UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Dans l’intérêt de toute l’Europe : l’UEFA remaniera l’UEFA Women’s Champions League et introduira une deuxième compétition

Une nouvelle phase de ligue unique remplacera la phase de groupe de l’UEFA Women’s Champions League, et une deuxième compétition offrira davantage de possibilités de jouer en Europe à partir de la saison 2025/26.

Les détails du concept sportif pour le football interclubs féminin européen après 2025 ont été annoncés.
Les détails du concept sportif pour le football interclubs féminin européen après 2025 ont été annoncés.

Le 2 décembre, le Comité exécutif de l’UEFA a approuvé le concept sportif pour le football interclubs féminin européen après 2025, qui comprend une nouvelle formule pour l’UEFA Women’s Champions League et l’introduction d’une deuxième compétition interclubs féminine européenne.

Cette annonce fait suite à une consultation et à une collaboration approfondies avec l’Association des clubs européens (ECA), les associations nationales, les ligues et les clubs participants, et se base sur l’analyse et les recommandations de la Commission du football féminin de l’UEFA.

Les deux compétitions ont été développées dans le but d’accroître la compétitivité et de maximiser la participation, tout en tenant compte des contraintes de calendrier et de la charge des joueuses. La qualification pour les deux compétitions continuera de rester ouverte et de se baser sur les performances des équipes dans leur championnat national.

La nouvelle formule, qui sera lancée dès le début de la saison 2025/26, introduira, sur le modèle des compétitions interclubs masculines de l’UEFA remaniées, une phase de ligue unique plus compétitive et dynamique dans laquelle chaque match comptera et qui mettra aux prises 18 équipes, soit deux de plus que dans la phase de groupe actuelle.

Le changement de formule signifie que, sans augmenter le nombre de matches à ce stade, les meilleures équipes se rencontreront plus souvent et plus tôt. Toutes les équipes disputeront ainsi davantage de matches compétitifs et affronteront une grande variété d’adversaires.

Pour la première fois, l’UEFA organisera en outre une deuxième compétition interclubs féminine, selon une formule de matches à élimination directe. De ce fait, davantage d’équipes pourront se mesurer à des adversaires européens, et certaines équipes éliminées lors des premiers tours de la Women’s Champions League auront une deuxième possibilité de jouer dans une compétition continentale.

Le président de l’UEFA, Aleksander Čeferin, a déclaré : « L’UEFA a accordé une grande importance au développement du football féminin ces dernières années, réalisant d’énormes progrès grâce à une stratégie dédiée, à des investissements solides et à la volonté de garantir que le jeu soit ouvert à toutes. La nouvelle formule de l’UEFA Women’s Champions League et le lancement d’une deuxième compétition sont une preuve supplémentaire de cet engagement. Ces deux compétitions passionnantes et compétitives permettront à davantage de joueuses et de clubs à travers le continent de rêver de gloire européenne. »

Nadine Kessler, sous-directrice Football féminin de l’UEFA, a déclaré : « Malgré le succès de l’UEFA Women’s Champions League ces dernières années, nous n’en resterons pas là. Aujourd’hui, nous nous réjouissons de franchir une nouvelle étape fondamentale dans la professionnalisation du football interclubs européen. La nouvelle formule de l’UEFA Women’s Champions League renforcera la position de la compétition au sommet du football interclubs et, associée à l’introduction de la nouvelle compétition, stimulera encore davantage la croissance à l’échelle nationale et nous aidera à construire une pyramide du football européen solide et ouverte, dont nous serons tous fiers. »

Des détails supplémentaires sur la nouvelle formule de l’UEFA Women’s Champions League et sur la nouvelle compétition figurent dans cet article explicatif.