UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Leverkusen touché et coulé

Le Bayer 04 Leverkusen est rentré en Allemagne pour panser ses plaies et va désormais se concentrer sur la Bundesliga, explique Simon Rolfes.

Stefan Kiessling n'a pas trouvé de solution à ce casse-tête catalan
Stefan Kiessling n'a pas trouvé de solution à ce casse-tête catalan ©Getty Images

Le Bayer 04 Leverkusen est rentré en Allemagne pour panser ses plaies et va désormais se concentrer sur la Bundesliga, comme l'indique le milieu de terrain Simon Rolfes.

Simon Rolfes, milieu de terrain de Leverkusen
C'est dur de trouver des mots. On voulait jouer de manière plus offensive qu'à l'aller, et le Barça nous a punis. Le résultat fait mal, mais cette équipe évolue dans une autre dimension. Si tout se passe bien pour eux, ils vont remporter la Champions League cette année encore.

Le résultat s'explique en grande partie par la qualité de l'adversaire, mais nous avons aussi commis quelques heures. Si le score est de 5-0 ou plus, ça veut dire que tout se passe bien pour équipe et que rien ne va pour l'autre. Maintenant, la Champions League est terminée pour nous, mais on doit se concentrer sur la Bundesliga afin de retrouver cette compétition l'année prochaine.

Stefan Kiessling, buteur de Leverkusen
On n'a pas abandonné en deuxième mi-temps, mais Barcelone a eu beaucoup de sang-froid devant les buts. On doit vite passer à autre chose. On a bien pressé en première période, mais le Barça a quand même trouvé le moyen de mettre deux buts. Quand on est revenu à l'attaque, ils nous ont pris par surprise. On est très déçus. L'équipe n'a pas bien joué aujourd'hui.