Distribution des recettes des compétitions interclubs de l’UEFA 2018/19

L’UEFA a annoncé les détails du système de distribution financière en relation avec ses compétitions interclubs (UEFA Champions League et UEFA Europa League) pour la saison 2018/19.

Les trophées de l’UEFA Champions League, de la Super Coupe de l’UEFA et de l’UEFA Europa League.
Les trophées de l’UEFA Champions League, de la Super Coupe de l’UEFA et de l’UEFA Europa League. ©UEFA

L’UEFA a communiqué les détails de la distribution aux clubs des recettes de l’UEFA Champions League 2018/19, de l’UEFA Europa League 2018/19 et de la Super Coupe de l’UEFA 2018, et des versements de solidarité pour les phases de qualification.

Les recettes commerciales brutes de l'UEFA Champions League 2018/19, de l'UEFA Europa League 2018/19 et de la Super Coupe de l’UEFA 2018 sont estimées à environ EUR 3,25 milliards.

Sur le montant brut estimatif de EUR 3,25 milliards, EUR 295 millions seront déduits pour couvrir les frais d’organisation des compétitions, et 7 % (EUR 227,5 millions) seront réservés aux versements de solidarité. Sur les recettes nettes de EUR 2,73 milliards qui en résulteront, 6,5 % seront réservés pour le football européen et reviendront à l’UEFA, les 93,5 % restants étant distribués aux clubs participants.

Sur la base des recettes estimées susmentionnées et des allocations fixes, le montant total disponible pour distribution aux clubs participants en 2018/19 s'élève à EUR 2,55 milliards, dont EUR 2,04 milliards iront aux clubs participant à l'UEFA Champions League et à la Super Coupe de l’UEFA et EUR 510 millions aux clubs participant à l'UEFA Europa League. En outre, des contributions supplémentaires provenant de la quote-part des clubs de l’UEFA Champions League seront versées comme suit :

• EUR 50 millions à la quote-part des clubs de l’UEFA Europa League ;
• EUR 10 millions pour subventionner les versements de solidarité aux clubs éliminés lors des phases de qualification de l’UEFA Champions League et de l’UEFA Europa League.

UEFA Champions League

Le trophée de l'UEFA Champions League
Le trophée de l'UEFA Champions League©AFP/Getty Images

Quote-part des 12 clubs qui participent aux matches de barrage de l’UEFA Champions League

Un montant total de EUR 30 millions sera versé aux clubs participant aux matches de barrage de l'UEFA Champions League : les clubs éliminés recevront chacun un montant fixe de EUR 5 millions. Aucun versement spécifique ne sera effectué en faveur des clubs qui remporteront les matches de barrage, mais ceux-ci recevront un montant pour leur participation à la phase de groupe de l'UEFA Champions League.

Quote-part des clubs participant à l'UEFA Champions League (à partir de la phase de groupe)
Montants estimés (total de EUR 1,95 milliard)
Les recettes nettes disponibles pour les clubs participants seront divisées en quatre catégories différentes :
• 25 % seront alloués aux primes de participation (EUR 488 millions) ;
• 30 % seront alloués aux montants fixes liés à la performance (EUR 585 millions) ;
• 30 % seront distribués selon le classement par coefficient sur la base des performances des clubs sur dix ans (EUR 585 millions) ; et
• 15 % seront alloués aux montants variables (parts de marché, EUR 292 millions).

Primes de participation (EUR 488 millions)
Chacun des 32 clubs qualifiés pour la phase de matches de groupe recevra une prime de participation correspondante de EUR 15,25 millions.

Montants fixes (EUR 585 millions)
Des primes de résultat seront versées pour chaque match de la phase de groupe : EUR 2,7 millions pour une victoire et EUR 900 000 pour un match nul. Les montants non distribués (à savoir EUR 900 000 par match nul) seront mis en commun et redistribués aux clubs participant à la phase de matches de groupe en proportion de leur nombre de victoires.

