Conférence Equal Game sur la lutte contre la discrimination

Le Stade de Wembley, à Londres, accueillera les 2 et 3 avril prochains une conférence clé organisée conjointement par l’UEFA, l’Association anglaise de football (FA) et le réseau Fare, qui sera axée sur la campagne contre le racisme et la discrimination.

La Conférence Equal Game rassemblera l'UEFA, ses associations membres et les principales parties prenantes de la campagne.
La Conférence Equal Game rassemblera l'UEFA, ses associations membres et les principales parties prenantes de la campagne. ©UEFA

La Conférence Equal Game 2019, qui se déroulera le mois prochain au Stade de Wembley, à Londres, mettra avant l’accent sur la lutte contre la discrimination dans le football.

Organisée les mardi 2 et mercredi 3 avril par l’Association anglaise de football (FA), cette conférence examinera les efforts accomplis pour éradiquer le racisme et la discrimination du football. Elle réunira 260 délégués des associations membres de l'UEFA, des ligues, des clubs, des organisations non gouvernementales (ONG) et des groupes de minorités, ainsi que des experts et des représentants des médias.

Le mythique Stade de Wembley, à Londres, accueillera la conférence.
Le mythique Stade de Wembley, à Londres, accueillera la conférence.©Getty Images

Il s'agit de la dernière de la série de conférences contre la discrimination menée ce siècle, après l’événement inaugural à Londres en 2002, suivi de rencontres à Barcelone en 2006, à Varsovie en 2009 et à Rome en 2014. Organisée conjointement par l’UEFA, la FA et le réseau Fare, elle tire son nom de la campagne Equal Game de l’UEFA, qui vise à promouvoir l’inclusion, la diversité et l'accessibilité.

Dans la perspective de cette conférence, le président de l’UEFA, Aleksander Čeferin, a réitéré l’engagement de l’UEFA : « Nous sommes l’une des rares instances dirigeantes du sport détentrices de droits qui annoncera explicitement ses valeurs dans des domaines comme l’intégration des réfugiés, le travail avec les minorités ethniques, la promotion des droits de la communauté LGBT+ et les droits des plus jeunes et des plus âgés, hommes et femmes.

» La campagne Equal Game est en première ligne et au cœur de nos diffusions médias ; les histoires qu’elle nous permet de relayer sont importantes pour nous et sont ainsi transmises à des millions de personnes. Ce sont des histoires passionnantes, et nous sommes convaincus qu’elles montrent l’exemple et donnent le ton pour le football européen.

» Nous considérons toutes les formes de discrimination comme préjudiciables, qu’elles se manifestent dans les stades, dans l'esprit des décideurs ou par l’exclusion de personnes de notre sport en raison de leur origine ethnique, de leur religion, de leur genre, de leur orientation sexuelle, de leur handicap ou de leur milieu social. »

La plus grande implication des femmes dans le football a été l’un des axes centraux du projet Equal Game de l’UEFA, comme l’a souligné Aleksander Čeferin : « Le nombre de femmes membres de la famille du football européen est un sujet d’inquiétude pour nous. Selon les dernières données disponibles, moins de 5 % des cadres supérieurs dans le football sont des femmes. »

Le président de la FA, Greg Clarke, a déclaré quant à lui : « Lutter contre la discrimination et l’intolérance dans notre sport demande des efforts concertés. Nous sommes heureux d’accueillir nos partenaires de l’UEFA et de Fare au Stade de Wembley à l’occasion de cette Conférence Equal Game. Nous serons amenés à discuter ensemble du rôle important que nous pouvons jouer pour garantir que nous soyons tous égaux sur le terrain. »

Lors du premier après-midi de la conférence, le mardi 2 avril, les secrétaires générales des associations nationales d’Islande et d’Estonie, Klara Bjartmarz et Anne Rei, interviendront lors d’une table ronde intitulée « Promotion des femmes aux postes de direction du football ».

Le programme de la première journée prévoit également des débats sur le football et le handicap, sur le football et les droits de l’homme, ainsi que sur les droits LGBT+ dans le football.

La deuxième journée du mercredi 3 avril comprendra le workshop Equal Game Café, qui donnera l’occasion aux délégués d’échanger leurs idées et d’entendre d’autres points de vue sur différents thèmes liés à la discrimination, à la diversité et à l’inclusion.

En conclusion de la conférence, une table ronde intitulée « Voix du terrain » verra la participation de l’entraîneur de l’équipe nationale de Belgique, Roberto Martínez, du directeur du développement de la CONCACAF, Jason Robert, de l’ancienne internationale anglaise aujourd’hui entraîneure Rachel Yankey, ainsi que de la première femme arbitre en Bundesliga, Bibiana Steinhaus.

Le Stade de Wembley est l’un des douze sites d’Europe qui accueilleront l’UEFA EURO 2020 l’été prochain. Au total, sept matches se joueront dans ce stade, dont les deux demi-finales et la finale du tournoi, le 12 juillet 2020.

Haut