Robert Lewandowski et Pernille Harder élus Joueur et Joueuse de l’année de l’UEFA

Hans-Dieter Flick et Jean-Luc Vasseur élus Entraîneur d’équipe masculine et Entraîneur d’équipe féminine de l’année de l’UEFA, des distinctions remises aujourd’hui pour la première fois.

Joueur de l’année de l’UEFA

L’attaquant du FC Bayern Munich Robert Lewandowski a reçu le titre prestigieux de Joueur de l’année de l’UEFA 2019/20. Le résultat a été annoncé aujourd’hui à l’occasion du tirage au sort de la phase de groupe de l’UEFA Champions League 2020/21, à Genève (Suisse). C’est la première fois que l’attaquant polonais, l’un des artisans du sixième titre remporté par son club en UEFA Champions League la saison dernière, se voit remettre cette récompense.

Le jury était composé des entraîneurs des 80 clubs ayant disputé les phases de groupe de l’UEFA Champions League et de l’UEFA Europa League 2019/20 et de 55 journalistes choisis par l’Association européenne des magazines sportifs (ESM) et représentant chacune des associations membres de l’UEFA. Le résultat final correspond au total de points attribués par les entraîneurs et les journalistes lors du vote.

Robert Lewandowski est arrivé en tête avec un total de 477 points, devant le milieu de terrain du Manchester City FC et de la Belgique Kevin De Bruyne (90 points) et le gardien du FC Bayern Munich et de l’Allemagne Manuel Neuer (66 points), qui se classent respectivement aux deuxième et troisième places.

Au moment de recevoir la distinction sur scène, Lewandowski, âgé de 32 ans, a déclaré :

« Recevoir cette distinction est un sentiment incroyable. Travailler aussi dur et recevoir ce trophée en récompense est vraiment extraordinaire. Je tiens à remercier mes coéquipiers, le staff et les entraîneurs, car tous travaillent très dur pour me préparer aux matches. Je suis également reconnaissant à ma famille, qui me soutient beaucoup, et c’est très important pour moi.

» Quand j’étais jeune, j’ai toujours rêvé de jouer dans les plus grands stades et pour les plus grands clubs du monde. Me retrouver ici, sur scène, est la concrétisation d’un rêve pour moi, et je suis à la fois reconnaissant, fier et heureux. »

Joueuse de l’année de l’UEFA

Pernille Harder a été élue Joueuse de l’année de l’UEFA 2019/20 à l’occasion du même événement à Genève. C’est la deuxième fois que l’attaquante danoise se voit remettre cette distinction (la première était en 2018).

L’ancienne attaquante du VfL Wolfsburg, qui évolue actuellement au Chelsea FC Women, a obtenu un total de 92 points à la suite d’un vote spécial réalisé auprès de journalistes et d’entraîneurs. Wendie Renard, défenseuse de l’Olympique Lyonnais et de la France, arrive en deuxième position avec 81 points, tandis que Lucy Bronze, internationale anglaise ayant aussi évolué à l’Olympique Lyonnais et actuellement au Manchester City Women FC, arrive à la troisième place avec 28 points.

Le jury était composé des entraîneur(e)s des huit clubs ayant participé à la phase finale de l’UEFA Women’s Champions League 2019/20 en Espagne et des entraîneur(e)s des douze équipes les mieux placées au dernier classement par coefficient des équipes nationales féminines de l’UEFA. Il incluait aussi 20 journalistes spécialisé(e)s dans le football féminin choisi(e)s par l’ESM. Le résultat final correspond au total de points attribués par les entraîneur(e)s et les journalistes lors du vote.

Dans une vidéo enregistrée, l’attaquante danoise, âgée de 27 ans, a déclaré :

« C’est un grand honneur pour moi que de recevoir cette distinction. Il s’agit d’une des plus belles récompenses qu’une joueuse peut rêver d’obtenir à titre individuel dans le football. Je suis donc très heureuse et très fière.

» Être désignée Joueuse de l’année de l’UEFA prouve que le travail assidu et les sacrifices que j’ai consentis toutes ces années ont payé.

» Il y a en outre des personnes que je tiens à remercier : mon ancien club, Wolfsburg, et toutes les joueuses de l’équipe, qui m’ont bien évidemment aidée à obtenir cette récompense. Le football est un sport d’équipe, et sans elles, je n’en serais pas là.

» Je pense maintenant à la saison à venir et me réjouis à l'idée de disputer l’UEFA Women’s Champions League avec mon nouveau club, Chelsea. C’est un club formidable, et je suis très fière d’en faire partie. J’ai hâte de connaître la réussite avec mes nouvelles coéquipières. »

--- --- ---

À la même occasion et pour la première fois, l’UEFA a aussi récompensé les entraîneur(e)s qui ont eu le plus d’impact sur la saison écoulée.

