Plus d’un milliard d’interactions sur les médias sociaux lors de la finale de l’UEFA Champions : un record

La finale de l'UEFA Champions League a enregistré plus d’un milliard d’interactions sur les médias sociaux, un record qui assoit sa place de plus grand événement sportif annuel.

Finale de l'UEFA Champions League
Finale de l'UEFA Champions League ©UEFA.com
Liverpool a battu Tottenham Hotspur 2-0 lors de la finale 2019 de l'UEFA Champions League, à Madrid.
Liverpool a battu Tottenham Hotspur 2-0 lors de la finale 2019 de l'UEFA Champions League, à Madrid.©Sportsfile

Des données comparables montrent que la finale de la plus prestigieuse des compétitions interclubs de football au monde a battu tous les autres événements majeurs organisés en 2019 de plus de 30 %. En outre, selon la société d’optimisation vidéo et d’analyse de contenus vidéo en ligne Conviva, la finale de l’UEFA Champions League est maintenant l’événement sportif le plus présent dans les « stories » d’Instagram à partir d’un seul compte, avec 177 millions d’impressions. 

Le nombre remarquable de 1,09 milliard d’interactions sur les médias sociaux comprend toutes les réactions (« j’aime », partages et commentaires) et visionnages de vidéos, un chiffre en augmentation de 110 % par rapport à la finale de l’année dernière. Les interactions considérées proviennent de tous les comptes officiels sur les médias sociaux de l’UEFA, des équipes et des joueurs participants, ainsi que de médias du monde entier. Un fait impressionnant est que près de la moitié de ces interactions – 486 millions – ont été générées à partir des plateformes de médias sociaux de l’UEFA, les 604 millions restants provenant d’autres sources.

La finale de l'UEFA Champions League a battu tous les autres événements majeurs organisés en 2019 de plus de 30 %.
La finale de l'UEFA Champions League a battu tous les autres événements majeurs organisés en 2019 de plus de 30 %.©Sportsfile

« Depuis des années, la finale de l’UEFA Champions League est l’événement sportif d’un jour le plus important quant à la couverture médiatique dont elle fait l’objet. Les résultats concernant la finale disputée à Madrid prouvent qu’il en va de même sur les médias sociaux », a déclaré le directeur Marketing de l’UEFA, Guy-Laurent Epstein. 

« À l’UEFA, nous investissons activement dans le développement de contenus qui attisent les interactions et les conversations des supporters, des clubs participants, des médias et de nos partenaires commerciaux. Même si l’UEFA Champions League est classée en tête en matière de participation des médias et des supporters, nous continuerons à faire tout notre possible pour atteindre encore plus de personnes et proposer des contenus de haute qualité à nos supporters. »

Imagine Dragons lors de la cérémonie d'ouverture
Imagine Dragons lors de la cérémonie d'ouverture©UEFA.com

En outre, l’UEFA a soutenu activement ses partenaires commerciaux, en promouvant leurs activités sur les médias sociaux avant, pendant et après la finale. Vu leur portée et leur popularité, les chaînes de médias sociaux de l’UEFA peuvent permettre d’impliquer différentes audiences ciblées pour chacun des partenaires de la confédération, par le biais de messages spécifiques portant les marques en question. 

Par exemple, la cérémonie d’ouverture de la finale de l'UEFA Champions League, présentée par Pepsi, lors de laquelle s’est produit le groupe Imagine Dragons, quelques minutes avant le début du match, a attiré un nombre impressionnant de visionnages (88 millions) et d’impressions (381 millions) sur Facebook et Instagram.

Ce n’est pas uniquement la finale de l’UEFA Champions League qui a dépassé toutes les attentes, mais l’ensemble de la compétition, plus de 6,5 milliards d’interactions à partir des chaînes de médias sociaux de l’UEFA, y compris 3 milliards de visionnages de vidéos multiplateformes, ayant été enregistrées de la phase de groupes à la finale (soit du 1er septembre 2018 au 9 juin 2019).

La saison 2019/20 a démarré sur les chapeaux de roues, avec 149,5 millions d’interactions sur les plateformes de l’UEFA au sujet du tirage au sort de la phase de groupe à Monaco, fin août, un chiffre plus de quatre fois supérieur à la saison dernière.

Haut