UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Bastos sait que Lyon peut faire un exploit

Michel Bastos, blessé pour la rencontre, sait que la tâche de l'Olympique Lyonnais ne s'annonce pas simple face au Real Madrid à Santiago Bernabéu, mais l'OL répond toujours présent face aux grandes équipes, alors il est confiant.

Bastos sait que Lyon peut faire un exploit
Bastos sait que Lyon peut faire un exploit ©UEFA.com

Quand Michel Bastos a fait ses débuts avec le Brésil en novembre dernier, ce gaucher grand tireur de coups francs a été comparé à Roberto Carlos. Il est même aligné arrière gauche par Dunga. Mais s'il veut imiter son compatriote et remporter l'UEFA Champions League, il faudra que son équipe de l'Olympique Lyonnais élimine le grand Real Madrid CF mercredi. Une tâche qui ne s'annonce pas facile, mais pour lui, l'OL peut afficher confiance et ambition, même s'il ne jouera pas à Bernabéu, victime d'une problème musculaire.

Lyon et les grandes équipes - "Depuis le début de saison, contre les grandes équipes, on est performants. Et parfois, contre les plus petites équipes, ce n'est pas le cas. C'est peut-être un problème psychologique. Mais c'est vrai, je suis d'accord avec Karim, Lyon a des joueurs de qualité qui ont toujours été performants contre les grandes équipes. Je viens d'arriver mais je suis Lyon depuis mon arrivée en France, et à chaque fois que j'ai vu des matches de Champions League avec Lyon, j'ai toujours vu beaucoup de qualité, beaucoup d'engagement, et c'est vrai que contre les grosses équipes, l'équipe est toujours prête."

Le retour à Madrid - "Il faudra jouer comme à la maison, et faire un petit peu plus si possible. On va jouer chez eux et ce sera peut-être une autre histoire. Ils seront face à leurs supporteurs, dans leur stade, et on sait qu'il y aura beaucoup d'envie. Ils sont un peu passés au travers ici, mais ils vont vouloir montrer autre chose là-bas. Cela ne sera pas facile, mais comme je l'ai dit, on a des joueurs de qualité et je crois qu'on peut revenir de là-bas avec la qualification."

Le joueur du Real qui l'impressionne le plus - "En ce moment, on ne parle pas beaucoup de lui, mais c'est un joueur que j'ai eu la possibilité de rencontrer en sélection : c'est Kaká. C'est un joueur qui m'impressionne depuis qu'il est à l'AC Milan. En ce moment, il est un peu critiqué mais c'est un joueur que j'apprécie beaucoup par rapport à sa qualité physique, sa qualité de jeu. C'est quelqu'un qui travaille beaucoup pour l'équipe et ce n'est pas parce que c'est un Brésilien, mais j'aime bien son jeu, j'aime bien son football."

Intimidé par Santiago Bernabéu ? - "Franchement, non. Quand je suis sur le terrain, j'essaie de me concentrer sur mon match. Quand j'entends les cris des supporteurs, je me mets en tête que c'est pour moi. C'est une motivation de plus pour moi. Je pense que jouer dans un stade comme ça, c'est magnifique. Tous les joueurs du monde aimeraient fouler ce terrain, et je pense que c'est une grande opportunité, même si on sait qu'il y aura face à nous 70 ou 80 000 supporteurs. Mais ça ne change rien, sur le terrain les joueurs ont deux jambes comme toi, ils ont les mêmes qualités, et c'est là que ça se joue. Mais moi, ça ne m'impressionne pas."