UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Le Real pour le grand sept

Le Real va tenter de poursuivre sa série de victoires en UEFA Champions League sur le terrain du CSKA à l'occasion de ce 8e de finale aller.

Présentation CSKA - Real ©Getty Images

Le Real Madrid CF va tenter de poursuivre sa série victorieuse en UEFA Champions League sur le terrain du PFC CSKA Moskva en 8e de finale aller.

• Le club russe accueille le nonuple vainqueur de l'épreuve, auteur de 6 succès en 6 matches de groupe, mais il ne s'est encore jamais incliné devant une formation ibérique en cinq confrontations.

• Il y a deux ans, au même stade de l'épreuve, le CSKA a éliminé le Sevilla FC en s'imposant notamment 2-1 en Andalousie sur des buts de Tomáš Necid et Keisuke Honda. Au retour, Mark González a égalisé lors du nul 1-1.

Antécédents
• Le CSKA va vouloir se venger de José Mourinho, dont le FC Internazionale Milano s'est qualifié pour les demi-finales de l'édition 2009/10 avant de brandir le trophée. Jamais le club moscovite n'est allé aussi loin dans la compétition, mais il a perdu les deux matches 1-0.

• Avant de croiser Séville, le CSKA n'avait affronté que deux formations espagnoles. Il avait battu le RC Deportivo La Coruña 3-0 en phase de groupes de la Coupe UEFA 2008/09 à Moscou. Mais l'un des exploits européens du CSKA remonte à la saison 1992/93, six mois après le sacre du FC Barcelona en Coupe des clubs champions européens, battu 3-2 au Camp Nou et éliminé 4-3 en score cumulé par les Moscovites au 2e tour.

• Le Real Madrid s'est imposé lors de ses deux derniers déplacements en Russie : 2-1 chez le FC Zenit St Petersburg en phase de groupes 2008/09, et 1-0 sur le terrain du FC Lokomotiv Moskva en 2e phase de groupes 2002/03.

• Le vainqueur de la Coupe UEFA 2004/05 a atteint les 8es d'abord grâce à son bon parcours à l'extérieur. Il s'est imposé 2-1 sur la pelouse de l'Inter lors de l'ultime journée pour terminer deuxième du Groupe B. Pourtant, il a chuté deux fois à domicile.

• Le Real a marqué 19 buts en phase de groupes, pour seulement 2 buts encaissés. Sa cage est restée inviolée à l'extérieur (victoires 1-0 au GNK Dinamo Zagreb, 2-0 à l'Olympique Lyonnais et 3-0 à l'AFC Ajax).

On se connaît ?
• Igor Akinfeev, Sergei Ignashevich et les frères Aleksei et Vasili Berezutski ont joué avec la Russie contre la sélection espagnole de Sergio Ramos, Xabi Alonso et Iker Casillas à l'UEFA EURO 2008. Les deux équipes se sont croisées à deux reprises, l'Espagne s'imposant 4-1 en ouverture puis 3-0 en demi-finale avant d'être sacrée.

• Cristiano Ronaldo et Ricardo Carvalho ont contribué à la victoire 2-0 du Portugal sur la Russie à l'UEFA EURO 2004. Yevgeni Aldonin était titulaire, Akinfeev sur le banc.

• Ronaldo a marqué deux fois lors de la victoire 7-1 du Portugal face à la Russie en éliminatoires de la Coupe du Monde de la FIFA en octobre 2004 à Lisbonne. Carvalho, Ignashevich et Aldonin avaient démarré la rencontre, tandis qu'Akinfeev était resté sur le banc. Ces cinq joueurs avaient débuté le match retour à Moscou en septembre 2005 (0-0). Les frères Berezutski étaient également de la partie.

• José Mourinho a lui aussi croisé le CSKA avec le Chelsea FC. Avec un Carvalho titulaire, le club londonien a remporté ses deux matches de groupe contre les Russes.

• Lors des six matches de Liga qu'il a disputés contre le Real Madrid, Mark González ne s'est imposé qu'une seule fois, inscrivant le but décisif pour le Real Betis Balompié en 2008 (2-1). Il a également été l'auteur du but égalisateur pour la Real Sociedad de Fútbol à Santiago Bernabéu en 2006 (1-1).

• Kaká a joué avec le Brésil contre la Russie, en amical à Moscou en mars 2006 (victoire 1-0). Akinfeev, Ignashevich, Aldonin et les frères Berezutski étaient dans le camp adverse.