Mis à jour le 24/10/2020 17:46HEC
UEFA Champions League: Tottenham Hotspur - FC Bayern München Dossiers de presse

UEFA Champions League - Saison 2019/20Dossiers de presse

Tottenham HotspurTottenham HotspurTottenham Hotspur Stadium - Londresmardi, 1 octobre 2019
21.00HEC (20.00 heure locale)
Groupe B - Journée 2
FC Bayern MünchenFC Bayern München
ImprimerX
Imprimer toutes les sections
Sélectionner une section
SPONSORS OFFICIELS DE L'UEFA CHAMPIONS LEAGUE
  • Nissan
  • PlayStation
  • Gazprom
  • PepsiCo
  • Banco Santander
  • Mastercard
  • Hotels.com
/insideuefa/mediaservices/presskits/uefachampionsleague/season=2020/round=2001140/day=2/session=1/match=2027051/library/_sidebar.html
?chapters=8

Statistiques de la compétition Cette section uniquement

UEFA Champions League : le saviez-vous ?

Statistiques
• Le Chelsea FC était, en 2012/13, le premier tenant du titre à tomber en phase de groupes depuis l'origine de l’UEFA Champions League (cette statistique, comme les autres, inclut les saisons entre 1999/00 et 2002/03 qui comprenaient une deuxième phase de groupes). En 1992/93, le FC Barcelona était le tenant de la Coupe d’Europe des clubs champions européens et il a été éliminé au 2e tour, 4-3 sur l’ensemble des deux matches, face au PFC CSKA Moskva.

• En 2016/17, le Real Madrid est devenu le premier club à conserver l'UEFA Champions League. L'AC Milan (1989, 1990) était le dernier club à avoir conservé son trophée avec l'ancien format, la Coupe des clubs champions européens de l'UEFA. Milan (1994, 1995), l'AFC Ajax (1995, 1996), la Juventus (1996, 1997) et le Manchester United FC (2008, 2009) ont atteint la finale l'année suivant leur succès, mais ils l'ont perdue.

• Le Real Madrid a ensuite remporté trois victoires de rang en 2017/18,  devenant le quatrième club à réaliser une telle série dans cette compétition, le premier à y parvenir à deux reprises.

Groupes

• Barcelone a remporté son groupe 20 fois en comptant 2018, quatre de plus que le Real Madrid et cinq de plus que Manchester United et le Bayern Munich. Le Barça détient aussi le record de phases de groupes invaincues : 12, soit quatre de plus que le Real Madrid.

• Le FC Bayern München (du 2 avril 2013 au 27 novembre 2013) et le Real Madrid (du 23 avril 2014 au 18 février 2015) détiennent le record du nombre de victoires consécutives en UEFA Champions League (tours préliminaires exclus), avec dix succès d'affilée. Les 12 défaites de rang du RSC Anderlecht (du 10 décembre 2003 au 23 novembre 2005) constituent également un record de la compétition.

• Six équipes ont remporté leurs six matches de la phase de groupes : le Milan (1992/93), le Paris Saint-Germain FC (1994/95), le FC Spartak Moskva (1995/96), Barcelone (2002/03, première phase de groupes) et le Real Madrid CF (2011/12 et 2014/15).

• Vingt-et-une équipes n'ont pas réussi à remporter un seul point lors d'une phase de groupes. La dernière en date est l'AEK Athènes (2018/19).

• En 2017/18, le Paris Saint-Germain a établi un nouveau record offensif en phase de groupes, avec 25 buts. Liverpool (23) battait aussi le record de 21 buts du Borussia Dortmund (2016/17). Manchester United (1998/99), Barcelone (2011/12, 2016/17) et le Real Madrid (2013/14) ont aussi atteint les 20 buts.

• Seules deux équipes ont traversé toute une phase de groupes sans marquer un seul but, les RC Deportivo La Coruña en 2004/05 et Maccabi Haifa FC en 2009/10.

