UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Chelsea veut éviter les Anglais

Salomon Kalou préfèrerait "garder les équipes anglaises pour plus tard" au moment d'aborder le tirage des quarts de finale, vendredi prochain.

Chelsea veut éviter les Anglais
Chelsea veut éviter les Anglais ©Getty Images

Eliminés deux fois par le Liverpool FC en demi-finale de l'UEFA Champions League lors des trois dernières saisons, les joueurs du Chelsea FC espèrent que le tirage au sort des quarts de finale ne leur réservera pas un adversaire issu de la Premier League.

Kalou optimiste
Après avoir taillé en pièces l'Olympiacos CFP (3-0), les hommes d'Avram Grant sont en pleine confiance et Salomon Kalou, qui a inscrit son tout premier but en UEFA Champions League, estime que son équipe peut aller décrocher le trophée européen pour la première fois de son histoire. "Il ne sert à rien de parler, il faut le démontrer sur le terrain, mais on peut aller en finale", a déclaré le feu follet ivoirien. "Je préfèrerais qu'on garde les équipes anglaises pour plus tard et qu'on rencontre un adversaire étranger au prochain tour."

Lampard motivé
Passeur puis buteur, Frank Lampard pense que Chelsea, qui reste invaincu à Stamford Bridge depuis 60 matches toutes compétitions confondues, a les moyens d'éliminer n'importe lequel des sept adversaires encore en lice : "Les quarts de finale seront difficiles. On va attendre le tirage au sort en espérant conserver notre forme actuelle, qui peut nous permettre de battre n'importe qui."

Complicité
La complicité évidente entre Lampard et Ballack est la meilleure réponse aux sceptiques qui estimaient que les deux milieux ne pouvaient pas jouer ensemble. "C'est la troisième fois qu'on joue ensemble cette saison et, à chaque fois, ça s'est bien passé", a ajouté l'international anglais. "Les gens veulent créer des problèmes là où il n'y en a pas. Je reviens bien après deux blessures et j'attends avec impatience la suite de la saison."

Les Anglais en force
Pour John Terry, l'omniprésence des clubs anglais en quarts de finale (ils seront 4 si le Liverpool FC défend avec succès le 2-0 acquis contre le FC Internazionale Milano) symbolise la suprématie de la Premier League : "Ce sont toutes de grandes équipes qui peuvent rivaliser avec les meilleures du monde", a-t-il avancé. "On espère les éviter au prochain tour mais, si on rencontre une équipe anglaise, il faudra passer. On veut enfin franchir ce dernier palier et soulever le trophée."

Sélectionné pour vous