition. De plus, les Parisiens restent sur une qualification aux dépens d'un club espagnol, le Valencia CF, au tour précédent.

Barcelone se prépare à disputer son 15e quart de finale en C1, et présente un bilan record de 12 qualifications lors des 14 précédents. Les Blaugrana sont sortis vainqueurs de leurs six derniers quarts de finale de l’UEFA Champions League, leur dernière élimination à ce stade de la compétition remontant à 2002/03 face à la Juventus. Ils repartaient battus d’un quart de finale disputé hors de leurs bases pour la dernière fois en 2001/02, chez le Panathinaikos FC. Mais attention, les Catalans se sont déjà inclinés à deux reprises hors de lors bases en Champions League cette saison : contre le Celtic FC en phase de groupes et l'AC Milan en 8es.

FC Bayern München - Juventus
Les hommes d'Antonio Conte peuvent trouver l'inspiration dans leur propre histoire alors que la lourde tâche d'essayer de priver le Bayern d'une troisième demi-finale en quatre ans les attend. Les Bianconeri ont remporté leur cinq quarts de finale européens disputés face à des clubs d'outre-Rhin ; les Turinois sont également passés lors de leurs huit dernières confrontations aller-retour face à des clubs pensionnaires de Bundesliga.

Le champion de Serie A en titre prenait part à un quart de finale de cette compétition pour la dernière fois en 2006, alors que le Bayern s'apprête à disputer son quatrième quart en cinq saisons. Néanmoins, la Juventus est invaincue hors de ses bases en Europe depuis le 18 mars 2010 et espérera aborder le match retour en pôle position. Leur dernière confrontation date de 2009/10, quand le match de Munich s’est terminé sur un 0-0, le Bayern s’imposant 4-1 à Turin à la 6e journée, notamment grâce à des buts de Mario Gomez et Anatoliy Tymoshchuk, pour décrocher la deuxième place du Groupe A et envoyer ses adversaires en UEFA Europa League.

Málaga CF - Borussia Dortmund
Plutôt attendu à ce stade de la compétition, la Borussia Dortmund de Jürgen Klopp, sorti du "groupe de la mort" composé des Real Madrid CF, Manchester City FC et AFC Ajax, se prépare à affronter le véritable invité-surprise de ces quarts de finale, le Málaga CF. Si le club de la Costa del Sol atteint les demi-finales, il égalera l'exploit du Villarreal CF de Pellegrini, qui s'était incliné face à l'Arsenal FC en 2005/06 pour ses débuts dans la compétition.

La victoire 2-0 sur le FC Porto à La Rosaleda en 8e de finale retour a offert à un Málaga en petite forme en championnat un succès 2-1 sur l'ensemble des deux matches et porté à neuf son nombre de matches sans encaisser le moindre but en 12 rencontres européennes à domicile, où les Andalous sont toujours invaincus. Dortmund, qui n'a pas encore connu la moindre défaite en Europe cette saison, s'est déjà déplacé en Espagne dans la compétition cette saison. Lors de la 4e journée, les Allemands obtenaient un nul 2-2 sur la pelouse du Real Madrid CF, ne laissant échapper la victoire qu'après l'égalisation de Mesut Özil à la 89e minute. Ce résultat les aidait néanmoins à terminer avec trois longueurs d'avance sur les Merengues, neuf fois champions d'Europe, dans le Groupe D.

Real Madrid CF - Galatasaray AŞ
Douze ans jour pour jour après avoir affronté Madrid pour sa dernière participation en quarts, le Galatasaray voudra conserver toutes ses chances d'atteindre le dernier carré pour la deuxième fois de son histoire. Le 3 avril 2001, les Turcs dominaient les Merengues 3-2 à Istanbul, avant de craquer au retour (3-0). De plus, le Galatasaray est très en forme à l’extérieur dernièrement et sera également en pleine confiance. Après un revers sur le terrain du Manchester United FC lors de la première journée, les Turcs ont enchaîné les victoires sur les pelouses des CFR 1907 Cluj, SC Braga et FC Schalke 04. Au total, ils ne se sont inclinés que trois fois sur leurs 19 derniers déplacements européens.

Mais depuis son arrivée au Real, Mourinho a enregistré un impressionnant bilan de 13 succès pour une seule petite défaite en 16 rencontres européennes disputées au Santiago Bernabéu. Le technicien portugais affiche également une réussite impressionnante en quarts de finale de l’UEFA Champions League puisqu’il s’est toujours qualifié pour le tour suivant que ce soit avec le FC Porto (2004), le Chelsea FC (2005, 2007), le FC Internazionale Milano (2010) ou le Real en 2011 et 2012. Mais il se méfiera de Didier Drogba, qu'il a entraîné de 2004 à 2007 à Chelsea. Ensemble, ils ont remporté le championnat anglais en 2005 et 2006. Drogba a également côtoyé Ricardo Carvalho et Michael Essien avec les Blues.