Entraîneur d’équipe masculine de l’année de l’UEFA

À l’occasion de la toute première remise de la distinction, Hans-Dieter Flick a été élu Entraîneur d’équipe masculine de l’année de l’UEFA 2019/20. L’entraîneur allemand, qui a mené le FC Bayern Munich au sixième titre remporté par le club en UEFA Champions League la saison dernière, a obtenu un total de 476 points à l’issue d’un vote spécial réalisé auprès de journalistes et d’entraîneurs. Jürgen Klopp, entraîneur du Liverpool FC, arrive en deuxième position avec 212 points, alors que l’entraîneur allemand du RB Leipzig, Julian Nagelsmann*, obtient la troisième place avec 76 points.

Le jury était composé des entraîneurs des 80 clubs qui ont disputé les phases de groupe de l’UEFA Champions League et de l’UEFA Europa League 2019/20 et de 55 journalistes sélectionnés par l’ESM, représentant chacune des associations membres de l’UEFA.

*Julian Nagelsmann (RB Leipzig) et Thomas Tuchel (Paris Saint-Germain) ont obtenu le même nombre de points (76), mais l’entraîneur du RB Leipzig a remporté la troisième place grâce au nombre plus élevé de points maximaux qu’il a obtenus de la part des entraîneurs et des journalistes.

Au moment de recevoir la distinction sur scène, Flick, âgé de 55 ans, a déclaré :

« Je suis très honoré de recevoir le prix d’entraîneur européen de l’année. Sans mon staff autour de moi, je n'aurais jamais obtenu les mêmes résultats. Il m’a soutenu en matière de tactique et dans tous les autres domaines, afin que je puisse me concentrer sur l’équipe et les joueurs.

» Cette année a été très particulière, avec le confinement, mais pas à pas, nous avons réussi à nous adapter à cette nouvelle normalité, match après match et nous assurant tous les titres avec la Bundesliga, la Coupe d’Allemagne, puis la Champions League à Lisbonne. C’était un sentiment incroyable et la réalisation d’un rêve. Revoir ces images me fait ressentir beaucoup d’émotion.

» Il y a eu de nombreux moments inoubliables tout au long de cette saison, et nous avons vraiment vu l’évolution de l’équipe. Les joueurs ont fait preuve d’une mentalité incroyable. Il y avait des vainqueurs à chaque poste. Toute l’équipe a fait un excellent travail en prenant les matches l’un après l’autre. Elle a beaucoup évolué et a su prendre confiance dans ses capacités. »

Entraîneur(e) d’équipe féminine de l’année de l’UEFA

Jean-Luc Vasseur a été élu Entraîneur d’équipe féminine de l’année de l’UEFA 2019/20, distinction décernée pour la première fois cette année. L’entraîneur français, qui a mené l’Olympique Lyonnais au septième titre – le cinquième d’affilée – remporté par le club en UEFA Women’s Champions League la saison dernière, a obtenu un total de 122 points à l’issue d’un vote spécial réalisé auprès de journalistes et d’entraîneurs. L’entraîneur du VfL Wolfsburg, Stephan Lerch (Allemagne), arrive deuxième avec 78 points, tandis que Lluís Cortés (Espagne), entraîneur du FC Barcelone, obtient la troisième place avec 36 points.

Le jury était composé des entraîneur(e)s des huit clubs ayant participé à la phase finale de l’UEFA Women’s Champions League 2019/20 et des entraîneur(e)s des douze équipes les mieux placées au dernier classement par coefficient des équipes nationales féminines de l’UEFA. Vingt journalistes spécialisé(e)s dans le football féminin et sélectionné(e)s par l’ESM faisaient également partie du jury.

Dans un enregistrement vidéo, Vasseur, âgé de 51 ans, a déclaré :

« Le défi [consistant à prendre la tête d’une équipe d’une telle qualité] était extrêmement relevé, puisqu’il fallait garder cette équipe au top du top de l’Europe. Plus les défis sont difficiles, plus j’ai envie de les relever.

» J’aimerais remercier mes joueuses, parce que j’ai affaire à des championnes extraordinaires, que j'ai la chance d’entraîner au quotidien. Merci également au staff technique et médical, car sans ce staff, je ne serais certainement pas arrivé là.

» Et bien entendu, je tiens à remercier les dirigeants du club et notre président, Jean-Michel Aulas, pour la confiance qu’il a témoignée à cette équipe et pour l’aide qu’il nous a fournie afin de la conduire au plus haut. »

Les titres de Joueur et de Joueuse de l’année de l’UEFA et d’Entraîneur(e)s d’équipe féminine et d’équipe masculine de l’année de l’UEFA récompensent le meilleur joueur, la meilleure joueuse et les meilleur(e)s entraîneur(e)s, quelle que soit leur nationalité, ayant joué pour une équipe ou entraîné une équipe basée sur le territoire d’une association membre de l’UEFA. Ils se fondent sur les performances des joueuses, des joueurs et des entraîneur(e)s durant la saison 2019/20 dans toutes les compétitions interclubs et pour équipes nationales, et aux niveaux aussi bien national qu’international.

