Plat Pays, haute réputation

Les joueurs belges ont un passé glorieux à honorer, sur et en dehors du terrain.

©Bob Thomas/Getty Images

L'instance reconnue aujourd'hui sous le nom de l'Union Royale Belge des Sociétés de Football-Association / Koninklijke Belgische Voetbalbond (URBSFA-KBVB) a été créée en 1895 préalablement au premier championnat belge en 1895/96. Neuf ans plus tard, la Fédération devenait l'un des sept membres fondateurs de la FIFA, dont le premier secrétaire et trésorier n'était autre que le Belge Louis Mühlinghaus.

L'URBSFA-KBVB n'a cessé ensuite de monter en puissance avec une équipe nationale, connue sous le nom des Diables Rouges, qui remportait la médaille d'or aux Jeux Olympiques de 1920 à Anvers. Cette victoire donnait le ton à une série de trophées et le football devenait très vite très populaire dans le monde entier. La première Coupe du Monde de la FIFA, en 1930, était même arbitrée par un Belge, John Langenus, preuve de la place du football belge alors.

Quand l'UEFA a été fondée en 1954, l'URBSFA-KBVB s'est une fois encore beaucoup investie puisque le Belge José Crahay allait occuper un rôle clé dans la nouvelle organisation. L'introduction des compétitions de clubs d'Europe permettait aux équipes belges de briller et de se faire connaître davantage sur le continent. Le RSC Anderlecht enregistrait le plus beau palmarès avec sept finales européennes, deux Coupes des vainqueurs de coupe UEFA en 1975/76 et 1977/78, une Coupe UEFA en 1982/83 et deux Super Coupes en 1976 et 1978.

La victoire du Championnat d'Europe des moins de 18 ans UEFA en 1977 a ouvert la voie à une sorte d'âge d'or pour l'équipe nationale belge sur la scène internationale. La Belgique allait en finale du Championnat d'Europe UEFA en 1980 mais s'inclinait 1-2 face à l'Allemagne de l'Ouest puis s'embarquait dans une campagne de qualification à la Coupe du Monde incroyable. Lorsque l'équipe de Belgique a pris part à la Coupe du Monde de la FIFA au Corée et au Japon en 2002, c'était sa sixième participation consécutive en phase finale - la première remontant à 1982.

Le clou de cette succession de Coupes du Monde a été la campagne de 1986 au Mexique, où les Belges perdaient devant les futurs vainqueurs, l'Argentine, en demi-finale. Mais la Belgique battait un autre record, hors des terrains cette fois, en recevant le trophée du Fair-Play de la FIFA en 1992 en reconnaissance des efforts de l'URBSFA-KBVB dans la création de Casa Hogar, une œuvre de charité destinée à réduire la pauvreté rencontrée lors de leur déplacement en Amérique centrale en 1986. L'engagement de la fédération dans le football junior s'est aussi manifesté par la création d'un centre d'entraînement national superbe à Tubize, près de Bruxelles.

L'URBSFA-KBVB a co-organisé, avec l'association des Pays-Bas, un excellent UEFA EURO 2000. Quatre stades belges, à Bruxelles, Bruges, Liège et Charleroi, ont été sélectionnés pour accueillir des rencontres du Championnat d'Europe de l'UEFA qui comptait à l'époque 16 équipes.

Entre 2002 et 2014, la Belgique ne s'est plus qualifiée à aucun grand tournoi. Avec une génération dorée, elle est revenue au premier plan sous la direction de l'ancien international belge Marc Wilmots et avec une palanquée de joueurs talentueux qui ont, pour la plupart, participé aux demi-finales du Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA en 2007.

Ils ont atteint les quarts de finale au Brésil et les 8es à l'UEFA EURO 2016 en France. L'équipe féminine joue son premier EURO en 2017.

Président

Mehdi Bayat

Mehdi Bayat
Mehdi Bayat©Photo News

Nationalité : franco-iranienne
Date de naissance : 6 janvier 1979
Président de l'association depuis : 2019

• Mehdi Bayat est devenu président de l’Union Royale Belge des Sociétés de Football Association (URBSFA) en juin 2019. Né en 1979 à Téhéran (Iran), il a passé son enfance et son adolescence dans le sud de la France, et a suivi des études de commerce à Nice (ESPEME). Il a commencé son parcours professionnel à Paris d’abord, avant de rejoindre le sud de l’Hexagone. Son entrée dans le monde du football en Belgique date du début des années 2000, lorsqu’il a rejoint le Sporting de Charleroi, formation qui évolue en Pro League (D1A).

• Après avoir œuvré dix ans au sein du club, Mehdi Bayat en est devenu l’administrateur-délégué en 2012. Parallèlement à ses activités au sein de la S.A. Sporting du Pays de Charleroi, il exerce également des fonctions auprès des instances du football belge. Depuis 2014, il est membre du conseil d’administration de la Pro League (D1A et D1B, regroupant les 24 clubs professionnels belges), et son influence au sein de l’union n’a cessé de croître.

• Mehdi Bayat a d’abord siégé au comité exécutif en 2015 (organe aujourd’hui supprimé), au conseil d’administration dès 2016 et, depuis 2017, il occupe également la fonction de vice-président de la commission technique en charge des Diables Rouges. Il a été élu à la présidence de l’URBSFA le 22 juin 2019.

Secrétaire général

Peter Bossaert

Peter Bossaert
Peter Bossaert©KBVB/URBSFA

Nationalité : belge
Date de naissance : 11 mai 1966
CEO de l’association depuis : 2018

• Peter Bossaert a pris ses fonctions de CEO de l’Union Royale Belge des Sociétés de Football Association (KBVB/URBSFA) le 1er septembre 2018. Après des études d'ingénieur commercial à l'Université d'Anvers et après une carrière au sein de la multinationale Unilever, il s'est lancé dans le secteur des médias en 1997.

• Pendant six ans, il a été CEO de Medialaan, l'une des principales sociétés de médias belges, active dans les secteurs de la télévision, de la radio, des contenus en ligne et des télécommunications. Peter Bossaert est également administrateur indépendant de la société cotée en bourse Lotus Bakeries NV.

• Peter Bossaert a déclaré :« Le monde du football se trouve face à des développements importants aux niveaux national et international. Nous disposons non seulement d’un produit superbe avec les Diables Rouges, mais je porte autant d’attention au rôle social du sport. C’était un vieux rêve de faire quelque chose dans le football. Quand cette chance s’est présentée à moi, je ne pouvais pas la laisser passer. »

 

Haut