• Le BATE Borisov a encaissé 24 buts en 2014/15, un nouveau record égalé dès la 5e journée par e Legia Warszawa en 2016/1. Il dépasse le GNK Dinamo Zagreb (22 buts en 2011/12) et le FC Nordsjælland (22 buts, 2012/13). Le Malmö FF en encaissait 21 en 2015.

• Aucune équipe n'a franchi la phase de groupes sans avoir encaissé un but. Le Milan (1992/93), l'AFC Ajax (1995/96), la Juventus (1996/97 et 2004/05), le Chelsea FC (2005/06), le Liverpool FC (2005/06), le Villarreal CF (2005/06), Manchester United (2010/11), l'AS Monaco FC (2014/15), Paris Saint-Germain (2015/16) et Barcelone (2017/18) ont été les meilleures défenses avec un but encaissé.

• Le FC Steaua Bucureşti a vécu un 23e match sans victoire dans la compétition lors de la 6e journée de phase de groupes en 2013/14, 2006/07, le FC Spartak Moskva s'est arrêté à 22 entre décembre 2000 et novembre 2006.

• Le RSC Anderlecht détient le record peu enviable de défaites successives dans la compétition, de la phase de groupes à la finale : 12 entre décembre 2003 et novembre 2005. Le GNK Dinamo Zagreb est deuxième avec 11 défaites consécutives de septembre 2011 à décembre 2012 ; le club croate reste sur cinq défaites en 2016/17, soit dix d'affilée dans sa série actuelle.

• Le FC Zenit (2013/14) et l'AS Roma (2015/16) se sont qualifiés en n'engrangeant que six points, soit le plus petit total pour passer au tour suivant. Depuis l’introduction de la victoire à 3 points, en 1995/96, neuf équipes se sont qualifiées avec sept points : le Legia Warszawa (1995/96), le FC Dynamo Kyiv (1999/00), le Liverpool FC (2001/02, deuxième phase de groupes), le FC Lokomotiv Moskva (2002/03) et les futurs finalistes de la Juventus (2002/03, deuxième phase de groupes), les Rangers FC et Werder Bremen (2005/06), Galatasaray (2013/14) et le FC Basel 1893 (2014/15).

• Le SSC Napoli ne s'est pas qualifié pour la phase à élimination directe malgré 12 points engrangés lors de la phase de groupes 2013/14, le total le plus élevé d'une formation éliminée. Le Dynamo Kyiv (1999/2000, deuxième phase de groupes), le Borussia Dortmund (2002/03, deuxième phase de groupes pour ces deux équipes), le PSV Eindhoven (2003/04), l'Olympiacos FC et le Dynamo Kyiv (2004/05), le SV Werder Bremen (2006/07), le Manchester City FC (2011/12), le Chelsea FC et le CFR 1907 Cluj (2012/13), le SL Benfica (2013/14) et le FC Porto (2015/16) échouaient tous avec dix points.

Records de buts
• Lionel Messi est devenu le premier joueur à inscrire cinq buts dans un match lors du succès du FC Barcelona 7-1 sur le Bayer 04 Leverkusen le 7 mars 2012. Luiz Adriano du FC Shakhtar Donetsk a réalisé le même exploit le 21 octobre 2014 sur le terrain du FC BATE Borisov. 11 autres joueurs, dont Messi, ont inscrit un quadruplé dans une rencontre, le plus récent étant l'œuvre du buteur du Real Madrid CF Cristiano Ronaldo lors de la 6e journée de la saison 2015/16.

• Cristiano Ronaldo a établi un nouveau record en inscrivant 11 buts lors de la phase de groupes 2015/16, battant ainsi son propre record partagé avec Luiz Adriano (neuf buts en 2014/15). Zlatan Ibrahimović (2013/14), Ruud van Nistelrooy (2004/05), Filippo Inzaghi et Hernán Crespo (2002/03) et Rober Lewandowski (2018/19) les suivent avec huit réalisations chacun.

