UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

La Juventus prête pour le test du Shakhtar

La Juventus doit s'attendre à un test difficile face au FC Shakhtar Donetsk à Turin alors que Mircea Lucescu a hâte de retrouver Andrea Pirlo.

Les joueurs de la Juventus Andrea Pirlo et Fabio Quagliarella s'hydratent à l'entraînement
Les joueurs de la Juventus Andrea Pirlo et Fabio Quagliarella s'hydratent à l'entraînement ©AFP/Getty Images

L'entraîneur adjoint de la Juventus Massimo Carrera a envoyé un signal d'alarme avant la rencontre de son équipe devant "un très solide" FC Shakhtar Donetsk dans le Groupe E de l'UEFA Champions League.

Juventus
Massimo Carrera, entraîneur adjoint
Le Shakhtar est une équipe très forte techniquement, et leur entraîneur connaît bien le football italien. Ils ont beaucoup de Brésiliens, donc nous allons devoir être prudents car ils sont talentueux et savent jouer au football. Nous savons que ce sera un match compliqué et nous allons tout donner. Nous devons jouer comme la Juve. Nous savons qu'ils ont une défense solide, qu'ils n'ont pas perdu depuis 25 matches, et ils méritent tout notre respect. Je le répète, ce sera un match très difficile. Nous devons les battre et nous savons quoi faire, donc nous devons continuer à travailler et progresser. C'est un match crucial mais avant de penser au futur, nous devons les battre.

Ce week-end
Samedi : Juventus 4-1 AS Roma (Pirlo 11e, Vidal 16e s.p., Matri 19e, Giovinco 90e ; Osvaldo 69 s.p.)
Buffon ; Barzagli, Bonucci, Chiellini ; Cáceres, Vidal, Pirlo, Marchisio (Asamoah 77e), De Ceglie (Pogba 85e) ; Matri (Giovinco 76e), Vučinić.

• La Juventus a inscrit trois buts au cours des 19 premières minutes pour l'emporter 4-1 face à la Roma et porter sa série d'invincibilité en Serie A à 45 matches (cinq victoires et un nul cette saison).

Blessés et suspendus
Les Bianconeri n'ont pas de nouveaux problèmes de blessure. L'ailier Simone Pepe (genou) s'entraîne toujours de son côté et l'entraîneur adjoint Carrera a confié qu'il ne s'attendait pas à le voir jouer ses premiers matches de la saison avant la trêve internationale.

Shakhtar
Mircea Lucescu, entraîneur

Je connais très bien Andrea Pirlo. Quand je travaillais à Brescia, il avait 15 ans et demi et attirait déjà l'attention. Nous sommes restés en contact depuis. Sa progression a été exceptionnelle et je suis convaincu qu'avec tout ce qu'il a fait l'an dernier en championnat et pour l'Italie, il méritait de gagner le Ballon d'Or. Il aurait dû le gagner pour couronner sa carrière. Bien sûr, Pirlo est en grande forme. Pour moi, Pirlo, est toujours le numéro un.

La Juve est bien organisée et travaille dur pour revenir là où elle était il y a quelques années. Ils jouent très bien, comme nous. Nous savons que ce sera un match difficile car la Juve est de retour en Champions League après une longue absence et aura 41 000 fans derrière elle. Nous savons quel type de jeu elle joue, mais savoir cela n'est pas suffisant. En ce moment, je considère que le Juventus est l'une des meilleures, si ce n'est la meilleure équipe en Europe, donc c'est un défi pour nous de les affronter. Avec le point qu'elle a pris à Londres, la Juve possède les meilleures chances de qualification dans ce groupe, mais nous voulons défier à la fois la Juve et Chelsea. Nous jouons vraiment bien à domicile et espérons que nous pourrons le faire également à l'extérieur.

Ce week-end
Vendredi : Shakhtar 2-1 FC Dnipro Dnipropetrovsk (Mkhitaryan 19e, Srna 80e ; Rotan 9e)
Pyatov ; Srna, Kucher, Rakitskiy, Raţ ; Stepanenko, Fernandinho, Ilsinho (Alex Teixeira 54e), Mkhitaryan, Willian (Eduardo 82e) ; Luiz Adriano (Dević 73e).

• Le 15e but de Mkhitaryan en 13 matches avec son club cette saison a aidé le Shakhtar à décrocher sa 19e victoire consécutive en championnat, même si Fernandinho et Luiz Adriano ont manqué un penalty chacun.

Blessés et suspendus
Le Shakhtar s'est déplacé à Turin au complet.