Éradiquons la pandémie de COVID-19 en suivant les cinq gestes barrières de l'Organisation mondiale de la santé et de la FIFA pour contribuer à freiner la diffusion de la maladie.
 

1. Lavez-vous fréquemment les mains 2. Toussez ou éternuez dans votre coude 3. Ne vous touchez pas le visage 4. Évitez les contacts proches 5. Restez chez vous si vous ne vous sentez pas bien.

Tous les détails >

La fin de la phase de groupes approche avec la 5e journée

La 5e journée de l'UEFA Champions League va permettre de savoir si le Manchester City FC et l'APOEL FC, entre autres, ont ce qu'il faut pour se qualifier.

Manchester City est impatient de prouver qu'il peut se qualifier pour les 8es de finale
Manchester City est impatient de prouver qu'il peut se qualifier pour les 8es de finale ©Getty Images

Le FC Barcelona, l'AC Milan et le Real Madrid CF sont sûrs de participer au tirage au sort des 8es de finale qui se déroulera à Nyon le 16 décembre. Les autres grosses écuries européennes comme l'Arsenal FC, le Manchester United FC, le FC Bayern München et le FC Internazionale Milano peuvent confirmer leur place lors de la cinquième journée. Cependant, les romantiques du football espèrent que des équipes comme l'APOEL FC et le Trabzonspor AŞ pourront également poursuivre leurs rêves.

Rencontres de la 5e journée

Le rêve napolitain de City
Dans le choc du Groupe A, le Manchester City FC de Roberto Mancini se rend sur la pelouse du SSC Napoli pour la "petite finale" du groupe. En plus d'obtenir un nul 1-1 à Manchester lors de la première journée, Naples reste invaincu en dix rencontres à l'extérieur en Europe depuis son retour après 13 ans d'absence en 2008. Et la dernière équipe étrangère à s'imposer à Naples reste l'Eintracht Frankfurt en décembre 1994.

Attention au Trabzponspor
L'Inter s'était incliné 1-0 face au Trabzonspor lors de la 1re journée, après un but d'Ondřej Čelůstka en fin de rencontre. Mais le club de Serie A peut s'appuyer sur son histoire : les deux équipes se sont rencontrées au premier tour de la Coupe UEFA 1983/84 ; l'Inter s'inclinait 1-0 à Trabzon mais remportait le retour 2-0 à domicile. L'entraîneur des Turcs, Şenol Güneş, était dans les buts pour le club de la Mer Noire lors des deux rencontres.

Les Red Devils tout près
Manchester United voudra se qualifier pour la phase à élimination directe pour la sixième saison de suite, à domicile face au SL Benfica, qui a obtenu un nul 1-1 à Lisbonne en première journée. Benfica n'est pas favori à Old Trafford : United n'a jamais perdu en dix rencontres face à des Portugais à domicile (8 victoires, 2 nuls). Les visiteurs, toutefois, ne se sont pas encore inclinés hors de leurs terres en Europe cette saison, et Óscar Cardozo – buteur contre MU la dernière fois – a inscrit six autres buts en quatre matches contre des Anglais en UEFA Europa League 2009/10.

Ballack contre Chelsea
Le Bayer 04 Leverkusen voudra empêcher le Chelsea FC de se qualifier pour la neuvième saison consécutive. Le milieu de terrain Michael Ballack va encore jouer sous les feux des projecteurs, lui qui a gagné un titre de champion et trois FA Cups en quatre ans à Stamford Bridge, avant son retour à la BayArena durant l'été 2010. Son équipe a perdu 2-0 lors de la 1re journée à Londres.

Choc au sommet
Le FC Zenit St Petersburg voudra venger sa défaite 2-1 à Nicosie lors de la réception de l'APOEL d'Ivan Jovanović au stade Petrovsky. L'équipe chypriote est la seule équipe invaincue dans le Groupe G et, avec un nul en Russie, pourrait devenir la première équipe de l'île méditerranéenne à se qualifier pour la phase à élimination directe de l'UEFA Champions League. Le Zenit a certes gagné ses neuf derniers matches européens à domicile, mais qui a dit que ça allait être facile ?

Haut