• Le triplé de Messi contre le PSV Eindhoven lors de la première journée de l'édition 2018/19 était son huitième dans la compétition, une marque que Ronaldo a atteint la saison dernière face à l'Atlético de Madrid en huitièmes de finale retour.

Plus jeunes, plus vieux
• Le gardien de la SS Lazio Marco Ballotta est devenu le joueur le plus âgé ayant évolué en Champions League lors de la sixième journée de la phase de groupes 2007/08, contre le Real Madrid CF. Il avait alors 43 ans et 252 jours. Ce record appartenait auparavant à Alessandro Costacurta, le défenseur de l'AC Milan (40 ans et 211 jours contre l'AEK Athens FC en 2006/07).

• Francesco Totti est le joueur le plus âgé à avoir marqué dans la compétition, à 38 ans et 59 jours, lors du nul de l'AS Roma chez le PFC CSKA Moskva 1-1, le 25 novembre 2014. Ryan Giggs (37 ans et 290 jours) était le précédent détenteur du record.

• Celestine Babayaro reste le plus jeune joueur à avoir participé à la Champions League. Le 23 novembre 1994, il a porté le maillot du RSC Anderlecht face au FC Steaua Bucuresti, à l'âge de 16 ans et 87 jours. Il a été exclu à la 37e minute.

• Peter Ofori-Quaye est le plus jeune buteur de l'UEFA Champions League puisqu'il a marqué lors de la défaite 5-1 de l'Olympiacos sur la pelouse du Rosenborg BK, le 1er octobre 1997, à l'âge de 17 ans et 195 jours.

• Seules deux équipes ont remporté l'UEFA Champions League sur leur propre sol : le Borussia Dortmund (1997, finale à Munich) et la Juventus (1996, finale à Rome). Le Manchester United FC a perdu la finale 2011 à Londres et 12 mois plus tard, le FC Bayern München a été battu dans sa propre Fußball Arena München.

https://fr.uefa.com/uefachampionsleague/news/newsid=586128.html#autour+champions+league

2020-10-19T08:58:19:847

Légende

HISTORIQUE
Statistiques des clubs disputant une compétition de clubs de l'UEFA.

Compétitions de clubs de l'UEFA :
Statistiques officielles et validées pour les communications officielles dans les compétitions de l'UEFA suivantes : Coupe des clubs champions européens, UEFA Champions League, UEFA Europa League, Coupe des vainqueurs de coupe européenne de l'UEFA, Super Coupe de l'UEFA, Coupe UEFA Intertoto et Coupe européenne/sud-américaine. La Coupe des Villes de foire et la Super Coupe 1972 ne sont pas considérées comme des compétitions de l'UEFA mais des statistiques sont comprises séparément, pour information. La Coupe du Monde de la FIFA n'est pas concernée non plus.

Officiels de matches
Arbitres désignés pour arbitrer le match.

UCL : Nombre total de matches arbitrés en Champions League depuis la saison 1992/93 (de la phase de groupes à la finale). Les matches pour lesquels un arbitre a officié en tant que quatrième arbitre ne sont pas pris en compte. Statistiques officielles validées pour la communication de statistiques officielles dans la compétition.

UEFA : Nombre total de matches arbitrés en compétitions de clubs de l'UEFA, y compris les matches des phases de qualification. Les matches pour lesquels un arbitre a officié en tant que quatrième arbitre ne sont pas pris en compte. Statistiques officielles validées pour la communication de statistiques officielles dans la compétition.

Compétitions

Compétitions de clubs
  • UCL: UEFA Champions League
  • ECCC: Coupe des clubs champions européens
  • UEL: UEFA Europa League
  • UCUP: Coupe UEFA
  • UCWC: Coupe des vainqueurs de coupe
  • SCUP: Super Coupe de l'UEFA
  • UIC: Coupe UEFA Intertoto
  • ICF: Coupe des villes de foire
Compétitions équipes nationales
  • EURO: Championnat d'Europe de l'UEFA
  • Mondial: Coupe du Monde
  • CONFCUP: Coupe des Confédérations de la FIFA
  • Amicaux: Matches amicaux
  • Amicaux M21: Matches amicaux Moins de 21 ans
  • M21: Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA
  • U17: Championnat d'Europe des moins des 17 ans
  • U16: Championnat d'Europe des moins de 16 ans de l'UEFA
  • U19: Championnat d'Europe des moins des 19 ans
  • U18: Championnat d'Europe des moins de 18 ans de l'UEFA
  • WWC: Coupe du Monde féminine de la FIFA
  • WCHAMP: Championnat d'Europe féminin de l'UEFA

