Le FC Sækó primé aux Distinctions du football de base de l’UEFA

Le club islandais du FC Sækó a accompli un travail remarquable dans le domaine de la promotion de la santé mentale et physique par le football, ce qui lui a valu le prix du Meilleur projet aux Distinctions du football de base de l’UEFA.

Aleksander Čeferin et l'entraîneur du FC Sækó, Bergϸór Grétar Böðvarsson
Aleksander Čeferin et l'entraîneur du FC Sækó, Bergϸór Grétar Böðvarsson ©UEFA
Ce projet encourage un style de vie actif et contribue à lutter contre le sentiment d'isolement.
Ce projet encourage un style de vie actif et contribue à lutter contre le sentiment d'isolement.©UEFA
Le football, formidable source de joie et d’amitié.
Le football, formidable source de joie et d’amitié.©UEFA
Aleksander Čeferin remet la distinction à l’entraîneur du FC Sækó, Bergϸór Grétar Böðvarsson.
Aleksander Čeferin remet la distinction à l’entraîneur du FC Sækó, Bergϸór Grétar Böðvarsson.©UEFA

Le football recèle un potentiel inépuisable lorsqu’il s’agit de faire évoluer la société. Il fait souvent office de catalyseur pour améliorer la vie des gens, et c’est précisément cet attribut qui a valu à un club de football islandais de remporter le prix du Meilleur projet lors des Distinctions du football de base de l’UEFA 2018.

Basé à Reykjavik, le FC Sækó joue un grand rôle social en Islande par son action en faveur de la santé physique et mentale, lui qui fournit un espace de rencontre où les gens peuvent jouer au football, mais aussi et surtout s’amuser et partager le plaisir du jeu.

Le FC Sækó a été fondé en 2011 en tant que club sportif indépendant pour les hommes et les femmes souffrant de problèmes de santé mentale. Cette initiative est le fruit d’une collaboration entre le Role Centre, un centre d’aide sociale, le département des affaires sociales de Reykjavik et le département de santé mentale de l’hôpital national universitaire d’Islande.

Les responsables du club sont animés par la conviction que l’activité physique peut renforcer sensiblement le bien-être des gens. « Ces dernières années, j’ai noté une prise de conscience de l’importance que revêt l’exercice pour la santé mentale », relève Dagur Sveinn Dagbjartsson, responsable du football de base au sein de l’Association de football d’Islande (KSÍ).

« Je suis convaincu – et des études le confirment – que le football, comme toute activité physique, a un impact positif sur la santé mentale et sur la stabilité émotionnelle », ajoute-t-il.

Le FC Sækó a joué un rôle crucial en ouvrant de nouveaux horizons aux gens et en les délivrant de leur solitude. « Un lien de camaraderie se tisse entre ces individus qui se retrouvent autour d’un ballon, et qui grâce à cela sortent de chez eux et rompent avec leur isolement », déclare l’entraîneur et ergothérapeute Andri Vilbergsson.

Bergϸór Grétar Böðvarsson, entraîneur du FC Sækó, souligne combien le club est fier de pouvoir aider les gens à donner du sens à leur vie par le football.

« Le club a un impact résolument positif, je le constate régulièrement : ces personnes sont considérées comme malades à l’extérieur, et elles parlent de leur maladie mentale, mais dès qu’elles foulent le terrain, je les vois jouer comme des professionnels. Nous en faisons des capitaines, nous leur conférons une fonction et des responsabilités. »

Rayonnante de la joie que lui procure le football, Hannah Bryndís Proppé Bailey voue une reconnaissance infinie au FC Sækó. « C’est vraiment extraordinaire ! Pour les gens souffrant comme moi d’une maladie mentale, il est capital de sortir, de se dépenser », s’exclame Hannah, dont la schizophrénie a été diagnostiquée alors qu’elle avait 20 ans.

Le FC Sækó mérite donc le prix du Meilleur projet de football de base, et Dagur Sveinn Dagbjartsson et Bergϸór Grétar Böðvarsson sont venus au siège de l’UEFA à Nyon, en Suisse, afin de le recevoir des mains du président de l'UEFA, Aleksander Čeferin.

« Ce club joue un rôle social exemplaire en donnant aux gens une magnifique occasion d’améliorer leur santé mentale et physique autour de la joie du football », a déclaré Aleksander Čeferin.

« Le football de base est essentiel à la bonne santé de notre sport, et j’entends veiller à ce que l’UEFA continue à collaborer étroitement avec toutes nos associations membres pour donner à tous et toutes la chance de jouer et d’apprécier le sport que nous aimons », a ajouté Aleksander Čeferin.

À propos des Distinctions du football de base de l’UEFA
Créées en 2010, les Distinctions du football de base de l’UEFA invitent les associations nationales européennes à proposer des candidats dans les catégories suivantes : Meilleur responsable, Meilleur club et Meilleur projet. Ces distinctions récompensent l’excellence en matière de football de base, domaine que l’UEFA juge crucial pour la bonne santé du football.

Le prix du Meilleur projet vise à récompenser des projets qui se démarquent par leur caractère innovant ou social, qui ont un effet avéré ou qui se concentrent sur la croissance ou la fidélisation des joueurs et qui soutiennent les principes de l’UEFA en matière de respect.
 
 
 
 
 
 
 

 

 

 

 

 

 

 

Haut