UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Des légendes font rêver la jeune génération lors d’un événement de football scolaire à Chypre

Le président Aleksander Čeferin était accompagné par quatre anciennes stars à Limassol mardi pour célébrer la Semaine du football de base de l’UEFA avec des enfants de la région.

Luís Figo célèbre un but avec un jeune coéquipier.
Luís Figo célèbre un but avec un jeune coéquipier. UEFA

L’UEFA et l’Association de football de Chypre (CFA) ont organisé un événement très spécial mardi matin, qui a permis à plus de 90 enfants de se mesurer à plusieurs légendes du football.

Cet événement, qui a accueilli des garçons et des filles de 12 et 13 ans au Stade Alphamega de Limassol, a célébré le succès du Programme de football scolaire de l’UEFA, qui offre aux enfants de toute l’Europe l’accès à un entraînement agréable et de grande qualité.

Le président de l’UEFA, Aleksander Čeferin, et d’anciennes stars du ballon rond comme les Croates Zvonimir Boban et Aljoša Asanović, l’Allemande Nadine Kessler et le Portugais Luís Figo se sont joints aux enfants sur le terrain pour une matinée de Fun Football et de défis techniques.

Cet événement a constitué le moment phare de la Semaine du football de base de l’UEFA, qui, en s’inscrivant dans la Semaine européenne du sport, promeut un style de vie sain et actif et met en lumière les millions de personnes sur le continent qui s’investissent dans le football pour l’amour du jeu et les innombrables bienfaits qu’il nous procure.

Aleksander Čeferin, président de l’UEFA, a déclaré :

« Cet événement de football scolaire est toujours l’un des plus plaisants du calendrier de l’UEFA. C’est formidable que nous puissions venir ici, à Chypre, et rendre tant d’enfants heureux. Vous pouvez voir à quel point ils sont excités de voir ces stars.

» J’insiste souvent sur le fait que le football ne se limite pas à l’élite. Bien sûr, le football de première division est formidable et génère des recettes qui permettent de soutenir des initiatives comme celle-ci, mais il ne faut pas pour autant en oublier les valeurs essentielles de notre sport. Les enfants peuvent partager ces valeurs dès leur plus jeune âge en participant à ce beau jeu. »

George Koumas, président de la CFA, a poursuivi :

« Nous sommes très fiers d’organiser cet événement. Nous voulons apporter le football dans toutes les écoles de Chypre. Notre fédération a fait don de ballons aux écoles et ouvert des académies pour entraîneurs destinées aux enseignants, afin qu’ils puissent ensuite transmettre leurs compétences aux enfants.

» Nous sommes un petit pays, et nous ne pourrions pas y arriver sans l’aide de l’UEFA, qui apporte les connaissances aux entraîneurs de notre administration. C’est très important pour nous, et nous adressons un grand merci à l’UEFA, car sans elle, nous ne pourrions pas aller de l’avant. »

L’ensemble du groupe avant la séance.
L’ensemble du groupe avant la séance.UEFA

Quatre années supplémentaires pour le Programme de football scolaire de l’UEFA

Lundi, l’instance dirigeante du football européen a annoncé le renouvellement du Programme de football scolaire et s’est engagée à verser EUR 11 millions entre 2024 et 2028 pour encourager davantage d’enfants à jouer dans le cadre de l’école.

Une exposition précoce à ce sport contribue non seulement à développer l’amour du jeu, mais favorise également un style de vie sain et actif, en plus d’enseigner des capacités motrices importantes et de développer des compétences de vie telles que le travail d’équipe, le respect et le fair-play.

Depuis son lancement en 2020, le programme a connu un succès incroyable à travers l’Europe. D’ici à 2024, plus de 2,8 millions d’enfants en auront bénéficié dans les 55 associations membres de l’UEFA, et 64 000 enseignants auront été formés pour animer des sessions de grande qualité.

L’UEFA prolonge son Programme de football scolaire

Zvonimir Boban, directeur technique et responsable en chef Football de l’UEFA, a déclaré :

« Nous sommes tous des enfants qui aiment le football, et cette passion doit rester en nous. C’était fantastique de voir ces enfants prendre du plaisir à jouer. Il est essentiel que les jeunes comprennent à quel point le football peut les aider à acquérir différentes compétences, non seulement physiques, mais aussi psychologiques et sociales, des compétences qui leur permettent de comprendre les autres et de penser à eux. Jouer au football peut vraiment les aider à devenir de meilleures personnes. »

Nadine Kessler, sous-directrice Football féminin à l’UEFA, a ajouté :

« Nous avons passé un moment fantastique avec les enfants, et vous pouvez vraiment voir l’importance du football pour eux, mais également le rôle que nous avons, qui consiste à offrir davantage de possibilités de jouer aux garçons et aux filles dans toute l’Europe. C’est un honneur d’y participer, et il est important de constater l’effet que vous avez sur la vie des enfants, de passer du temps avec eux et de les voir s’amuser. »

Engagement de Chypre à former des enseignants

L’Association de football de Chypre (CFA), qui a remporté cette année la Distinction du football de base de l’UEFA pour la Meilleure initiative en matière de participation, entend former un enseignant dans chaque école primaire du pays dans le cadre de son engagement à faire découvrir le football à 50 000 enfants âgés de 6 à 12 ans.

Le soutien à la formation des enseignants fait partie intégrante du nouveau protocole d’accord entre la CFA et le ministère de l’Éducation, de la Culture, de la Jeunesse et des Sports du pays.

Chypre : histoire d'une réussite