Confirmation des sites des huitièmes de finale

Tous les matches se joueront à huis clos jusqu’à nouvel ordre.

Le Comité exécutif de l’UEFA a pris aujourd’hui plusieurs décisions concernant les compétitions de l’UEFA, dont les principales vous sont présentées ci-dessous.

Sites des huitièmes de finale de l’UEFA Champions League et de l’UEFA Europa League 2019/20

Conformément au principe d’équité sportive et compte tenu de la situation actuelle, à savoir que tous les clubs qui doivent jouer leur huitième de finale retour à domicile disputent actuellement les matches restants de leur championnat national dans leurs propres stades et qu’aucune restriction de voyage n’est imposée aux clubs visiteurs dans les pays concernés, le Comité exécutif de l’UEFA a décidé que les huitièmes de finale retour restants de l’UEFA Champions League et de l’UEFA Europa League se joueront dans les stades des équipes recevantes.

Comme déjà communiqué en juin, les rencontres FC Internazionale Milano – Getafe CF et Séville FC – AS Rome, dont le match aller a aussi été reporté, seront disputées sous la forme de matches uniques, en Allemagne.

L’UEFA continuera à suivre la situation de près et se réserve le droit de faire jouer ces matches sur les sites de la phase finale de la compétition correspondante, si de nouveaux événements se produisent qui empêchent un ou plusieurs matches de se dérouler aux lieux initialement prévus.

Les calendriers des matches correspondants seront communiqués après les tirages au sort qui auront lieu demain au siège de l’UEFA, à Nyon.

Matches à huis clos

Le 17 juin 2020, le Comité exécutif de l’UEFA a décidé de repousser la décision portant sur la présence ou non de supporters lors des prochains matches de l’UEFA, afin de pouvoir suivre l’évolution de la situation ainsi que les mesures prises par les autorités locales concernant les événements de masse et la participation à des manifestations sportives.

Plusieurs éléments ont été pris en compte par l’UEFA dans cette prise de décision tels que la protection de la santé de tous les participants aux matches et du public au sens large, la responsabilité d’offrir un cadre sûr pour les matches afin de veiller à la poursuite des compétitions, ainsi que la garantie de l’équité sportive dans un contexte très différencié (certains pays autorisant la présence du public dans les stades et d’autres non).

Par conséquent, au vu de la situation actuelle, le Comité exécutif de l’UEFA estime qu’il est prudent de conclure que les matches de l’UEFA devront avoir lieu à huis clos jusqu’à nouvel ordre. Cette décision a été prise en accord avec les associations nationales et les autorités des pays organisateurs des phases finales à huit équipes de l’UEFA Champions League 2019/20, de l’UEFA Europa League 2019/20 et de l’UEFA Women’s Champions League 2019/20, à savoir, respectivement, le Portugal, l’Allemagne et l’Espagne. Cette restriction s’appliquera également aux matches restants de l’UEFA Youth League 2019/20.

Dans tous les cas et quelles que soient les futures décisions, pour des raisons d’équité sportive, la formule des phases de qualification de l’édition 2020/21 de l’UEFA Champions League et de l’UEFA Europa League ayant été modifiée, passant de matches aller et retour à des matches uniques (à domicile ou à l’extérieur), cette décision s’appliquera à tous ces matches uniques.

L’UEFA suivra l’évolution de la situation et proposera une levée totale ou partielle des restrictions au moment adéquat.

Protocole de retour au jeu de l’UEFA

Le Protocole de retour au jeu de l’UEFA a été approuvé. Il définit le cadre des procédures sanitaires et relatives à l’hygiène, y compris concernant les tests, ainsi que les processus opérationnels qui seront appliqués lors de l’organisation de matches de compétitions de l’UEFA.

Ce protocole pourra être complété en temps utile par des directives opérationnelles spécifiques couvrant soit des aspects de son application pratique, soit des compétitions en particulier.

Il sera obligatoire, pour l’ensemble des clubs et des associations nationales, ainsi que pour leurs joueurs, leurs officiels, leur personnel et leurs prestataires, de respecter ce protocole et toutes les directives y relatives comme condition de participation aux futures compétitions de l’UEFA.

Comme la situation actuelle est mouvante et imprévisible, tant en matière d’épidémiologie qu’en vertu de la nature des mesures imposées par les gouvernements nationaux, le protocole évoluera au fil du temps et sera actualisé si nécessaire afin de refléter le contexte en vigueur en matière de santé publique et de réglementation.

Assistance vidéo à l'arbitrage dans la phase de groupe de l’UEFA Europa League 2020/21

Conformément à la planification initiale, l’assistance vidéo à l’arbitrage devait être introduite en UEFA Europa League à la saison 2020/21, à partir de la phase de groupe.

Lors de sa séance du 24 septembre 2019, le Comité exécutif de l’UEFA, sur la base des résultats positifs d’une étude de faisabilité, avait décidé de l’introduire plus tôt, à savoir lors de la phase à élimination directe de l’UEFA Europa League 2019/20.

Au vu des incertitudes actuelles causées par la crise épidémique, qui pourrait avoir des répercussions sur les capacités opérationnelles, et compte tenu du fait que du personnel supplémentaire pourrait être requis pour assurer ce service, ce qui pourrait avoir une incidence sur l’application du Protocole de retour au jeu de l’UEFA, le Comité exécutif de l’UEFA a décidé de reporter l’introduction de l’assistance vidéo à l’arbitrage dans la phase de groupe à la saison 2021/22 de l’UEFA Europa League.

Ce système sera néanmoins utilisé au cours de la phase à élimination directe de la compétition 2020/21, à partir des seizièmes de finale, et continuera à aider les arbitres dès la reprise des huitièmes de finale de la saison 2019/20.