--- --- ---

Joueurs de la saison de l’UEFA Champions League

Quatre joueurs ont été récompensés par les distinctions liées aux postes en UEFA Champions League pour la saison 2019/20, à l’occasion de la cérémonie de tirage au sort des matches de groupe de l’UEFA Champions League 2020/21.

Pour ces prix, le jury était composé des entraîneurs des 32 clubs qui ont disputé la phase de groupe de l’UEFA Champions League 2019/20 et de 55 journalistes sélectionnés par l’ESM. Le résultat final correspond au total de points attribués par les entraîneurs et les journalistes lors du vote.

Manuel Neuer (Allemagne, FC Bayern Munich) a été élu Gardien de la saison de l’UEFA Champions League, avec 376 points, ce qui l’a placé devant Jan Oblak (Slovénie, Club Atlético de Madrid) et Keylor Navas (Costa Rica, Paris Saint-Germain), qui ont obtenu respectivement 92 et 89 points.

Joshua Kimmich (Allemagne, FC Bayern Munich) a été désigné Défenseur de la saison de l’UEFA Champions League, avec 161 points. Ses coéquipiers du FC Bayern Munich Alphonso Davies (Canada) et David Alaba (Autriche) arrivent respectivement à la deuxième place, avec 138 points, et à la troisième place, avec 119 points.

Kevin De Bruyne (Belgique, Manchester City FC) a reçu le titre de Milieu de terrain de la saison de l’UEFA Champions League grâce aux 171 points qu’il a obtenus, suivi de près par Thiago Alcantara (Espagne, FC Bayern Munich, actuellement au FC Liverpool), qui arrive en deuxième position avec 169 points, et par Thomas Müller (Allemagne, FC Bayern Munich), troisième avec 78 points.

Robert Lewandowksi (Pologne, FC Bayern Munich) a été élu Attaquant de la saison de l’UEFA Champions League, avec un total de 361 points. Kylian Mbappé (France, Paris Saint-Germain) obtient la deuxième place avec 72 points, et son coéquipier Neymar (Brésil, Paris Saint-Germain) arrive en troisième place avec 62 points.

Robert Lewandowksi (Poland, FC Bayern München) was named UEFA Champions League Forward of the Season, obtaining a total of 361 points. Kylian Mbappé (France, Paris Saint-Germain) came second with 72 points and teammate Neymar (Brazil, Paris Saint-Germain) was third with 62 points.

--- --- ---

Joueuses de la saison de l’UEFA Women’s Champions League

Lors de la même cérémonie, quatre joueuses ont été récompensées par les distinctions liées aux postes en UEFA Women’s Champions League, remises pour la première fois cette année.

Pour ces prix, le jury était composé des entraîneur(e)s des huit clubs ayant participé à la phase finale de l’UEFA Women’s Champions League 2019/20 en Espagne et de 20 journalistes spécialisés dans le football féminin choisis par l’ESM . Le résultat final correspond au total de points attribués par les entraîneur(e)s et les journalistes lors du vote.

Sarah Bouhaddi (France, Olympique Lyonnais) a été désignée Gardienne de la saison de l’UEFA Women’s Champions League, grâce aux 100 points qu’elle a obtenus et qui l’ont placée devant Christiane Endler (Chili, Paris Saint-Germain), 60 points, et Sandra Paños (Espagne, FC Barcelone), 39 points.

Wendie Renard (France, Olympique Lyonnais) a été élue Défenseuse de la saison de l’UEFA Women’s Champions League, avec un total de 102 points. Lucy Bronze (Angleterre, Olympique Lyonnais, actuellement au Manchester City Women FC) se classe deuxième avec 85 points, suivie de Lena Goeßling (Allemagne, VfL Wolfsburg), à la troisième place avec 9 points.

Dzsenifer Marozsán (Allemagne, Olympique Lyonnais) a décroché le titre de Milieu de terrain de la saison de l’UEFA Women’s Champions League, avec 66 points, tandis qu’Alexandra Popp (Allemagne, VfL Wolfsburg) obtient 30 points et finit à la deuxième place et que Sara Björk Gunnarsdóttir (Islande, Olympique Lyonnais, anciennement au VfL Wolfsburg) arrive à la troisième place avec 19 points.

Pernille Harder (Danemark, VfL Wolfsburg, actuellement au Chelsea FC Women) a été élue Attaquante de la saison de l’UEFA Women’s Champions League, récoltant au total 93 points. Elle est suivie de Delphine Cascarino (France, Olympique Lyonnais), qui prend la deuxième place avec 32 points, et de Vivianne Miedema (Pays-Bas, Arsenal Women FC), à la troisième place avec 31 points.

--- --- ---

Par ailleurs, durant la cérémonie de remise des distinctions, la légende ivoirienne du football Didier Drogba s’est vu décerner la Distinction du président de l’UEFA 2020 par Aleksander Čeferin pour sa carrière exceptionnelle et les services rendus au football, tant sur le terrain qu’en dehors.