Les clubs qui se qualifient pour la phase à élimination directe recevront les montants suivants :
• qualification pour les huitièmes de finale : EUR 9,5 millions par club ;
• qualification pour les quarts de finale : EUR 10,5 millions par club ;
• qualification pour les demi-finales : EUR 12 millions par club ;
• qualification pour la finale : EUR 15 millions par club.
• Le vainqueur de l’UEFA Champions League recevra un montant supplémentaire de EUR 4 millions.
• Le vainqueur et le perdant de la Super Coupe de l’UEFA 2018 recevront respectivement EUR 4,5 millions et EUR 3,5 millions.

Classement par coefficient (EUR 585 millions)
Un nouveau classement a été introduit sur la base des performances sur une période de dix ans. En plus des points de coefficient accumulés pendant cette période, ce classement comprend des points de bonification pour les titres remportés en UEFA Champions League/Coupe des clubs champions européens, en UEFA Europa League/Coupe UEFA et en Coupe des vainqueurs de coupe. Sur la base de ces paramètres, un classement a été établi, et le montant total de EUR 585,05 millions a été divisé en « parts de coefficient » de EUR 1,108 million chacune. L'équipe la moins bien classée recevra une part (EUR 1,108 million). Une part étant ajoutée à chaque rang, l'équipe la mieux classée recevra 32 parts (EUR 35,46 millions).

Ce classement figure sur UEFA.com.

Parts de marché (EUR 292 millions)
Le montant disponible estimatif de EUR 292 millions sera distribué proportionnellement à la valeur de chaque marché TV des clubs participant à l’UEFA Champions League (à partir de la phase de matches de groupe). Les différentes parts de marché seront distribuées aux clubs participants de chaque association.

La moitié du montant représentant la valeur de chaque marché sera distribuée entre les clubs, sur la base de leurs résultats dans le championnat national précédent. La clé de répartition suivante s’appliquera aux clubs d’une même association :    

  4 équipes 3 équipes 2 équipes 1 équipe
Champion 40 % 45 % 55 % 100 %
Finaliste perdant 30 % 35 % 45 %  
Troisième 20 % 20 %    
Quatrième 10 %      

• Les tenants du titre de l'UEFA Champions League et de l'UEFA Europa League qui ne se qualifient pas pour l'UEFA Champions League par l'intermédiaire de leur championnat national ne recevront aucun versement sur la première moitié de la part de marché.
• Les tenants du titre de l'UEFA Champions League et de l'UEFA Europa League qui se qualifient aussi par l'intermédiaire de leur championnat national pour l’UEFA Champions League conserveront le pourcentage qui leur est attribué sur la base de leur classement final dans le championnat.

L’autre moitié du montant représentant la valeur de chaque marché sera versée en fonction du nombre de matches disputés par chaque club lors de l’UEFA Champions League 2018/19.

Chaque fois qu'un club d'une association représentée par un ou plusieurs clubs dans la phase de matches de groupe de l'UEFA Champions League est éliminé lors d’un tour de qualification, 10 % de la part de marché de l'association correspondante sont déduits et alloués au club éliminé.

Les différents montants, distribués individuellement aux clubs en fonction des parts de marché, pourront être calculés seulement une fois que tous les contrats auront été finalisés et pas avant la fin de la compétition, puisque le montant exact pour chaque club dépend de cinq facteurs :

1) le montant final effectif de la part de marché ;
2) la composition du panel des clubs participant à l’UEFA Champions League 2018/19 ;
3) le nombre de clubs de l'association participant à l’UEFA Champions League 2018/19 ;
4) le classement final de chaque club participant dans son championnat national précédent ;
5) les résultats de chaque club dans l’UEFA Champions League 2018/19.

UEFA Europa League

Le trophée de l'UEFA Europa League
Le trophée de l'UEFA Europa League©Getty Images

Quote-part des clubs participant à l'UEFA Europa League (à partir de la phase de groupe)
Montants estimés (total de EUR 560 millions)

Le montant net disponible pour les clubs participants sera divisé en quatre catégories différentes :
• 25 % seront alloués aux primes de participation (EUR 140 millions) ;
• 30 % seront alloués aux montants fixes liés à la performance (EUR 168 millions) ;
• 15% seront distribués selon le classement par coefficient sur la base des performances des clubs sur dix ans (EUR 84 millions) ; et
• 30 % seront alloués aux montants variables (parts de marché, EUR 168 millions).

