UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Le CSKA va tout tenter

Tandis que son homologue du Real José Mourinho fera fi du froid russe, Leonid Slutski, l'entraîneur du CSKA Moscou espère bousculer le leader de la Liga.

L'entraîneur du Real Madrid José Mourinho
L'entraîneur du Real Madrid José Mourinho ©Getty Images

Tandis que son homologue du Real Madrid CF José Mourinho fera fi du froid russe, Leonid Slutski, l'entraîneur du PFC CSKA Moskva, espère bousculer le leader de la Liga, mardi en 8e de finale aller de l'UEFA Champions League.

CSKA
Leonid Slutski, entraîneur

Le plus important pour un entraîneur, c'est de préparer son équipe tactiquement, même si la préparation morale et mentale est aussi importante. On a un plan de jeu spécifique. Quand on joue contre une équipe à laquelle on est supérieur, la mise en place de ce plan garantit un résultat. Mais dans des matches comme celui-ci, on a besoin de circonstances favorables. On a besoin d'un Real en méforme pour capitaliser. Toutes les équipes font des erreurs. On doit être prêts à les exploiter.

En théorie, le Real est favori car il est en pleine saison, il joue régulièrement et obtient des résultats. Mais c'était la même chose la semaine dernière avec le Zenit contre une équipe (SL Benfica) qui joue en championnat. Ils ont montré qu'on pouvait bien se préparer sans jouer de matches en compétition.

Le Real est solide. Il est dangereux en contre-attaque. Il peut attaquer par l'axe ou passer par les ailes. On peut fermer les espaces et les empêcher de nous contrer, mais cela ne sera peut-être pas suffisant. Nous devrons avoir une approche complète. Je serai satisfait avec un score qui nous permet de nous qualifier. Même nos nouveaux joueurs sont prêts. Ils n'ont pas les genoux qui tremblent.

Ce week-end
Le CSKA n'a pas joué de match de compétition depuis la victoire 2-1 au FC Internazionale Milano le 7 décembre dernier. Le championnat de Russie ne reprend pas avant le 3 mars. Le CSKA a disputé quelques matches amicaux, plus récemment jeudi dernier (2-2 face au FC Shakhtar Donetsk).

Sur l'effectif
Tomáš Necid est de retour après une rupture des ligaments du genou le 10 juin. Keisuke Honda fait aussi son retour après une blessure au genou, mais il ne devrait pas être aligné. Igor Akinfeev (ligaments) est absent depuis le 28 août, et Mark González (hanche, 30 avril) sont absents, tout comme Aleksandrs Cauņa qui s'est cassé un orteil le mois dernier.

Real Madrid
José Mourinho, entraîneur
Nous devons être plus forts que les conditions défavorables. Ces conditions sont nouvelles pour nous et nous ne pouvions nous préparer à cela, mais notre ambition, l'attitude et le mental doivent être plus fort que le froid, demain.

Ce week-end
Samedi : Real Madrid 4-0 Real Racing Club (Ronaldo 6e, Benzema 45e+1 89e, Di María 73e)
Casillas ; Ramos, Pepe (Carvalho 76e), Varane, Marcelo ; Özil (Di María 63e), Granero (Khedira 71e), Alonso, Kaká, Ronaldo ; Benzema

• Domingo Cisma (Santander) a été expulsé à la 39e minute. Les hommes de Mourinho, privés d'Álvaro Arbeloa, suspendu, ont signé un huitième succès consécutif en Liga. Madrid a remporté 27 de ses 30 derniers matches, toutes compétitions confondues. Il a marqué à chaque match.

Sur l'effectif
Ángel Di María est absent après un problème musculaire contracté samedi à l'occasion de son premier match joué en 2012 (déchirure à la cuisse). Lassana Diarra souffre toujours du dos, tandis qu'Hamit Altıntop est également forfait à cause d'une déchirure au mollet contractée le  février.

Repères
Ces deux équipes ne se sont jamais rencontrées, mais le CSKA va tenter de prendre sa revanche sur Mourinho, dont l'équipe de l'Inter avait éliminé les Russes en quarts de finale en 2009/10. C'était le plus beau parcours d'un club russe en UEFA Champions League.