UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

UEFA EURO 2028 au Royaume-Uni et en République d’Irlande : les informations actuelles

Le Comité exécutif de l’UEFA a désigné les associations de football d’Angleterre, d’Écosse, d’Irlande du Nord, du Pays de Galles et de République d’Irlande comme coorganisateurs de l’UEFA EURO 2028.

UEFA via Getty Images

L’UEFA EURO 2028 se jouera au Royaume-Uni et en République d’Irlande : la candidature commune de l’Angleterre, l’Écosse, l’Irlande du Nord, le Pays de Galles et la République d’Irlande a en effet été retenue par le Comité exécutif de l’UEFA.

Ce sera la cinquième édition de l’EURO qui sera organisée par plusieurs pays, après des tournois réussis en Belgique et aux Pays-Bas (2000), en Autriche et en Suisse (2008), en Pologne et en Ukraine (2012) et, plus récemment, l’EURO 2020, qui s’est déroulé dans onze pays à l’été 2021.

Déclaration des deux coorganisateurs de l’EURO 2028, le Royaume-Uni et l’Irlande :

« C’est un grand jour pour le sport au Royaume-Uni et en Irlande. Nous sommes ravis d’organiser ensemble l’UEFA EURO 2028. Ce partenariat précurseur entre nos associations de football bénéficie du plein soutien des gouvernements respectifs. Ce tournoi sera une grande fête du football, et nous avons hâte d’accueillir l’Europe et le reste du monde dans nos villes hôtes.

» Notre vision prévoit de développer le football, d’accroître la participation et de développer un jeu plus diversifié et plus inclusif. Nous promettons d’organiser non seulement un tournoi innovant et durable, mais aussi un EURO qui soit le plus accessible de tous, avec un nombre record de trois millions de billets pour les supporters. L’UEFA EURO 2028 au Royaume-Uni et en Irlande contribuera également à générer des retombées sociales positives en aidant les communautés à prospérer grâce à la création d’un héritage économique et social. »

Nous passons ci-après en revue certains détails clés de la candidature retenue et expliquons comment cet événement laissera une empreinte durable après le coup de sifflet final.

Stades : où se joueront les matches de l’UEFA EURO 2028 ?

Dix stades accueilleront les matches de l’EURO 2028 : un en Irlande du Nord, en République d’Irlande, en Écosse et au Pays de Galles, et six en Angleterre. La capacité moyenne des stades étant de 58 000 places, trois millions de billets seront en vente pour le tournoi, soit plus que jamais auparavant pour un EURO de l’UEFA.

Londres : Wembley Stadium
Cardiff : National Stadium of Wales
Londres : Tottenham Hotspur Stadium
Manchester : City of Manchester Stadium
Liverpool : Everton Stadium (new stadium)
Newcastle : St James' Park
Birmingham : Villa Park (to be renovated)
Glasgow : Hampden Park
Dublin : Dublin Arena
Belfast : Casement Park (to be renovated)

Vision : quel sera l’héritage de l’EURO 2028 pour le football et pour la société ?

L’EURO 2028 s’appuiera sur l’expérience tirée de l’organisation de matches de l’EURO 2020, de l’EURO féminin 2022 et d’autres événements sportifs majeurs accueillis récemment par les cinq associations organisatrices. Avec pour devise « Football for all. Football for good. Football for the future. » (Football pour tous. Football pour un effet positif. Football pour l’avenir), les cinq associations organisatrices travailleront ensemble pour accroître la participation, l’engagement et les recettes du jeu, afin de laisser un héritage qui permette de faire la différence bien après 2028.

À travers leur politique de football pour tous, les associations prévoient de développer un jeu plus diversifié et plus inclusif à l’aide de nouvelles installations ou de rénovations, d’un relèvement du niveau et du nombre des arbitres, et de meilleures occasions d'accès au football pour les joueurs de la base, en particulier ceux qui vivent avec un handicap.

En vue d’un effet positif du football, la vision cible les avantages à long terme pour la société en encourageant les actions de longue haleine pour la prospérité des communautés et des clubs de football. Pendant le tournoi, un programme de déplacement dense et connecté garantira que 80 % des supporters pourront se rendre aux matches en transports publics, et le calendrier des matches sera conçu afin de réduire les émissions.

Le volet consacré à l’avenir se concentre sur les avantages économiques du tournoi : le soutien du gouvernement devrait permettre de générer EUR 3 milliards dans les dix villes hôtes et au-delà par la création d’initiatives en matière d’éducation, de formation et de développement durable.