Primes de participation (EUR 140 millions)
Chacun des 48 clubs qui se qualifient pour la phase de matches de groupe recevra une prime de participation correspondante de EUR 2,92 millions.

Montants fixes (EUR 168 millions)
Des primes de résultat seront versées pour chaque match de la phase de groupe : EUR 570 000 pour une victoire et EUR 190 000 pour un match nul. Les montants non distribués (à savoir EUR 190 000 par match nul) seront mis en commun et redistribués aux clubs participant à la phase de matches de groupe en proportion de leur nombre de victoires.

Les vainqueurs de groupe recevront une prime de qualification de EUR 1 million chacun et les deuxièmes de EUR 500 000 chacun.

Les clubs qui se qualifient pour la phase à élimination directe recevront les montants suivants :
• qualification pour les seizièmes de finale : EUR 500 000 pour chaque club ;
• qualification pour les huitièmes de finale : EUR 1,1 million pour chaque club ;
• qualification pour les quarts de finale : EUR 1,5 million pour chaque club ;
• qualification pour les demi-finales : EUR 2,4 millions pour chaque club ;
• qualification pour la finale : EUR 4,5 millions pour chaque club.
• Le vainqueur de l’UEFA Europa League recevra un montant supplémentaire de EUR 4 millions.
• Le vainqueur et le perdant de la Super Coupe de l’UEFA 2018 recevront respectivement EUR 4,5 millions et EUR 3,5 millions.

Classement par coefficient (EUR 84 millions)
Sur la base du nouveau classement à dix ans, un classement a été établi, et le montant total de EUR 84 millions a été divisé en « parts de coefficient » de EUR 71 430 chacune. L’équipe la moins bien classée recevra une part (EUR 71 430). Une part étant ajoutée à chaque rang, l'équipe la mieux classée recevra 48 parts (EUR 3,42 millions).

Ce classement figure sur UEFA.com.

Parts de marché (EUR 168 millions)
Le montant disponible estimatif de EUR 168 millions sera distribué proportionnellement à la valeur de chaque marché TV des clubs participant à l’UEFA Europa League (à partir de la phase de matches de groupe). Les différentes parts de marché seront réparties entre les clubs participants de chaque association.

La moitié de la partie réservée aux montants variables (EUR 84 millions) sera répartie en autant de quotes-parts qu’il y a d’associations nationales représentées par au moins un club dans la phase de matches de groupe. Chaque quote-part, proportionnelle à la valeur du marché des droits médias correspondant, sera distribuée entre les clubs sur la base de leurs résultats dans les compétitions nationales de la saison précédente. La clé de répartition suivante s’appliquera aux clubs d’une même association :

  5 équipes 4 équipes 3 équipes 2 équipes 1 équipe
Vainqueur de la coupe 30 % 40 % 40 % 60 % 100 %
Équipe 2 17,5 % 20 % 30 % 40 % 100 %
Équipe 3 17,5 % 20 % 30 %    
Équipe 4 17,5 % 20 %      
Équipe 5 17,5 %        

• Si le vainqueur de la coupe nationale ne se qualifie pas pour la phase de matches de groupe de l’UEFA Europa League, sa quote-part sera répartie équitablement entre tous les clubs participants de l’association nationale concernée.
• Les vainqueurs de coupe nationale qui sont éliminés de l’UEFA Champions League lors de la phase de qualification et qui intègrent l'UEFA Europa League seront considérés comme des vainqueurs de coupe du point de vue de la distribution.

