UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Pour Guardiola, le Bayer n'abandonne jamais

Le Bayer 04 Leverkusen ne baisse jamais les bras, Josep Guardiola le sait et se prépare à défendre le résultat obtenu en Allemagne (3-1).

Messi magic downs Leverkusen
Messi magic downs Leverkusen

Le Bayer 04 Leverkusen ne baisse jamais le bras, Josep Guardiola le sait et se prépare à défendre le résultat obtenu en Allemagne (3-1). Robin Dutt appelle ses joueurs à faire bonne figure devant leurs supporters.

Barcelone
Josep Guardiola, entraîneur
Ces dernières années, nous nous sommes présentés en 8es de finale retour avec un nul ou une défaite. Cette saison, nous sommes en meilleure posture, donc j'imagine que vous n'allez pas me poser beaucoup de questions sur le match de demain parce que vous pensez que c'est plié face au Bayer. On les a dominés en première période (à l'aller), mais ils sont revenus très fort en seconde mi-temps, et très vite. Cette compétition est très serrée et atteindre les quarts serait une bonne chose.

Leverkusen n'abandonne jamais, même quand un match semble perdu. On dirait qu'ils sont à terre et d'un coup, ils répliquent. J'espère qu'on aura 70% de possession, vraiment. Mais leur vitesse m'inquiète. Ils ont une chance de se qualifier, évidemment. Le Bayer veut revenir au top. On devra contrôler la partie et nous assurer qu'ils ne nous prennent pas de vitesse.

Saison nationale
Samedi : Barcelona 3-1 Real Sporting de Gijón (Iniesta 42e, Keita 79e, Xavi 87e ; Barral 49e)
Valdés ; Alves, Mascherano, Piqué, Adriano ; Keita, Iniesta, Xavi, Pedro (Tello 59e) ; Fàbregas (Sánchez 59e), Cuenca (Puyol 82e).

• Seydou Keita a marqué pour son premier match depuis la Coupe d'Afrique des Nations, terminant sur la troisième marche du podium avec le Mali. Le Barça prolonge sa série de 49 matches sans défaite à domicile. Gerard Piqué a été expulsé à la 46e minute et Lionel Messi était suspendu. Xavi Hernández a marqué son 12e but toutes compétitions confondues, son record personnel.

Blessés et suspendus
Carlez Puyol s'est entraîné à part mardi (aine). Éric Abidal (aine) et Alexis Sánchez (adducteur) sont sur le flanc, Thiago Alcántara souffre d'un problème à la cuisse. Ibrahim Afellay (genou) est encore trop juste, David Villa (jambe cassée) et Andreu Fontàs (genou) en ont encore pour longtemps.

Leverkusen
Robin Dutt, entraîneur
Sur le papier, ça semble bien parti pour Barcelone, on aurait dû être plus offensifs à l'aller. Le plus important est de faire un bon match devant les 4 000 supporters du Bayer qui auront fait le déplacement.Je pense qu'on a des choses à apprendre concernant l'attaque, la tactique et la technique, mais défensivement, on a des avantages face à Barcelone, des qualités acquises sur des années.

C'est un 8e de finale d'UEFA Champions League, on ne peut pas se permettre d'aligner une équipe B. Demain, c'est un match pour les meilleurs joueurs du groupe. Notre préparation et notre état mental sont bons, nous avons beaucoup à gagner et peu à perdre.

Il y a beaucoup de choses qui m'inquiètent dans ce match. J'ai regardé des centaines de parties du Barça et ils confisquent toujours la balle. Que faire des rares moments où ils nous laissent le ballon ? Ce n'est pas seulement la manière de défendre qui importe, mais ce qu'on fait avec les 30 % de possession qu'on a.

Saison nationale
Samedi : Leverkusen 2-0 FC Bayern München (Kiessling 80e, Bellarabi 90e)
Leno ; Schwaab, Friedrich (Derdiyok 46e), Ömer, Kadlec ; Reinartz, L Bender ; Castro, Renato Augusto (Rolfes 89e), Schürrle (Bellarabi 83e) ; Kiessling.

• Karim Bellarabi a marqué son premier but pour le club, scellant la première victoire du Bayer en 15 tentatives (11 défaites, 3 nuls) depuis août 2004. C'est le troisième succès consécutif en Bundesliga depuis le match aller contre le Barça, sa meilleure série cette saison.

Blessés et suspendus
André Schürrle s'est cassé le nez contre la France (victorieuse 2-1 de l'Allemagne) et a joué avec un masque contre le Bayern. Vedran Ćorluka et Danny da Costa sont aussi revenus de leur sélection avec de petits coups (cuisse), mais Eren Derdiyok reprend du service. Sidney Sam (cuisse), Michael Ballack (mollet), le n°1 René Adler (genou) et Tranquillo Barnetta (genou) sont sur la touche.