UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Promouvoir l’inclusion grâce à Football for Unity 2.0

La Commission européenne, Common Goal et la Fondation UEFA pour l’enfance s’associent pour soutenir les migrants et les réfugiés dans le cadre de l’UEFA EURO 2024.

Une activité de Football for Unity 1.0.
Une activité de Football for Unity 1.0. Fondation UEFA pour l’enfance

« Football for Unity », un projet majeur en matière d’inclusion sociale financé par la Commission européenne, a été relancé aujourd’hui pour promouvoir l’autonomisation des jeunes migrants et réfugiés à travers l’Europe grâce au football.

Le projet comprendra des activités liées à la plateforme européenne que représente l’UEFA EURO 2024, qui se déroulera en Allemagne l’été prochain. Il s’appuiera sur le succès d’une initiative qui a vu le jour lors de l’EURO 2020 et élargira les actions de celle-ci.

Aleksander Čeferin, président de l’UEFA et de la Fondation UEFA pour l’enfance, a salué ce lancement :

« L’intégration et l’inclusion sont essentielles pour construire une société harmonieuse et diversifiée dans laquelle la contribution et le point de vue de chacune et chacun sont reconnus, valorisés et célébrés. Et ces valeurs sont précisément véhiculées et prônées par le football. Nous sommes très fiers de relancer Football for Unity aujourd’hui, et je tiens à remercier la Commission européenne, Common Goal et les partenaires engagés dans ce projet, notamment les associations nationales de l’UEFA. Je me réjouis de voir ce projet mis en œuvre avec succès également pendant l’EURO 2024, pour lequel nous avons mis en place des plans et des actions concrètes en vue de promouvoir l’inclusion et l’intégration dans toute l’Europe. »

Le projet Football for Unity 2.0 a été développé en collaboration avec la Commission européenne aux niveaux stratégique et technique. Il sera mis en œuvre par la Fondation UEFA pour l’enfance, en partenariat avec Common Goal et avec le soutien de l’UEFA. Financé par le Fonds pour l’asile, la migration et l’intégration de l’Union européenne, il sera déployé dans plusieurs États membres de l’UE.

Margaritis Schinas, vice-président de la Commission européenne, a souligné l’importance que l’UE attache au travail avec ses partenaires en faveur de valeurs européennes communes :

« Nous apprécions cette solide collaboration avec l’UEFA pour trouver des manières innovantes de promouvoir le changement social et les valeurs européennes grâce au football européen. Des projets tels que Football for Unity, qui bénéficient de la portée inégalée des événements phares de l’UEFA, peuvent contribuer de manière significative à la réalisation des objectifs de l’UE visant à faire tomber les barrières que les jeunes migrants et réfugiés rencontrent pour s’intégrer dans les différentes communautés à travers l’Europe. »

Ylva Johansson, commissaire européenne aux Affaires intérieures, a souligné la valeur ajoutée du sport dans le soutien à l’intégration des migrants :

« Le sport contribue à rapprocher les gens. La passion commune pour le football peut amener les locaux et les migrants à prendre conscience qu’ils ont plus de choses en commun qu’ils ne le pensent. Le sport peut également contribuer grandement à l’intégration des migrants. Dans le cadre de ce projet, un travail important sera réalisé avec des organisations de football de base pour inclure les migrants dans notre société. C’est la raison pour laquelle nous soutenons le projet Football for Unity, dont nous nous réjouissons de voir les résultats dans les États membres participants. »

Démarrant en décembre, le projet de deux ans contribuera à transformer la manière dont les clubs sportifs, les organisations de football de base et les associations nationales de football travaillent avec les jeunes réfugiés et migrants. Un consortium de quatorze partenaires dans onze États membres de l’UE (Autriche, Hongrie, Pologne, Tchéquie, Allemagne, Grèce, Roumanie, Espagne, Lettonie, Pays-Bas et Italie) mènera la mission de Football for Unity 2.0, qui consiste à :

S’appuyant sur le réseau inégalé d’organisations de la société civile de Common Goal, Football for Unity 2.0 mettra à contribution 190 entraîneurs, éducateurs et travailleurs sociaux dans toute l’Europe, qui s’engageront auprès de 2900 jeunes migrants, réfugiés et Européens avec des initiatives d’intégration et des programmes éducatifs informels. Cette collaboration vise à favoriser l’inclusion sociale et l’égalité des chances, et à établir des normes de qualité pour les pratiques novatrices.

En tant que sponsor du projet, l’UEFA collaborera avec la Fondation UEFA pour l’enfance et la Commission européenne pour promouvoir et partager les activités et les résultats du projet au sein du football européen et de la société en général.

Urs Kluser, secrétaire général de la Fondation UEFA pour l’enfance, a déclaré :

« Le premier projet Football for Unity nous a donné de nombreuses idées sur lesquelles nous nous appuierons et que nous développerons au cours de la prochaine période. Il s’agit d’un véritable travail d’équipe avec les partenaires ayant pour objectif de créer ensemble des programmes aussi efficaces que possible au niveau du football de base et de la communauté pour les jeunes réfugiés et migrants. »

Se basant sur plus de dix ans de coopération officielle entre l’UEFA et l’UE, ce programme concrétise les engagements pris par l’UEFA et la Commission européenne dans leur accord de coopération de 2022, qui visent à utiliser l’influence du football et les compétitions européennes de l’UEFA pour promouvoir les valeurs européennes et obtenir des résultats sociaux positifs.

Pour en savoir plus