Phases de la compétition

  • F: Finale
  • Ph. gr.: Phase de groupes
  • 1re ph. gr.: Première phase de groupes
  • 2e ph. gr.: Deuxième phase de groupes
  • 3e tr. qual.: Troisième tour de qualification
  • 1er tr.: Premier tour
  • 2e tr.: Deuxième tour
  • 3e tr.: Troisième tour
  • 4e tr.: Quatrième tour
  • T. prélim.: Tour préliminaire
  • 1/2: Demi-finales
  • 1/4: Quarts de finale
  • 8es: Huitièmes de finale
  • Qualif.: Tour de qualification
  • 16es: Seizièmes de finale
  • TQ1: Premier tour de qualification
  • 1: aller
  • TQ2: Deuxième tour de qualification
  • 2: retour
  • TF: Tournoi final
  • Bge: Match de barrage
  • T. Élite: Tour Élite
  • Appui: Match d'appui
  • 3e pl.: Match pour la 3e place
  • BAR - PF: Matches de barrage pour la phase finale
  • Ph. gr. - Ph. fin.: Phase de groupes - phase finale

Autres abréviations

  • (a.p.): Après prolongation
  • pen: Penalties
  • : Numéro
  • c.s.c.: But contre son camp
  • (b. ext.): Qualification au(x) but(s) à l'extérieur
  • P: Penalty
  • tot.: Score cumulé
  • J: Matches joués
  • MJ: Matches joués
  • Pos.: Position
  • Comp.: Compétition
  • pts: Points
  • N: Matches nuls
  • R: Expulsion (carton rouge direct)
  • Né le: Date de naissance
  • Rés: Résultat
  • Prol.: Prolongation
  • ba: Match décidé grâce au "but en argent"
  • C: Buts contre
  • s: Match décidé par tirage au sort
  • BP: Buts pour
  • V: Victoires
  • or: Match décidé grâce au "but en or"
  • J: Avertissement (carton jaune)
  • D: Défaites
  • J/R: Expulsion (carton jaune puis carton rouge direct)
  • Nat.: Nationalité
  • N/A: Non applicable
  • f: Match perdu par forfait

Stats

  • -: Indique un joueur remplacé
  • +: Indique un joueur entré en cours de jeu
  • *: Indique un joueur expulsé
  • +/-: Indique un joueur entré en cours de jeu puis remplacé

Effectif

  • D: Informations disciplinaires
  • *: Suspendu au prochain avertissement
  • S: Suspendu
  • Q. UCL: Nombre total de matches joués en UEFA Champions League, tours de qualification et barrages uniquement
  • UCL: Nombre de matches en UEFA Champions League, de la phase de groupes jusqu'à la présente journée, non incluse
  • UCL: Nombre total de matches en UEFA Champions League depuis la saison 1992/93, de la phase de groupes à la finale.
  • UEFA: Nombre de matches total en compétitions de clubs de l'UEFA, tours de qualification compris
  • Limite de responsabilité: Bien que l'UEFA ait pris toutes les dispositions nécessaires pour vérifier les informations dans le présent document lors de la publication, aucune déclaration (y compris en ce qui concerne la responsabilité civile), explicite ou implicite, n'est fournie par rapport à l'exactitude, la fiabilité, ou l'exhaustivité. L'UEFA décline toute responsabilité dans l'utilisation ou l'interprétation des informations contenues dans la présente. Pour en savoir plus, rendez-vous sur uefa.com.