UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Le monde du football pleure la légende brésilienne Pelé

Pelé, triple vainqueur de la Coupe du Monde de la FIFA et universellement considéré comme l'un des plus grands footballeurs de tous les temps, est décédé à l'âge de 82 ans.

En hommage à Pelé

Pelé, universellement considéré comme l'un des plus grands footballeurs de tous les temps, est décédé à l'âge de 82 ans.

L'attaquant brésilien, nommé Athlète du siècle par le Comité international olympique en 1999, est le seul joueur à avoir remporté la Coupe du Monde de la FIFA à trois reprises et est le co-meilleur buteur de l'Histoire de la sélection brésilienne avec 77 réalisations en 92 sélections.

Edson Arantes do Nascimento, son nom complet, a fêté sa première sélection avec le Brésil en 1957 à l'âge de 16 ans, remportant sa première Coupe du Monde un an plus tard en Suède. Il a aidé son pays à défendre son titre au Chili en 1962, avant de mener l'une des plus grandes équipes brésiliennes de tous les temps vers un troisième sacre au Mexique en 1970, un exploit toujours considéré comme le point d'orgue de la carrière de Pelé.

Cependant, le talent unique de Pelé ne peut se résumer à des statistiques. Ses exploits ont permis au football mondial de franchir un cap. Avant lui, aucun joueur n'avait fait preuve d'un mélange aussi unique de vitesse, de toucher, de vision et de finition, de son premier but de virtuose contre la Suède en finale de la Coupe du monde 1958 à la tête puissante qui a lancé le Brésil vers une victoire 4-1 sur l'Italie en finale de l'édition 1970.

« Nous sommes profondément attristés d'apprendre la disparition de Pelé, l'un des plus grands joueurs de tous les temps », a déclaré le président de l'UEFA Aleksander Čeferin. « Il a été la première superstar mondiale de ce sport et, grâce à ce qu'il a pu accomplir sur comme en dehors du terrain, il a joué un rôle de pionnier dans le développement du football, l'aidant à devenir le sport le plus populaire au monde. Il va beaucoup nous manquer. Au nom de la communauté européenne du football, repose en paix, Pelé. »

Pelé célèbre son premier sacre mondial, en 1958
Pelé célèbre son premier sacre mondial, en 1958Popperfoto via Getty Images

En club, Pelé a passé pratiquement toute sa carrière à Santos (1956-1974), marquant 643 buts en 659 matches, avant de prendre sa retraite en 1977 après deux ans au New York Cosmos, dans la ligue nord-américaine de football.

Avec Santos, Pelé a remporté deux Copa Libertadores (ainsi que six championnats du Brésil), donnant lieu à deux succès en Coupe européenne/sud-américaine au cours desquels il a marqué à sept reprises en trois matches, dont un triplé contre Benfica à l'Estádio da Luz en 1962.

Pelé ayant choisi de passer quasiment l'intégralité de sa carrière de joueur dans son pays d'origine, peu de fans de football européens peuvent se vanter d'avoir vu ses exploits se ses yeux : il a joué sur ce continent à l'occasion de son premier triomphe en Coupe du Monde en Suède, du Mondial 1966 en Angleterre, et d'une tournée de matches amicaux avec Santos au début des années 1970.