L’UEFA dit « Merci » à tous les travailleurs clés en première ligne pendant la pandémie

Le président de l’UEFA, Aleksander Čeferin, a déclaré : « Nous ne devons pas oublier ceux qui, par leur dévouement, nous ont donné la possibilité de reprendre le jeu.  »

​

Lorsque les compétitions interclubs d’élite de l’UEFA reprendront, cette semaine, chaque joueur portera sur son maillot le mot « Merci » dans la langue choisie par son équipe, ce qui symbolisera la reconnaissance du football européen envers les travailleurs clés pour leur contribution essentielle en première ligne lors de la pandémie de COVID-19.

« Je suis heureux que nos compétitions reprennent, mais nous ne devons pas oublier ceux qui, par leur dévouement et leurs sacrifices personnels, nous ont donné la possibilité de reprendre le jeu », a déclaré le président de l’UEFA, Aleksander Čeferin, ce lundi.

Les joueurs montrent l’exemple

Outre ces remerciements imprimés sur les maillots de chaque équipe, des spots TV seront diffusés durant les matches de l’UEFA, dans lesquels des joueurs et des joueuses des équipes qui disputent l’UEFA Champions League, l’UEFA Women’s Champions League et l’UEFA Europa League expriment leur gratitude en personne.

Lors des huitièmes de finale de la Champions League, de l’Europa League et de la Youth League et lors des quarts de finale de la Women’s Champions League, une minute de silence sera observée avant le coup d’envoi, à la mémoire de toutes les victimes de la pandémie.

Plus que des mots

Ces remerciements auront une saveur particulière pour les joueurs, les officiels et les membres du staff des équipes qui participeront aux derniers tours des compétitions interclubs de l’UEFA 2019/20 ce mois-ci. En effet, en vertu des liens très solides qui unissent la communauté du football, de nombreux clubs ont lancé leurs propres initiatives durant leur période de confinement afin de soutenir les hôpitaux, les associations caritatives, les écoles et les établissements de soins.

Ces activités comprenaient la levée de fonds pour l’achat d’équipements médicaux d’urgence, la distribution de nourriture aux personnes âgées et aux plus vulnérables, et le recours à la portée énorme du football pour faire passer des messages sanitaires vitaux.

« La gratitude du football ne se limite pas à des mots. Cette période sans précédent nous a enseigné que le football peut vraiment contribuer à mener une action positive », a ajouté le président de l’UEFA.

Outre le mot « Merci » sur leurs maillots, les capitaines des équipes qui participent aux compétitions interclubs de l’UEFA en août porteront un brassard « Non au racisme » afin de rappeler l’opposition unie de l’UEFA et du football européen à toute forme de discrimination, tant dans le sport que dans la société.