La deuxième moitié de la partie réservée aux montants variables (EUR 84 millions) sera divisée en autant de fractions qu’il y a de phases dans la compétition, selon le modèle suivant :
• Phase de groupe (40 %) EUR 33,6 millions
• Seizièmes de finale (20 %) EUR 16,8 millions
• Huitièmes de finale (16 %) EUR 13,4 millions
• Quarts de finale (12 %) EUR 10,1 millions
• Demi-finales (8 %) EUR 6,7 millions
• Finale (4 %)  EUR 3,4 millions

Chacune des fractions ci-dessus sera divisée en autant de quotes-parts qu’il y a d’associations nationales représentées par au moins un club dans la phase concernée, en fonction de la valeur des marchés des droits médias correspondants. La quote-part de chaque association nationale sera répartie en parts égales entre tous les clubs de cette association participant à la phase en question.

Les différents montants, distribués individuellement aux clubs en fonction des parts de marché, pourront être confirmés seulement une fois que tous les contrats auront été finalisés et pas avant la fin de la compétition, puisque le montant exact pour chaque club dépend de cinq facteurs :

1) le montant final effectif de la part de marché ;
2) la composition du panel des clubs participant à l’UEFA Europa League 2018/19 ;
3) le nombre de clubs de l'association participant à l’UEFA Europa League 2018/19 ;
4) résultats de chaque club participant dans les compétitions nationales de la saison précédente ;
5) les résultats de chaque club dans l’UEFA Europa League 2018/19.

Versements de solidarité

Versements de solidarité lors de la phase de qualification des compétitions interclubs de l’UEFA

Dans le nouveau système de distribution, le montant total affecté aux clubs participant à la phase de qualification de l'UEFA Champions League ou de l'UEFA Europa League s'élèvera à 3 % des recettes totales brutes, plus un montant supplémentaire de EUR 10 millions provenant de la quote-part des clubs de l’UEFA Champions League. Sur la base des recettes totales estimées de EUR 3,25 milliards, EUR 107,5 millions seront distribués aux clubs comme indiqué ci-dessous.

UEFA Champions League : voie des champions et voie de la ligue
Chaque champion national qui ne se qualifie pas pour la phase de matches de groupe de l'UEFA Champions League ou de l’UEFA Europa League recevra EUR 260 000, en plus des montants dus pour la participation à chaque tour de qualification.

Tous les clubs qui participent aux tours de qualification et qui ne se qualifient pas pour les matches de barrage de l’UEFA Champions League recevront les montants suivants par tour disputé :
• Tour préliminaire EUR 230 000
• Premier tour de qualification EUR 280 000
• Deuxième tour de qualification EUR 380 000
• Troisième tour de qualification EUR 480 000 (uniquement pour les clubs éliminés provenant de la voie des champions, étant donné que les clubs éliminés provenant de la voie de la ligue se qualifient directement pour la phase de groupe de l’UEFA Europa League et bénéficient par conséquent de son système de distribution)
• Aucun versement de solidarité ne sera effectué en faveur des clubs disputant les matches de barrage, étant donné que les clubs concernés bénéficieront de la distribution de la phase centralisée de l'UEFA Champions League/UEFA Europa League.

UEFA Europa League : voie des champions et voie principale
Tous les clubs qui participent aux tours de qualification recevront les montants suivants par tour disputé :
• Tour préliminaire EUR 220 000
• Premier tour de qualification EUR 240 000
• Deuxième tour de qualification EUR 260 000
• Troisième tour de qualification EUR 280 000
• Matches de barrage EUR 300 000 (clubs éliminés uniquement) Aucun versement de solidarité ne sera effectué en faveur des clubs qui remporteront les matches de barrage. Toutefois, ces clubs conserveront les versements éventuels reçus au titre de leur participation au tour préliminaire ainsi qu’aux premier, deuxième et troisième tours de qualification.

Versements de solidarité aux clubs non qualifiés pour la phase de matches de groupe de l'UEFA Champions League ou de l'UEFA Europa League

Les versements de solidarité aux clubs non participants via leur association nationale et/ou leur ligue s'élèveront à 4 % des recettes totales brutes des deux compétitions.

Un montant total estimé de EUR 130 millions sera distribué aux associations nationales et/ou aux ligues à l’intention de leurs clubs.

Haut