UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Di Matteo et Chelsea ont Naples pour référence

Le manager du Chelsea FC Roberto Di Matteo veut "aborder ce match comme celui face à Naples" face à un SL Benfica que Jorge Jesus promet "offensif".

Chelsea - Benfica ©Getty Images

Le manager par intérim du Chelsea FC Roberto Di Matteo refuse de laisser son équipe se reposer sur ses lauriers et va "aborder ce match comme celui face à Naples". L'entraîneur du SL Benfica Jorge Jesus vise à "inverser la tendance".

Chelsea
Roberto Di Matteo, manager par intérim
Cette confrontation est loin d'être terminée. Ils ont marqué à tous leurs matches de Champions League à l'extérieur cette saison. Nous savons que ce sera une tâche difficile demain soir et nous devons aborder ce match comme celui face à Naples. Nous sommes dans une position dangereuse. Ce n'est que la mi-temps. On mène 1-0 à la mi-temps. Mais 1-0, ce n'est rien et nos joueurs en sont conscients. Nous devrons aborder ce match avec la bonne attitude. Nous devons gagner le match et nous qualifier, rien n'est fait.

Je pense que c'était (l'équipe alignée à l'aller) le bon choix avec les joueurs que nous avions à disposition pour la rencontre à disputer sur le terrain de Benfica. Demain, le choix sera à nouveau déterminé par les joueurs le plus en forme.

Je pense que cette équipe a assez d'expérience pour gérer la pression. Les joueurs ont disputé beaucoup de rencontres comme celle-ci et ils peuvent élever leur niveau de jeu pour jouer sous pression. Ils y sont habitués. Benfica va évidemment essayer de gagner donc nous nous attendons à ce qu'ils jouent un football offensif et essaient de marquer. Je pense qu'ils vont conserver leur style de jeu, avec les joueurs techniques qu'ils ont.

Ce week-end
Samedi : Aston Villa FC 2-4 Chelsea (Collins 77e, Lichaj 80e ; Sturridge 9e, Ivanović 51e 83e, Torres 90e+2) 
Čech ; Ivanović, Luiz (Cahill 45e+1), Terry, Cole ; Mikel, Lampard ; Sturridge, Mata (Malouda 74e), Kalou (Ramires 59e) ; Torres.

• Fernando Torres a inscrit son premier but en Premier League depuis 1 035 minutes lors de la deuxième victoire seulement de Chelsea à Villa Park en 14 ans. Les Blues n'avaient inscrit que deux buts lors de leur quatre dernières sorties en championnat.

Les absents
Bonne nouvelle pour les Blues avec le retour de Branislav Ivanović, qui a débuté samedi, suite à une blessure à la cuisse. En revanche, Raul Meireles et Didier Drogba, blessés, ont manqué le déplacement à Villa Park. David Luiz a été remplacé juste avant le repos en raison d'une blessure supposée aux ligaments de la cheville.

Benfica
Jorge Jesus, entraîneur
Chelsea a l'avantage mais nous allons aborder ce match comme si nous avions gagné à l'aller. Chelsea a eu beaucoup de chance la semaine dernière, car nous avons longuement dominé, mais je suis persuadé que nous pouvons inverser la tendance et réaliser ce qu'ils ont réussi à Lisbonne.

Nous allons pratiquer un football offensif. Nous devons jouer en équipe et, chose évidente, marquer. Ils ont joué pour obtenir un 0-0 et ont fini par l'emporter. Ils seront dangereux sur coups de pied arrêtés mais nous devons jouer sur nos forces et combler l'avantage qu'ils ont pris chez nous.

Chaque entraîneur veut gagner la Champions League. Mais ce qui m'intéresse en ce moment, c'est d'atteindre les demi-finales. J'ai plus de problèmes que Chelsea à ce stade donc je dois me concentrer sur cette rencontre avant de penser à remporter la compétition.

Ce week-end
Samedi : Benfica 2-1 SC Braga (Witsel 77e s.p., Bruno César 90e+2 ; Elderson 82e)
Artur ; Capdevila, Luisão, Vítor (Matić 68e), Pereira ; Gaitán, Witsel, Javi García, Bruno César ; Rodrigo (Nolito 79e), Cardozo (Oliveira 64e).

• Le but de Bruno César dans le temps additionnel a offert à Benfica une victoire permettant au club de s'emparer de la deuxième place de Liga au détriment de Braga.

Les absents
Benfica est particulièrement touché par les blessures en défense. Miguel Vítor (cuisse) et Luisão (genou gauche) ont contracté leur blessure samedi, tandis qu'Ezequiel Garay reste indisponible en raison d'un problème au genou. Jardel a manqué le match contre Braga pour une légère blessure à la cuisse. L'attaquant Yannick Djaló a fait son retour à l'entraînement suite à une blessure à la cuisse mais il est resté sur le banc ce week-end.

Bon à savoir
Benfica a disputé 15 quarts de finale de Coupe d'Europe (8 victoires et 7 défaites dont trois contre des équipes anglaises). Les Portugais ont également disputé la phase de groupes à huit équipes en 1991/92.