UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Wenger veut croire au miracle contre Milan

L'entraîneur d'Arsenal Arsène Wenger a fixé à "5%" les chances de son équipe d'effacer la défaite 4-0 sur le terrain de l'AC Milan et de se qualifier.

Arsenal - Milan ©Getty Images

L'entraîneur de l'Arsenal FC Arsène Wenger a fixé à "5%" les chances de son équipe d'effacer la défaite 4-0 sur le terrain de l'AC Milan et de se qualifier pour les quarts de finale de l'UEFA Champions League.

Arsenal
Arsène Wenger, entraîneur
On va aligner la meilleure formation possible en vue de la qualification. On veut vraiment essayer. Le meilleur moyen, c'est encore de faire abstraction du match aller car on sait qu'on a les moyens de marquer des buts. Au cours de nos deux derniers matches à domicile [en Champions League], on a inscrit 12 buts.

Je connais bien mes joueurs. Je sais qu'ils ont été meurtris par le résultat du match aller, mais aussi qu'ils ont de l'orgueil et qu'ils vont réussir une toute autre prestation, demain. Évidemment qu'il reste une véritable opportunité. On a perdu 4-0 à Milan, mais on a tiré au but et on a eu 55 % de possession. Alors, pourquoi pas ? Il faut au moins essayer.

Il est important d'y croire, et ses espoirs sont plus forts quand les derniers résultats sont bons. Il ne faut pas partager le scepticisme ambiant mais y croire fort et montrer demain qu'on a les moyens de rendre possible ce qui semble impossible.

Même s'ils marquent, il faudra continuer à jouer. C'est un pari, il faudra se ruer à l'attaque. Je sais que la situation est compliquée mais, quand on est compétiteurs, on y croit toujours, même quand les statistiques ne nous donnet que 5 % de chance. Ne passons pas à côté de cette occasion par manque de conviction.

Ce week-end
Samedi : Liverpool FC 1-2 Arsenal (Koscielny csc 23e ; Van Persie 31e et 90e+2)
Szczęsny ; Sagna, Koscielny, Vermaelen, Gibbs ; Rosický, Arteta (Diaby 53e, Oxlade-Chamberlain 81e), Song ; Benayoun (Gervinho 74e), Van Persie, Walcott.

Blessés
Abou Diaby (ischios), Mikel Arteta (commotion) et Yossi Benayoun (ischios) sont tous forfait suite à des blessures contractées à Anfield. Kieran Gibbs devrait être sur pied mais Tomáš Rosický demeure incertain. La liste des blessé compte aussi André Santos (cheville), Sébastien Squillaci (aine), Aaron Ramsey (cheville), Johann Djourou (cuisse), Francis Coquelin (ischios), Per Mertesacker (cheville) et Jack Wilshere (cheville).

Milan
Massimiliano Allegri, entraîneur
On sait comment est le football anglais et comment les équipes anglaises jouent. Il est important d'avoir la bonne approche pour cette rencontre, la bonne concentration le bon rythme. Je suis sûr qu'ils vont essayer de hausser le tempo dans les premières minutes. Ce moment du match sera crucial. Je pense que nous allons disputer un grand match, parce que nous avons une grande chance d'atteindre les quarts de finale. Il est très important pour nous qualifier. Il sera important aussi d'essayer de marquer, parce que si on n'y parvient le match changera de visage.

Ce week-end
Samedi : US Città di Palermo 0-4 Milan (Ibrahimović 21e, 31e et 35e, Thiago Silva 58e) 
Abbiati ; Abate, Antonini (Mesbah 46e) ; Nocerino, Ambrosini, Muntari, Emanuelson (El Shaarawy 54e) ; Ibrahimović, Robinho (Inzaghi 82e).

Blessés 
Clarence Seedorf et Kevin-Prince Boateng n'ont plus joué depuis qu'ils ont été touchés à la cuisse lors du match aller. Maxi López (mollet), Pato (cuisse), Alessandro Nesta (cuisse), Alberto Aquilani (cheville, incertain) et Alexander Merkel (genou) sont aussi à l'infirmerie.

Bon à savoir
Arsenal ne s'est imposé que deux fois après avoir perdu le match aller à l'extérieur, contre le HNK Hajduk Split (Coupe UEFA 1978/79) et le FC Porto, à ce même stade de la compétition en 2009/10 UEFA Champions League, après deux défaites à domicile.